Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. La saison culturelle ne se fera pas au Dôme pour tout ou partie

Ce jeudi 13 septembre, le président de l'Agglo saumuroise JM Marchand, accompagné de Rodolphe Mirande, vice-Président en charge de la culture avait invité la presse pour faire un point sur le dégât des eaux survenu la semaine dernière au théâtre Le Dôme de Saumur, qui depuis est fermé (relire notre article du 11/09).

Elus et techniciens encore très prudents...


Le rideau restera bel et bien fermé pour l'ouverture de la saison culturelle de Saumur prévue au théâtre Le Dôme le 4 octobre prochain. Et suite aux dégâts des eaux survenus le 5 septembre dernier au niveau de l'espace scénique (relire notre article), il y a une grande incertitude quant à la tenue de la saison 2018-2019 au complet. « Il nous aura fallu attendre ce 13 septembre pour avoir les premiers avis d'experts qui est sans détour : pas question de tenir des spectacles dans la grande salle jusqu'à conclusions complètes des expertises et des réfections nécessaires », a annoncé clairement le Président de Saumur Val de Loire, Jean-Michel Marchand. « En effet, si les premiers experts sont passés, d'autres doivent venir d'ici à la fin de la semaine prochaine. Et d'ici là, même si nous aurons pu remettre en état le système de sécurité incendie (NDLR pour un montant de 18 500 €) et rouvrir partiellement l'édifice (NDLR salle de conférence et les deux halls d'entrée), nous avons pris ce jour en bureau d'agglo, la décision de ne toucher à rien, en espérant que l'avis de notre expert « assuré » et ceux des experts « ouvrage » seront sur la même ligne, sans que nous ayons besoin d'avoir recours à la justice. » Et quant aux travaux, Rodolphe Mirande, vice-président en charge des affaires culturelles de rajouter : « On a intérêt à retrouver un outil à l'identique de ce qu'il avait été. » "Effectivement , nous avons un matériel scénique de pointe qui n'a pas encore été exploité au maximum de ses dimensions, ce que nous comptions faire pour cette nouvelle saison, » a expliqué Silvio Paccito, directeur des affaires culturelles.

Retour aux sources pour l'Ecole de Musique

Au final, la rentrée de l'Ecole de Musique qui devait faire sa première au théâtre ce 17 septembre sera différée de quelques semaines, les 500 élèves réintégrant pour partie leurs anciens locaux place Verdun. Chaque parent sera prévenu très rapidement. « Nous ne pouvons faire la rentrée que sous couvert de 3 conditions », explique le Président Marchand. « Que notre expert « assuré » nous donne un avis favorable, que les travaux du système de sécurité incendie soient terminés et que les pompiers nous donnent le feu vert. L'Eveil musical quant à lui pourra être accueilli au Dôme, puisque situé dans le hall République. »

Solidarité des communes de l'agglo

Pour ce qui est de la saison culturelle 2018-2019, une chose est claire : l'espace scénique étant inutilisable avant réfection, la rentrée ne se fera pas le 4 octobre au Dôme. Quant aux 80 autres spectacles et quelques conférences et autres colloques, la direction des affaires culturelles est à pied d'oeuvre pour les répartir sur les autres salles du territoire (La Closerie à Montreuil-Bellay, la salle Beaurepaire à Saumur ou encore le théâtre Philippe Noiret à Doué la Fontaine), les communes ayant de suite proposé d'apporter leurs concours. « Mais il n'est pas exclu que certains spectacles soient purement et simplement annulés, les espaces scéniques proposés ne se prêtant aux prestations attendues par les troupes retenues », a dit ouvertement Silvio Paccito. « C'est une déception pour les équipes qui ont travaillé à cette programmation, mais aussi pour le public, les trois quarts des spectacles ayant déjà été réservés. Bien évidemment que les personnes seront dédommagées si les spectacles n'ont pas lieu ou si le nombre de places n'est pas aussi conséquent, » a conclu Rodolphe Mirande.

Ainsi donc, au jour d'aujourd'hui, impossible de savoir à combien s'élèvera l'ardoise globale, entre le coût des travaux et le manque à gagner pour Saumur Val de Loire. Le feuilleton du théâtre Le Dôme n'est donc pas encore fini...


Article du 14 septembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :


Commentaire de Jean Martinier 13/09/2018 18:34:01

Ce dôme n a vraiment pas de chance depuis sa mise en route : dépassement du coût des travaux , dôme trop haut , portes qui se cassent la figure , auditorium pas utilisable à cause du bruit , salles de musique à réaménager , problème avec la scéne mobile etc.....et maintenant un systéme d extinction incendie défectueux qui provoque pour quelques semaines le déménagement de la saison...Je pense que le nom aurait dû être le Gouffre , gouffre que les contribuables saumurois vont devoir combler avec leur impôts. Il faudra bien un jour trouver des responsables , plutôt des incapables, !!!!



Commentaire de Alfred 13/09/2018 18:55:19

D’autres salles du territoire... ça laisse rêveur! Pourquoi ne pas faire ces spectacles au nouveau ciné? Grand confort, 500 places et au sec!!!



Commentaire de une belle bande de vainqueur 14/09/2018 07:39:29

Et pourtant il y a des présidents des vices présidents des ingénieurs des techniciens des gens cadres même hyper cadres pour prendre des décisions .mais pas un pour se renseigner des bons systèmes de sécurité incendie.Peut être faut il en rajouter quelques uns et faire des réunions voir conférences .Il ne manque plus que l'opinion de Mr mortier sur la situation.Et bien sur au final personne n'est responsable a part peut etre le con tribuable qui n'a pas payé assez de taxes pour un super modele de securité.



Commentaire de Jean Martinier 14/09/2018 18:48:37

"Effectivement , nous avons un matériel scénique de pointe qui n'a pas encore été exploité au maximum de ses dimensions, ce que nous comptions faire pour cette nouvelle saison, » bah qu ils ont foutu depuis 3 ans ? Le matériel scénique de pointe était en rodage ?On va débaptisé le théâtre Le Dôme en Théâtre Alfred Jarry , tellement cette situation est ubuesque , reste à trouver le Roi...Ubu , symbole du délire du pouvoir et de l'absurdité .



Commentaire de bourgais 14/09/2018 19:10:15

l'Arlésienne ce théâtre pompeusement appelé le Dôme;;;
le contribuable jugera j'espère le moments voulu cette bande de génies qui a engagé tous les travaux



Commentaire de Hervé 15/09/2018 18:18:30

Et ça continue, un trou, ce théâtre est un trou sans fond.



Commentaire de ALAIN BRISSON 15/09/2018 19:02:21

C est bien beau la décentralisation des spectacles , mais mon ami a pris un abonnement et nous sommes pas véhiculé , comment vas t on aller à Montreuil ou à Doué



Commentaire de La rédaction 15/09/2018 19:09:45

Les aléas contre lesquelles nul ne peut rien. Nous vous proposons de prendre contact avec la Direction des Affaires Culturelles de l'agglo ou la billeterie



Commentaire de La rédaction 15/09/2018 19:10:48

Attendez cela étant de connaître les lieux des spectacles que vous aviez réservé.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI