Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Collège Yolande d'Anjou. Sectorisation : la FNEC FP FO 49 demande des garanties

Suite à sa rencontre, le 24 janvier dernier, avec le sous-préfet de Saumur au sujet du collège Yolande d'Anjou, le syndicat FNEC FP FO 49 demande des garanties et le retour à la sectorisation initiale.Le communiqué, sous la plume de Morgane Moureaux.


"Le Courrier de l’Ouest du 26 janvier 2019 indique que le collège Yolande d'Anjou accueillera en 2019 « deux classes de 6ème, et dans la mesure des places disponibles, de nouveaux élèves dans les autres niveaux ». Comment est-il possible de justifier la fermeture d’un collège par son manque d’effectif et en même temps s’apprêter à refuser l’inscription d’élèves ? Cela serait d’autant plus facile qu’aucun élève ne dépendrait de Yolande d’Anjou et que les futurs inscrits seraient tous orientés vers les autres collèges publics de la ville. FO a été reçue par le Préfet le 24 janvier dernier. Il nous a confirmé qu'il ne signerait pas la fermeture » du collège.
FO a demandé des garanties pour l'avenir du collège. En effet, tant que la sectorisation (attribution d’un collège en fonction du lieu d’habitation des collégiens) prévoit l'inscription des élèves du secteur de Yolande d’Anjou dans d'autres collèges publics de la ville et que les parents sont dans l'obligation de demander une dérogation pour pouvoir avoir accès à Yolande d'Anjou, la pérennité du collège est suspendue...
Le sous-Préfet nous a indiqué comprendre cette demande et nous a affirmé que la sectorisation, en lien avec le Conseil départemental, serait revue lors d'un prochain CDEN.
Le prochain CDEN se tiendra le 7 février. FO propose aux autres syndicats, aux fédérations de parents d’élèves, aux DDEN de voter avec elle le vœu suivant : «Pour assurer la pérennité du collège Yolande d'Anjou, nous demandons un retour à la sectorisation initiale qui permettra l'inscription d'élèves sans besoin de dérogation. »"


Article du 01 février 2019 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI