Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Yolande d'Anjou : Voeu relatif à la sauvegarde du collège à Saumur en session région

En session régionale ce 20 décembre, le groupe « Écologiste et Citoyen » et le groupe « Socialiste, écologiste, radical et républicain » on émis, par la voix de l'élue saumuroise Christelle Cardet, un vœu relatif à la sauvegarde du collège Yolande d’Anjou à Saumur. Le communiqué (l’intervention complète ci-joint et sur le site).

L'élue saumuroise à la région, Christelle Cardet


« Yolande d'Anjou, fut le premier collège de Saumur. La réussite et l'accompagnement de tous les élèves y est de grande qualité grâce à des dispositifs adaptés à un collège à taille humaine et des projets ambitieux. Le conseil départemental de Maine et Loire envisage sa fermeture en septembre 2019. La seule cité scolaire de Saumur sera ainsi définitivement fermée.
Alors que :
- Six millions d’euros ont déjà été investis par les collectivités territoriales, la Région et le Département, pour la construction d’un restaurant scolaire au sein du Lycée Duplessis Mornay, espace mutualisé avec le collège permettant de servir mille repas par jour. Ce restaurant a été ouvert il y a moins de trois ans.
- La ville de Saumur a investi 5 millions d’euros pour la construction de l’école du Clos Coutard, située à 3 minutes à pied du collège Yolande d’Anjou. Une grande majorité des élèves s’orientent ensuite vers le collège, puis vers le lycée Duplessis Mornay.
Il existe une vraie cohérence et continuité éducative sur ce secteur, fruit de décisions concertées depuis longtemps entre l’administration, la Région, le Département et la Ville de Saumur.
De plus,
- Le Conseil départemental de l’Éducation Nationale (CDEN) a rendu un avis défavorable
- La Ville de Saumur, propriétaire du site, a également voté une délibération contre cette fermeture annoncée.
- Les collèges ruraux du saumurois sont en sureffectifs
Le département et la Région doivent travailler de concert sur les politiques d’aménagement du territoire et de développement éducatif pour la réussite et l'accompagnement de tous les élèves, pour un développement économique et social équilibré.

Tous ces investissements humains et financiers sur le long terme ne peuvent pas être balayés d’un revers de main par une décision unilatérale.
La décision de fermer le collège Yolande d’Anjou serait lourde de conséquences, non seulement pour la communauté éducative de l’établissement concerné mais aussi et surtout pour l’avenir des jeunes accueillis et pour le développement d’un territoire, le Saumurois, qui se caractérise par des difficultés économiques et sociales fortes. En effet, la précarité est plus marquée dans les territoires ruraux situés à l'est du département du Maine-et-Loire comme le Saumurois, ou l’on mesure également un taux de chômage plus élevé. Pour toutes ces raisons, il est essentiel de maintenir ce collège original et de proximité, utile aux lycées et écoles du secteur.

Les élus régionaux, réunis en session, demandent donc au Département de Maine et Loire :
- la remise à plat du dossier et la mise en place d’une concertation partagée en prenant soin d’y associer l’ensemble des acteurs concernés (Rectorat, Région, enseignants, personnels, parents, territoires …).
- la pérennisation de quatre collèges publics sur la Ville de Saumur en cohérence avec une Stratégie d’Investissement des Lycées soutenant l’équilibre des territoires."



Article du 20 décembre 2018 I Catégorie : Politique

 


6 commentaires :


Commentaire de Surprenant 20/12/2018 18:42:40

Madame CARDET a t'elle déposé un vœux quand son mari , adjoint au maire de Saumur en charge de l'éducation a fermé des classes dans les écoles primaires de Saumur . Fermeture de Yolande regrettable certes mais logique quand une ville perd 3500 habitants au bas mot



Commentaire de Martin 20/12/2018 20:45:19

C'est la direction académique qui a la compétence pour la fermeture ou l'ouverture de classes dans le primaire..



Commentaire de eric m 21/12/2018 07:42:42

les oportunistes sont de retour pour noel.



Commentaire de brugiere jean francois 22/12/2018 00:00:17

Certains diront que je radote. Que j'en deviens fatigant à force de me répéter. C'est que ( comme Boileau) il vaut mieux répéter les choses,. Il faut regretter le projet de fermeture d'un bahut qui se nomme Yolande d'Aragon. Le nom seul devrait exiger qu'il ne disparaisse pas.
Le nom d'une femme hors du commun, pour ce qu'elle a pu faire avec Jeanne la Lorraine, passée dans l'histoire locale et nationale exige qu'un collège porte son nom.
C'est quand même plus instructif pour nos jeunes que de s'appeler Pierre perret ou Allende..des noms ridicules pour des bahuts où l'on n'apprend plus rien.
*Par ailleurs, nous avons des administrations encore valides. Ces fonctionnaires ne veulent pas la mort du petit cheval. Mais, quand une ville manque d'enfants ( à cause des avortements massifs qui sont permis et financés par un Etat qui ne remplit plus son rôle majeur ) alors, on ferme des classes.
Il n'y a que les socialistes et assimilés qui utilisent le " faut qu'on Y'a qu'à " en piquant du fric dans une caisse vide. ces irresponsables sont incorrigibles car ils ont faux sur les prémisses. Quand on manque d'enfants, on ferme.
ces socialistes qui mettent la France en faillite ( notez que je compte dans le lot, les pseudos droitistes RPR UDF LR qui >TOUS conduisent le pays au chaos depuis 40 ans) sont mal venus pour critiquer le Rectorat ou l'Académie, de prendre cette décision.)
Comme pour l'aéroport ND des Landes ou le Larzac, la décision ne peut venir de groupuscules gauchistes. Il y a un Etat qui seul peut nous dire si ce collège doit fermer. Une fois encore, on voit que ce sont les groupuscules qui pèsent lourdement.
Le climat actuel est salutaire. Des Gilets jaunes sont là pour dire qu'ils en ont marre d'un Etat qui trahit les Français depuis si longtemps. Si le pays était encore debout et digne du grand pays que nous avons été depuis des siècles, il ne se poserait pas de question avec cette histoire de collège.



Commentaire de Jacquouille la Fripouille 22/12/2018 12:36:17

Aaah Messire Brugière, comme vous devez être malheureux! J'imagine le crève-cœur que ce doit être pour vous de penser à cette époque bénie où la France chrétienne était gouvernée par des rois chrétiens consanguins, ou le petit peuple était administré (exploité) par une noblesse chrétienne dont vous auriez fait partie, où il n'y avait ni contraception ni IVG et où on avait autant de gosses que Dieu voulait bien en donner, gosses dont la plupart étaient des crève-la-faim, gosses qui étaient "instruits" par des curés qui les aimaient tellement qu'ils les prenaient sur leur genoux pour leur expliquer que Dieu avait créé la terre (plate), et aussi comment on fait des bébés..., curés qui le dimanche disaient la bonne parole aux parents en latin pour qu'ils ne se posent pas trop de questions... Mais voilà, le vent a tourné. Le peuple s'est révolté et a coupé des têtes. Comme ce doit être dur pour vous de se retrouver dans le monde actuel où l'on est plus rien, tel Godefroy de Montmirail cherchant ses hourds et son donjon, voyant des sarrasins partout, rejeté de tous, même du Front NaZional.



Commentaire de De la Tronche en Biais 22/12/2018 15:55:46

Et puis Brugiere vous n’êtes qu’un roturier, vous nous baisez les pieds pour qu’on vous accepte parmi nous. Mais vous faites partie du petit peuple Brugiere et jamais n’atteindrez la noblesse.
Allez donc décrotter nos bottes, continuez à nous servir, mais surtout restez à votre place.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI