Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. « Solitude(s) », le dernier roman d'Howard Hair, professeur de philosophie à Saint-Louis

Howard Hair, entre autres professeur de philosophie à l'institution Saint-Louis à Saumur, a publié « Solitude(s) » en septembre dernier, aux éditions Acteurs du Savoir.


La solitude est sans aucun doute l'une des grandes peurs de nos contemporains. Comment ne pas leur donner raison ? Qui, en effet, peut souhaiter vivre la solitude de certains vieillards, celle de l'exilé qui a tout laissé derrière lui, ou bien celle des malades atteints du « locked-in syndrome » ? Personne. Mais sans aller jusqu'à ces solitudes mortifères, nombreux sont ceux qui en vivent d'autres au cœur même des foules des grandes villes. Nombreux aussi sont ceux que l'on marginalise pour diverses raisons. Ils sont isolés, séparés comme les îles, alors même qu'ils sont là, avec d'autres hommes et femmes.

Des solitudes mortifères, mais aussi vivifiantes

Cependant, à l'inverse, certains, non seulement ne sont pas brisés, mais au contraire se construisent de par cette solitude (Joë Bousquet, Jacques Lusseyran, Frida Kahlo…). Et nous constatons même une recherche de la solitude, non seulement chez les grands maîtres spirituels (Bouddha, Socrate, Jésus...), mais aussi chez bien d'autres, à toutes les époques, et dans des cultures très différentes (Wang Wei, Christopher McCandless, Saint-Benoît, Pétrarque, Henry David Thoreau…). En plus donc des solitudes mortifères existent celles qui sont vivifiantes. Comment les comprendre ? Comment les articuler ? Comment les intégrer dans celle qui est présente en nous depuis notre naissance, à savoir la solitude existentielle ?

Howard Hair, professeur de philosophie à Saumur

Howard Hair est titulaire d'un DEA en sociologie et d'un doctorat en philosophie, Howard Hair a enseigné dans divers établissements (lycées, dont Saint-Louis à Saumur, Université, Instituts...). Auteur d'une quarantaine d'articles et de trois livres, il se situe dans une tradition pour laquelle la philosophie est à la recherche d'une sagesse de vie, et le philosophe un médecin de l'âme selon la formule de Platon.

Infos pratiques : « Solitude(s) » aux éditions Acteurs du Savoir - Prix moyen : 9 euros.


Article du 21 novembre 2018 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI