Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le sénateur de Maine-et-Loire PS, Joël Bigot, a remis une lettre ouverte au président Macron

À l'occasion de la venue du Président Macron ce jeudi 28 mars à Angers et de la réception d'une cinquantaine d'élus de Maine et Loire dont les sénateurs, le sénateur PS Joël Bigot lui a remis une lettre ouverte* présentant les propositions des Socialistes de Maine-et-Loire, concernant le "pouvoir d'achat". En voici les grandes lignes. La lettre complète à télécharger en PDF.

Joël Bigot, sénateur de Maine-et-Loire


"Notre pays traverse une crise sans précédent. La situation qui a maintenant trop duré nous oblige tous. Elle oblige tout d'abord le gouvernement à sortir de l'obstination et à faire des propositions allant véritablement dans le sens d'une répartition nouvelle de la valeur ajoutée créée.
Elle oblige aussi les parlementaires de la majorité présidentielle à exercer pleinement le mandat qui leur a été donné. Nous attendons d'eux qu'ils soient force de proposition. Mais la situation oblige également chacun des acteurs du monde politique, syndical ou associatif, à sortir des postures et à proposer des chemins nouveaux.
Les socialistes de Maine-et-Loire ont décidé de prendre leurs responsabilités et de mettre en débat leurs propositions en matière de pouvoir d'achat (...) Les propositions déclinées dans notre "contrat pour le Pouvoir d'achat" vont bien au-delà de la seule approche fiscale. Nous affirmons que compétitivité et hausse des salaires ne sont pas incompatibles. Nous affirmons que les facteurs sociaux, économiques et écologiques doivent être appréhendés au sein d'une synergie eu service du progrès et de l'émancipation.
Nous avons choisi de ne reculer devant aucun tabou, mais parce que nous agissons en responsables, les mesures que nous proposons sont empreintes de pragmatisme."


Et d'énumérer ces mesures (le détail sur le PDF à télécharger) :
1 - Passer du "Pouvoir d'achat" au "Reste pour vivre" (...)
2 - Lever le tabou des salaires par la refonte de la contribution des entreprises au modèle social, et à travers une programmation pluriannuelle d'augmentation du SMIC (...) ;
3 - L'état doit aussi assumer ses responsabilités (...) ;
4 - Mise en place d'un revenu minimum pour les étudiants vivant hors du domicile familial (...) ;
5 - Limiter le poids du logement dans le budget des ménages (...) ;
6 - Limiter encore plus la TVA sur les produits de première nécessité de qualité (...) ;
7 - Mettre en place un pack d'accès à l'énergie et à l'eau à prix réduit pour les premiers kwh et les premiers m3 d'eau (...) ;
8 - Améliorer l'accès aux soins pour tous (...) ;
9 - Lutter contre l'endettement des ménages par un meilleur encadrement des crédits "Revolving" et la limitation des frais bancaires pour tous les ménages non imposables (...) ,
10 - Revenir à une fiscalité redistributive et à une imposition juste du capital (...) ;
11 - Réorienter les allègements de charges vers les entreprises à faible ratio de productivité (...) ;
12 - Faire évoluer les règles de gouvernance des entreprises et encourager le dialogue collectif (...) ;


Et ce conclure : "La colère ne pourra s'apaiser que dans la justice sociale. Cependant, nous Socialistes, sommes résolument optimistes car des solutions existent ! Nous refusons de nous résigner à regarder notre société dériver vers le populisme. Notre "Contrat pour le pouvoir d'achat" se veut une contribution utile dans la recherche d'une sortie de crise.
Nous ne doutons pas que vous lui réserverez un accueil à la hauteur des ambitions que nous partageons pour notre pays et qu'avec nous vous porterez ces propositions."


* Lettre ouverte adressée au Président de la République, aux parlementaires, aux conseillers régionaux, aux conseillers départementaux et aux élus municipaux.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 29 mars 2019 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de Charles.D 30/03/2019 01:01:12

A pleurer de rire ! Ils nous prennent vraiment tous sans exception pour des courges de bouillon cube ! Cette liste est la plus grande fumisterie que je n'ai lu depuis bien longtemps et il y aurait des navets pour y croire ... alors oui pleurons de tristesse !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI