Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Education. L'intersyndical SNUDI-FO 49 appelle à la mobilisation à Angers et Saumur

Pour l'intersyndical SNUDI-FO de Maine et Loire, la loi Blanquer sur l'éducation signifie « la fin de l’égalité républicaine, la remise en cause du statut des personnels de l’Education nationale, et un pas supplémentaire vers la privatisation de l’école. » Ils lancent un appel à la manifestation organisée à Angers, samedi 30 mars à 11h jardin du mail. Par ailleurs, un Rassemblement aura lieu à la sous-préfecture de Saumur, jeudi 4 avril à 17h30 : une audience a été demandée. Le communiqué.


"Les députés ont voté le 19 février en première lecture la « loi pour l’école de la confiance », du ministre Blanquer ». Il y est inscrit: « Il s’agit d’innover pour s’adapter aux besoins des territoires (…) ». L’Ecole Blanquer de la confiance, c’est en fait à la fois la fin de l’égalité républicaine, la remise en cause du statut des personnels de l’Education nationale, et un pas supplémentaire vers la privatisation de l’école.

Cela se traduirait notamment par :
- la transformation de 45000 écoles en 18000 établissements appelés EPLSF «Etablissements publiques Locaux de Savoirs Fondamentaux»fusionnant écoles et collèges dirigés par un chef d'établissement (les directeurs d'écoles disparaitraient, ainsi que les écoles de moins de 4 classes)
- l'élargissement du financement public des écoles maternelles privées au détriment du financement des écoles publiques
- la transformation de 45000 écoles en 18000 établissements appelés EPLSF «Etablissements publiques Locaux de Savoirs Fondamentaux»fusionnant écoles et collèges dirigés par un chef d'établissement (les directeurs d'écoles disparaitraient, ainsi que les écoles de moins de 4 classes)
- La suppression des établissements spécialisés accueillants les élèves à besoins particuliers qui se retrouveraient dans des classes ordinaires sans encadrement adéquat
- la remise en cause de la liberté d'expression des enseignants

Les enseignants étaient en grève massivement le 19 mars 2019., car une telle régression pour l’école est inacceptable. Certains enseignants dans le département sont en grève reconductible depuis le 25 mars.
Les syndicats SNUI-FO 49, SNUIPP 49 appellent les enseignants, parents d’élèves et tous les citoyens attachés à l’école publique, gratuite et laïque à se mobiliser et à soutenir les enseignants.
Une manifestation est organisée à Angers, samedi 30 mars à 11h jardin du mail. Un Rassemblement aura lieu à la sous-préfecture de Saumur, jeudi 4 avril à 17h30 : une audience a été demandée."



Article du 29 mars 2019 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :


Commentaire de Toujours de l'exagération syndicale 29/03/2019 09:07:36

Il est très exagéré et trompeur de prétendre "...un pas supplémentaire vers la privatisation de l’école." La loi existe à propos de l'école publique, gratuite et laïque. Alors pourquoi toujours en rajouter? Marre de toutes ces grèves!



Commentaire de nicolas s 29/03/2019 12:20:12

Les gens ont voulus du macron car il etait super et allait tout changer.Magnifique.Et sa depité elle fait quoi ?



Commentaire de dudu 29/03/2019 14:03:10

bientôt la suppression des écoles .les élèves communiquent par SMS et apprennent très vite.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI