Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Départ de Nicolas Hulot du Gouvernement : "une mauvaise nouvelle pour l’écologie"

Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire, a annoncé ce mardi 28 août au micro de France Inter son départ du Gouvernement. Pour les élu.e.s du groupe Ecologiste et Citoyen du conseil régional des Pays de la Loire, cette décision "est cohérente au vu du grand écart entre une politique gouvernementale influencée par les lobbys et les positions habituellement défendues par Nicolas Hulot. Ils espèrent désormais un sursaut du Gouvernement qu’ils appellent à prendre beaucoup plus que des « mesurettes » pour le climat, la biodiversité, l’environnement et la santé." Le communiqué.

Sophie Bringuy et Franck Nicolon


Sophie Bringuy, co-présidente du groupe affirme : "Nicolas Hulot a courageusement acté une situation d’échec. Je suis très émue par la sincérité de son discours. Il a pesé le pour et le contre. Et le contre l'a emporté. Nicolas Hulot ne souhaite pas être la caution d'un gouvernement qui refuse de changer de logiciel. Cette situation d’échec collectif est une très mauvaise nouvelle pour l'écologie".

Franck Nicolon, co-président du groupe, ajoute : « Merci à Nicolas Hulot pour le travail ambitieux réalisé dans un gouvernement qui n’a pas pris la mesure des enjeux politiques de l’écologie. Sa déclaration sur les limites de notre modèle économique responsable de tous les désordres climatiques et les catastrophes environnementales doit s’adresser à tous, à gauche comme à droite, et pas seulement au Gouvernement. »

Le constat d’échec collectif glaçant délivré par Nicolas Hulot au niveau national doit également encourager les conseillers et conseillères régionaux des Pays de la Loire à agir avec détermination sur leurs territoires. Les élu.e.s du groupe Ecologiste et Citoyen répondront à l’appel solennel de Nicolas Hulot en proposant et impulsant des alternatives à un modèle économique et social dépassé et des politiques protectrices de l’environnement, de la biodiversité, de la santé et du climat.

A l’échelle de la Région Pays de la Loire, les leviers d’action existent: lutte contre l’artificialisation des sols dans le SRADDET (Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires), préservation de la biodiversité dans la stratégie régionale dédiée, feuille de route pour la transition énergétique… Ces politiques doivent désormais trouver une concrétisation ambitieuse et les élu.e.s du groupe Ecologiste et Citoyen continueront à se mobiliser pour peser et agir dans un contexte d’urgence, que les déclarations de Nicolas Hulot remettent au premier plan.


Article du 28 aout 2018 I Catégorie : Politique

 


13 commentaires :


Commentaire de didier b 28/08/2018 15:49:42

Il ne servait a rien a part de faire valoir pour macron.Il va pouvoir reprendre son business et se remplir les poches comme avant.L ecologie est a la mode et il surf la dessus depuis longtemp.



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 28/08/2018 16:15:02

Ce commentaire me dérange, que l'on ne soit pas un soutien de N. Hulot c'est une chose, mais dire que l'écologie est à la mode, la vôtre peut-être, votre respect pour l'environnement peut-être aussi, la pollution par des produits toxiques surement pas ! et surement pas non plus si vous avez des enfants ..... les problèmes climatiques sont environnementaux, et dû à de nombreux gens inconscients et surtout vivant du capital, qui se fout de l' ECOLOGIE comme vous !



Commentaire de sebastien b 28/08/2018 16:27:20

Mémé quand on dit a la mode est que plein de gens désire faire avaler et surtout vendre plein de choses aux gens et pour certain ça marche.Et pour les anciens mémé dans quel container faut il les mettres?



Commentaire de david dervin 28/08/2018 16:29:21

Oui absolument d'accord ,la maison hulot est une grosse machine qui sur l'image du guguss ramasse des paquets de pognons.



Commentaire de Ecologie citoyenne ? 28/08/2018 17:54:30

Je suis assez d'accord avec Mémé. Ce n'est pas parce que N. Hulot a fait fortune à la télévision que son souci écologique n'est pas sincère. D'ailleurs, si ce n'était pas le cas, aurait-il démissionné et renoncé aux invraisemblables avantages que les ors de la République offrent à ses "servants" ?
Le problème de l'écologie, rapportée aux citoyens, c'est que c'est un souci qui dérange dans le confort. Un simple tour sur le périph' parisien est assez convaincant. Lorsque des diminutions de vitesse sont demandées lors des pics de pollution, ceux qui les respectent se comptent sur les doigts d'une seule main. Quel effort insupportable que de rouler un peu moins vite ! Regardez aussi tous ces dépôts aussi dégueulasses que sauvages que l'on trouve un peu partout. Regardez toutes ces canettes vides que l'on trouve au bord des routes, jetées sans états d'âme par les automobilistes : une simple balade en vélo permet de voir à quel point l'écologie citoyenne est loin d'être gagnée, mode ou pas. Alors, vous qui n'avez que le dédain et l'ironie facile envers ceux qui s'efforcent de "vire écologique", commencez par être un peu plus responsables : notre environnement y gagnera un peu de propreté.



Commentaire de Bernard 28/08/2018 18:15:45

Enfin un Ministre qui à été un godillots dindon de la farce comme la majorité des Français qui ont été éblouis par le nouveau monde, découvre que ce nouveau monde est pire que tout les anciens qui l'ont précédé.



Commentaire de Brûle-pourpoint 28/08/2018 19:46:47

Nicolas Hulot a pris sa décision à brûle-pourpoint et c'est dommage.
L'acharnement contre lui de la part de certains citoyens ainsi que certains journalistes n'étaient certainement pas faciles à supporter.

Et B.B. est-elle satisfaite elle aussi?
Nous perdons beaucoup. C'était bien le seul ministre de l'écologie qui maîtrisait le sujet avec brio.



Commentaire de tous responsables 28/08/2018 20:22:57

le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui regardent sans rien faire : A. Einstein



Commentaire de nostromo 28/08/2018 21:06:20

Le lobying à la mode dans le gouvernement Macron nous vient de la culture anglo-saxonne. C'est à dire la culture de l'argent facile au service d'une communauté minoritaire et discrète, celle des milliardaires qui mettent à leurs bottes les gouvernants pour leur faire adopter des lois favorables à leur business.



Commentaire de corinne 29/08/2018 07:39:34

Mémé soutiens le pouvoir toujours.une fois de droite une autre de gauche .La tendance est au vert alors un ptit cou et melenchon qui se prend pour le sauveur du peuple alors mémé est la ou la tendance est.



Commentaire de @ nostromo 29/08/2018 11:46:36

Le lobbying, c'est tout simplement la forme légale de la corruption. Et rien d'autre !



Commentaire de regis 29/08/2018 12:39:12

tous acheté par les lobbyngs oui a Bruxelles,paris et partout.Quand un député vous vente les mérites du roundup ou accepte des choses inhumaine contre un chèque..



Commentaire de Nostromo 27/09/2018 20:56:24

« La pollution au chlordécone est un scandale environnemental, a reconnu Emmanuel Macron après une courte visite sous les averses de pluie. C’est le fruit d’une époque désormais révolue, (…) d’un aveuglement collectif. »
Et pour le glyphosate est-ce que Macron va reconnaître ce scandale environnemental ?
Suite au prochain épisode...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI