Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Décès de Jean Monnier, ancien maire d’Angers. La gauche lui rend hommage

Ce vendredi 26 octobre 2018, Jean Monnier est décédé à l’âge de 88 ans. Le Groupe des élus socialistes et divers gauche du Conseil départemental, représenté par Grégory Blanc, a tenu à rendre hommage à celui qui avait été maire d'Angers pendant 21 ans. Autres communiqués « hommage » : ceux de la Fédération du Parti Socialiste de Maine-et-Loire, de Christian Gillet, président du Conseil départemental de Maine-et-Loire, et des hospitaliers du CHU d'Angers...

Image d'archives Ina


« Jean Monnier vient de nous quitter, et c’est avec tristesse que nous apprenons le départ de celui qui fut le pionnier du groupe de gauche au Département.
Avec lui, c’est tout un pan de l’histoire de la gauche qui s’efface, laissant une trace profonde qui marque le visage du progressisme en Anjou : tolérance et ouverture, priorité aux mixités sociales et à l’amélioration concrète des conditions de vie, innovations urbaines et sociales faisant de notre bassin un territoire résolument inscrit dans le monde contemporain.

En 1973, Jean Monnier est le premier élu de gauche au Département

Rocardien, Jean Monnier et ses amis œuvrèrent au rassemblement de la gauche démocratique et l’installèrent durablement en Maine-et-Loire : à partir de 1972, il entre au PS et en devient le Premier Secrétaire Fédéral. En 1973, il est le premier élu de gauche au Département, devenant le pionnier de l’histoire de notre groupe et contribuant à façonner son identité. 1973, date d’une première fonction qui ouvrira la voie de l’épopée de 1977...

Il a privilégié les réalités locales aux considérations des caciques

Profondément forgé par les valeurs de la CFDT, Jean Monnier incarne aussi le refus des diktats d’appareils comme l’illustre sa rupture avec le PS en 1983, en privilégiant les réalités locales aux considérations des caciques. En aucun cas, il ne s’agissait de renier ses valeurs, mais au contraire de les faire vivre dans un esprit d’ouverture. Rassemblé et ouvert, voilà ce qui distingue le fonctionnement de notre groupe et en quoi cette identité perdure.
Ce parcours et cette histoire demeurent une lueur utile.
Nous nous associons à sa femme et sa famille, à laquelle nous témoignons toute notre amitié ».

Pour les élus du groupe de gauche, Grégory Blanc


Le communiqué de la Fédération du Parti Socialiste de Maine-et-Loire :

« Nous avons appris avec tristesse le décès de Jean Monnier, ancien maire d’Angers et nous adressons à son épouse et à ses enfants nos plus sincères condoléances.

Jean Monnier fut un maire remarquable qui aura marqué Angers et les Angevins. De 1977 à 1998, il a tracé un sillon que les maires ont ensuite prolongé pour faire d’Angers la ville qu’elle est aujourd’hui. Il a consacré son engagement politique à sa ville, une ville qu’il a su transformer pendant ses mandats.

Il a mené avec ses équipes et avec les services un travail de longue haleine pour faire d’Angers la ville dynamique qu’elle est aujourd’hui. Ville de province, elle est devenue une ville de congrès, avec le centre des congrès qui reste l’une de ses réalisations phares. Angers est aussi devenue une ville reconnue à l’international, avec sa politique volontaire pour développer les jumelages et en particulier la coopération avec Bamako qui lui tenait à cœur.

Par son engagement d’abord syndical et militant puis ensuite politique, il a su faire vivre à Angers les valeurs d’une gauche humaniste. Il a su créer la surprise en 1977 en réussissant le rassemblement et l’unité de la Gauche : pendant de longues années, le « Monniérisme » a été un modèle pour celles et ceux qui s‘investissaient politiquement dans notre ville.

Ainsi, il aura profondément marqué l’histoire politique de notre territoire et participé à l’histoire du Socialisme à Angers. Son soutien à des personnalités angevines de droite ne change rien à la qualité de son héritage ».

Meriem Baba, Daniel Gautreau et Antony Taillefait, première et premiers secrétaires fédéraux

Silvia Camara-Tombini, secrétaire de la section d’Angers



Christian Gillet (centre-droite), président du Conseil départemental de Maine-et-Loire, tient à saluer également la mémoire de Jean Monnier :

« Maire d'Angers de 1977 à 1998 mais aussi conseiller général de 1973 à 1988, Jean Monnier a su faire rayonner Angers, ville dont il était profondément passionné.

Homme de terrain et de conviction, il restera pour beaucoup un modèle de travail et de dévouement. « Je garderai l'image d'un homme à l'écoute, chaleureux et attentif aux autres », précise Christian Gillet.

Au nom du Département, Christian Gillet adresse ses condoléances attristées à la famille et aux proches de Jean Monnier ».


Hommage des hospitaliers du CHU d'Angers à Jean Monnier :

« Cécile Jaglin-Grimonprez, Directrice Générale du CHU d’Angers, le Pr Erick Legrand, Président
de la Commission Médicale d’Etablissement et les hospitaliers du CHU ont appris avec une vive
émotion le décès de Monsieur Jean Monnier, ancien Maire d’Angers et Président du conseil
d’administration du centre hospitalo-universitaire.

Les professionnels du CHU souhaitent saluer la mémoire de Monsieur Jean Monnier, ancien maire
d’Angers et à ce titre Président du Conseil d’Administration du CHU d’Angers.
Son engagement en faveur d’un service public hospitalier de qualité et son soutien fort de
l’institution sont soulignés ce jour. Les équipes médicales, soignantes et administratives
témoignent, avec émotion, de leur profond respect.

Un hommage lui sera rendu lors du prochain conseil de surveillance, le 21 décembre ».


Article du 26 octobre 2018 I Catégorie : Politique

 


2 commentaires :


Commentaire de Jean-Noël 28/10/2018 07:26:33

C'EST marrant comme quoi quand on est mort on est formidable.



Commentaire de MDR 28/10/2018 08:50:15

Il n'était pas plus à gauche que sarko et il n'était pas formidable ce type ou alors vous avez la mémoire courte !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI