Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais qui peut vous intéresser.


Ces start-up qui brillent à Las Végas


Une dizaine de sociétés du département présentent leurs innovations, cette semaine, au Consumer Electronics Show(CES), à Las Végas, le plus important évènement mondial de la high-tech et des objets connectés. La marque choletaise E-vone, du groupe Eram, sera présente. Elle développe des chaussures connectées pour personnes âgées qui préviennent la famille et les secours en cas de chute. Seront également présentés l'application StreetCo, un GPS piéton pour personnes à mobilité réduite, créée par Arthur Alba, le badge connecté My Jomo, la tête thermostatique d'Eisox, LexHub, Cottos Médical, Teoola...
Source : COURRIER DE L'OUEST, 07/01/2019

Un plan pour inciter les femmes à entreprendre

Dix-neuf partenaires, dont l'Etat, la Région et les chambres consulaires, ont signé un plan d'action pour accompagner les femmes entrepreneures. Cet engagement représente un investissement de 139 000 euros, 120 000 euros de prêts à taux zéro et plus de 3,4 millions d'euros de garanties en 2018. Ces efforts doivent permettre de sensibiliser et inciter les femmes à créer et reprendre, y compris dans les secteurs porteurs où elles sont sous-représentées (industrie, bâtiment, numérique, innovation).
Source : OUEST FRANCE, 07/01/2019

Cointreau cède deux filiales à une société allemande

Le groupe Rémy-Cointreau cède ses filiales de distribution en République tchèque et en Slovaquie, à la société familiale allemande, Mast-Jägermeister. La société a également signé un accord de distribution avec la société allemande pour qu'elle distribue, à titre exclusif, les spiritueux de Rémy Cointreau dans ces deux pays.
Source : OUEST FRANCE, 05/01/2019

Beaulieu-sur-Layon. Démarrage imminent pour l'atelier Vuitton

Le nouvel atelier Louis Vuitton débutera sa production de maroquinerie, en janvier, à Beaulieu-sur-Layon. Le bâtiment, d'une surface de 5 800 m², situé dans l'Actiparc du Layon, emploiera près de 80 salariés. À terme, la Société des ateliers Louis-Vuitton fera travailler 250 personnes sur son nouveau site angevin. Pôle Emploi enchaîne les sessions de recrutement, à cet effet. Il s'agit du seizième atelier français de la marque, filiale du groupe de luxe LVMH.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 07/01/2019

Ecouflant. Le Gaulois à tête de pomme

Un petit Gaulois représente Pomanjou depuis sa création au début des années 60. Le personnage a été rajeuni pour accompagner le n°1 des opérateurs privés sur le marché de la pomme. Né à Ecouflant, le groupe Pomanjou est devenu Innatis en 2016 pour regrouper différentes filiales : Pomanjou International et DSA en Maine-et-Loire, Les Vergers Launay en Indre-et-Loire, Cardell Export à Avignon, Pominter à Montauban, Comimpex dans les Bouches-du-Rhône. 1 100 hectares sont exploités en France. 120 000 tonnes de fruits sont commercialisées dans 55 pays chaque année. Innatis emploie 400 salariés dont 80 en Maine-et-Loire.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 08/01/2019

À l’ouest d’Angers, le flirt de deux communes

Pierre Vernot, maire de Saint-Lambert-la-Potherie, et Didier Roisnet, maire de Beaucouzé, réfléchissent à un avenir ensemble, sous la forme d’une commune nouvelle. L'idée de former une alliance avec Saint-Léger-des-Bois et Saint-Jean-de-Linières a été abandonnée. Ces dernières souhaitent continuer à travailler avec Saint-Georges-sur-Loire.
Source : OUEST FRANCE, 08/01/2019

Montilliers. Grolleau séduit les collectivités

Le spécialiste de l'armoire électrique Grolleau (180 salariés pour 25 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017) a signé un premier accord avec le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire pour 37 armoires de recharge pour vélos à assistance électrique sur les véloroutes Loire à Vélo et Vélo Francette.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 08/01/2019

Des entreprises plus solides

Jacky Morin, président du tribunal de commerce d'Angers, explique le dynamisme économique retrouvé en Maine-et-Loire par la baisse de l'activité du tribunal l'an dernier et la sauvegarde de plusieurs entreprises. 2019 démarre avec 70 dossiers en cours contre 120 habituellement. "Les plus grosses entreprises tiennent beaucoup mieux le coup", note-t-il. Par ailleurs, 1 296 salariés ont été concernés par des procédures judiciaires mais des cessions importantes ont permis de sauvegarder plusieurs centaines d'emplois comme Seva, à Beaufort-en-Anjou, reprise par Norman, Arbora à Torfou acquise par Papin, Chupin à Saint-Germain-sur-Moine, rachetée par Effivert. Les 120 salariés de la Générale Industrielle de Protection (GIP), à Saint-Barthélemy-d'Anjou, ont également été sauvés du licenciement par SNGST. Enfin, le groupe de maçonnerie Bonnel, à Châteauneuf-sur-Sarthe, a été en partie cédé à Vinci Construction. Toutefois, cette bonne santé a été affectée par la crise des gilets Jaunes. Certains secteurs affichent déjà des pertes de 40 % à 50 %.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 10/01/2019

L’emploi industriel reste dynamique

L'emploi industriel progresse en région Pays de la Loire (+ 1,4 %) tandis qu'il est stable en France (+ 0,1 %), porté par le secteur des matériels de transport (+ 1,4 %, + 410 emplois), les industries agroalimentaires (+ 0,5 %, + 320 emplois) et le secteur de l’énergie (+ 0,5 %, + 80 emplois). L’emploi dans la construction se stabilise alors qu’il augmente en France.
Source : OUEST FRANCE, 10/01/2019

Angers. Industrie Scania a livré son 250 000e camion

Ouverte en 1992, l'usine Scania d'Angers assemble aujourd'hui 86 camions par jour contre 43 en 2015. La cadence s'est effectivement accélérée depuis 3 ans et 200 collaborateurs ont rejoint l'effectif de 740 salariés depuis la livraison du 200 000e camion. Le 250 000e camion vient d'être livré à une entreprise familiale du Tarn (10 salariés), en présence de l'ambassadrice de Suède en France.
Source : OUEST FRANCE, 10/01/2019


Article du 12 janvier 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI