Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La présidente de la région s’indigne des méthodes de Greenpeace

Dernièrement, Greenpeace a lancé une campagne en recensant sur une carte les fermes de notre région qui ne correspondent pas à sa vision du modèle agricole, et en les qualifiant même de « ferme – usine ». Une campagne qualifiée "d'infâme envers nos agriculteurs" par la présidente de région, Christelle Morançais. "Cette méthode est intolérable et injuste."

Photo archives Greenpeace


Greenpeace a publié une cartographie des « fermes-usines » en France et en Pays de la Loire. Pour l'établir, l'ONG a ciblé toutes les installations dépassant les 750 emplacements pour les truies, 2 000 pour les porcs de production de plus de 30 kg, 40 000 pour les volailles, 400 pour les vaches laitières, et 800 pour les veaux de boucherie ou bovins à l'engraissement. Greenpeace affirme que ce type d'élevage « importe d'importantes quantités de soja qui contribue à la déforestation au Brésil et en Argentine » et participe à la « sur-utilisation d'antibiotiques ». Enfin, Greenpeace dénonce le fait que ces élevages ont touché 48 millions d'euros d'aides européennes, mais n'a pas fait le même travail de cartographie pour les autres pays européens.

Campagne "Intolérable" et "injuste"

Christelle Morançais, présidente de la Région Pays de la Loire ne manque pas de réagir : "Intolérable sur la forme tout d’abord. Qui sont ces gens pour harceler, pour juger, pour stigmatiser des hommes et des femmes qui ne font que leur métier, dans le respect des traditions et de l’identité agricole de notre pays ? Qui sont ces gens pour casser encore davantage des hommes et des femmes qui croulent déjà sous les normes et les charges ? Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.
Injuste ensuite sur le fond puisque l’ensemble des exploitations nommées par Greenpeace respecte le cadre règlementaire des installations classées. Que les membres de Greenpeace à l’origine de cette campagne frauduleuse apporte aujourd’hui des preuves concrètes de ce qu’ils avancent. Ils ne le pourront simplement pas. Greenpeace cède, pour des raisons essentiellement idéologiques, à la tentation de la calomnie. Cela est inqualifiable.
Ces opérations de dénigrement systématique, de la part de Greenpeace, mais aussi de d’autres associations anti-viandes qui parfois agissent de manière totalement illégale, doivent cesser afin de laisser nos agriculteurs faire leur métier le plus sereinement possible."


Article du 05 décembre 2018 I Catégorie : Politique

 


13 commentaires :


Commentaire de Carnivore 05/12/2018 09:24:16

Je ne pense pas que l’objectif est de « harceler et stigmatiser » des hommes et des femmes comme vous le dîtes. Par contre l’objectif est de dénoncer une forme d’élevage « industriel » source de basse qualité. Tout comme sont dénoncés aujourd’hui les types d’agriculture à base d’engrais et de pesticides (souvenez-vous du métam sodium, bien que l’agriculteur respectait le « cadre réglementaire » ... mais pas le cadre éthique).
Ce qui serait « tolérable et juste » madame la présidente c’est d’aider nos éleveurs et agriculteurs à se convertir vers un élevage et une agriculture respectueuse.



Commentaire de Superdeg 05/12/2018 15:14:38

Moi je m'indigne de ces méthodes d'élevage on devrait supprimer la PAC à ces honteux exploitants, qui n'ont aucun respect de la vie des ces animaux; que penseraient ces exploitants exploiteurs de vivre seulement une semaine dans ces conditions là 1 mètre carré par personne et vivre dans ses excréments?



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 05/12/2018 15:55:51

MOI j'aime car depuis de nombreuses années je suis des leurs et enfin nos pays( certains ) comprennent enfin que les vivants par inconscience ou cupidité détruisent notre planète par tous les abus éffectués contre elle . Je leur dit MERCI pour toutes leurs actions en regrettant que la France ne tienne pas souvent compte de leurs avertissements en exemple cette autorisation d'exploiter, la dite Montagne d'or en guyane au détriment de milliers d'hectares de forêt, ainsi que les forages de TOTAL en océan encore proche de la guyane, avec toujours se faux prétexte de ... main d'oeuvre, notre gouvernement et ceux qui s'octroient ses droits sont des ...lâches !!!!! et vive mes amis de GREENPEACE



Commentaire de Julie 05/12/2018 17:30:26

Greenpeace a le mérite de montrer, démontrer et faire prendre conscience à des gens sans Qi, ou sans scrupules, que les animaux ne sont pas que des lardons, filets mignons, bourguignon, steak haché, oeufs frais, dinde de noël, mais des cochons qui n'ont pas d'espace et se bouffent entre eux, ne voient pas la lumière, sont dans leurs merdes idem pour les volailles, les veaux, vaches que ceux qui mangent de la viande, bidoche, aillent faire un tour dans ces élevages ou qu'ils soient capables de tuer eux-mêmes leur poulet du dimanche acheté à la ferme ou vache pour un steak ou filet mignon du petit cochon. Je suis sûre que si les gens devaient tuer eux-mêmes ils ne seraient peut-être pas si fier de bouffer du saucisson. Et puis ces grands élevages qui bénéficient d'aides de l'état...... et qui se plaignent car il y a toujours des maladies, des abattages de masse..... bref retournons à nos petits légumes. Soutenir la bêtise à un coût, surtout éthique !



Commentaire de Jean 05/12/2018 18:19:56

Les modes d'action de Greenpeace sont condamnables, et les milliers de donateurs français (60 000?) de cette organisation ignorent ces façons de faire...



Commentaire de brugiere 05/12/2018 18:43:46

ce sont malheureusement des gens comme vous qui avez, par grande inconscience, et encore plus grande idéologie, laissé se développer des agricultures à la botte des politiciens de Bruxelles et de tous les gros chimistes d'ici et ailleurs .Le résultat est une nourriture pleine de poisons et des cancers qui se développent partout , chez les agriculteurs et les gens qui se nourrissent. Jusqu'à la simple pomme qu'il faut absolument "peler" puisqu'elle porte la trace de 14 traitements chimiques.
c'est en réduisant la morale à rien, que l'on en vient à considérer les animaux comme de la barbaque, ou les terres agricoles à recevoir des engrais qui tuent. Des terres où la charrue ne passe plus. La France fut et reste? le premier utilisateur de pesticides.au monde. Pourquoi prendre soin des animaux puisque nous tuons en France 240 000 enfants à naitre Ce ne sont que des foetus.. càd rien. ..mais en réalité, c'est un massacre des innocents et qui pourra me dire comment on fait... après avoir avorté, pour prendre conscience qu'un porc ou poulet sont autre chose que de la matière organique. Et si c'est de la matière; alors, pourquoi ne pas les traiter comme dans certaines usines de l'agro alimentaire .
Je pense, en homme de droite, que la nature est sacrée, les animaux aussi.... et la Terre aussi Que nous n'avons pas le droit de martyriser les animaux et de tuer les sols. C'est aussi simple que cela. encore faudra t il aussi, sauver les enfants à naitre avant de pleurer avec des larmes de crocodile... ce qui est pire que tout. Assumez.



Commentaire de brugiere jean 05/12/2018 19:01:53

je pensais que la présidente prendrait un peu de hauteur pour nous expliquer l'état de l'agriculture en France où il y a entre 1 et 2 suicides par jour., où les terrres sont devenues stériles à force de produits chimiques, où l'eau des rivières n'est parfois pas potable. Ne me faites pas pleurer quand un ferme qui pratique le martyr des poulets fait faillite. Au pays de 2 à 4 millions de chômeurs...tant pis. Un peu plus un peu moins. J'espère que les gilets jaunes vont réussir et redonner leur titre de noblesse aux agriculteurs: celui de paysans.
stigmatiser ceux qui se plaignent des méthodes dites "françaises" est un peu simpliste. Finalement à la hauteur que ce gvt qui croyait que la ISF servirait à remonter nos entreprises. dont la moitié a disparu en qq dizaines d'années, laissant la friche et les gens au chômage



Commentaire de @brugiere 05/12/2018 19:08:15

Tu vieillis pépère Brugiere, tu as oublié de parler des immigrés dans ta diatribe !



Commentaire de Marchand 05/12/2018 19:18:25

Mme la Présidente ne sait peut-être pas que cette carte provient du Ministère de la transition écologique et solidaire.



Commentaire de Oscar+ 06/12/2018 07:30:21

Est-il normal en 2018 de transporter en camion des animaux vivants, entassé en espace très contraint, de tout temps, pendant des heures et des heures vers un abattoir ?
NON !!!!



Commentaire de Virginie 06/12/2018 08:29:14

C'est toute la différence entre les normes et les valeurs qui nous animent ! @carnivore a parfaitement résumé la situation : aidons l'agriculture locale et respectueuse du bien-être des animaux, et soutenons ceux qui ont le courage de dénoncer des méthodes qui n'ont plus leur place dans notre société !



Commentaire de Mme la Présidente 06/12/2018 08:59:36

Vous est surtout en campagne et pas... à la campagne ! Votre posture est celle d'une politicienne qui cherche à plaire. Vous en avez rien à fiche du bien être animal, du respect de l'environnement. Pour séduire vos électeurs (agriculteurs) vous êtes prête à tout... même à vendre votre âme au diable ! Courageux Greenpeace, continuez !



Commentaire de stephane 06/12/2018 11:13:34

oscar ,oui il est normal qu'ils soient transportés en camion car si en plus il faut leur apprendre a faire du velo pour se rendre a l'abbatoir ca ne marchera pas.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI