Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Football. Amical au Stade des rives du Thouet : Chamois niortais-Laval. 1-0.

Les deux formations peaufinent leur préparation. Cela ne donne pas forcément des rencontres de hautes volées mais, pour les entraîneurs, une source importante d'informations pour l'avenir.

La défense mayennaise n'a cedé qu'à une seule reprise.


C'est devant une petite galerie du stade des rives du Thouet que les deux formations se sont affrontées lors d'un match organisé sous la houlette des dirigeants de l'Olympique de Saumur. . Certes, sur le pré, la différence de niveau n'était pas évidente entre les Chamois de Niort (L2) et Laval (N1). Sous la chaleur de cette fin de journée, les deux formations s'évertuèrent à produire un football de qualité. La bonne volonté évidente de chacune des équipes ne permettant pas de voir la différence entre ces deux équipes évoluant des niveaux différents. Pendant la première mi-temps, les deux formations tentèrent de construire un jeu agréable à suivre mais toutefois stérile comme le score à la pause (0-0).

Une seconde mi-temps plus attractive.

Les coachs ayant opéré quelques changements avec pour objectif de développer le côté offensif, ce sont les Chamois niortais qui allaient concrétiser une entame de seconde période en ouvrant le score par Lebeau (48e). Malgré encore quelques changements, les Mayennais ne parvenaient à revenir au score. Il fallait toute la maestria de Allagbé le portier niortais sur sa ligne pour empêcher N'dilu de ramener les Mayennais à un score de parité. En fin de rencontre, les deux-sévriens bénéficiaient d'un pénalty pour une faute flagrante sur Da Costa dans la défense mayennaise. Mensah le gardien lavallois s'opposait avec succès à la frappe de Dona Nooh (90e).

Une même vision de la rencontre pour les deux coachs.

Patrice Lair (Chamois niortais ). "Ces matchs sont plus une revue d'effectif et un aperçu de la cohésion naissante de l'équipe. Je m'attache plus à la manière qu'au score. Ces matchs apportent beaucoup d'enseignements pour l'avenir. Nous sommes en phase de préparation mais le championnat arrive à grands pas." François Ciccolini (Laval MFC) abonde dans le même sens. "Nous avons eu beaucoup d'arrivées à l'inter saison et il faut faire prendre la mayonnaise. J'ai vu des choses très intéressantes et positives aujourd'hui. Certes il y a du travail à faire mais je crois dans mon groupe."


Article du 21 juillet 2018 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI