Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Contrat d’avenir post-NDDL : « il faut prioriser ! »

La présidente du Conseil régional, Christelle Morançais, a réuni le Parlement des territoires ce lundi 2 juillet pour présenter son projet de Contrat d’avenir pour les Pays de la Loire, en vue d’une transmission au Premier Ministre. A la lecture du projet, le diagnostic Le groupe Ecologiste et Citoyen : malgré la structuration autour de quatre piliers, le document est de l’ordre d’un catalogue de projets non priorisés. Le communiqué


Le groupe Ecologiste et Citoyen réaffirme la nécessité de mettre l’accent sur les projets autour des mobilités et des infrastructures de transport dans la Région, car c’est bien ces projets qui ont été gelés à cause du projet de nouvel aéroport.

Présent au Parlement des territoires ce lundi 2 juillet pour représenter le groupe Ecologiste et Citoyen, Franck NICOLON, coprésident, rappelle que « la demande et le cadre posés par l’Etat portent sur l’après Notre-Dame-des-Landes et les conséquences résultant de l’abandon du projet de nouvel aéroport. Le Contrat d’avenir a vocation à y répondre et ses projets doivent être priorisés en direction de l’accès à l’aéroport de Nantes Atlantique et sa mise en sécurité, ainsi que d’infrastructures de mobilité ferroviaire au bénéfice de l’amélioration de l’accessibilité interrégionale et européenne des cinq départements ligériens, dans un objectif d’équilibre territorial ».

Franck Nicolon analyse : « Aujourd’hui, la Présidente du Conseil régional veut imposer un cadre de négociation très large et nous présente une liste de projets qui ignore la demande de l’Etat et s’affranchit du contexte : le risque est d’aboutir à une fin de non-recevoir et donc un échec, faute de financements suffisants. La comparaison avec la Région Bretagne confirme notre analyse : son « Pacte d’accessibilité » pour l’après Notre-Dame-des-Landes, présenté dès le mois de février, représente depuis la base du dialogue entre l’Etat et les représentants bretons et devrait être signé d’ici la fin de l’été. Nos voisins ont su se saisir de l’opportunité et prioriser pour avancer là où nous sommes dans un flottement en Pays de la Loire.

Il ajoute que « la liste de projets et les quatre piliers proposés par la Présidente du Conseil régional constituent des sujets à questionner et des revendications à porter auprès des services de l’Etat, mais dans un autre cadre que celui du Contrat d’avenir. Notre groupe souhaite donc la mise en place d’une structure de concertation permanente pour l’avenir de nos territoires, rassemblant élus, CESER et représentants économiques et sociaux ligériens, qui pourrait se faire en co-construction avec la région Bretagne. »

Pour rappel, le groupe Ecologiste et Citoyen a dressé une liste de cinq priorités à faire figurer dans le Contrat d’avenir :
- La modernisation de Nantes Atlantique à travers sa mise en sécurité et son accessibilité, la protection des riverains ;
- L’amélioration de la ligne ferroviaire Nantes/Rennes ;
- L’accélération du calendrier de la ligne ferroviaire Nantes/Bordeaux ;
- La poursuite de la rénovation et une ambition forte pour la ligne Caen-Alençon-Le Mans-Tours ;
- L’accélération de la réalisation du barreau LGV sud parisien, dit Massy/Valenton, pour une meilleure accessibilité aux aéroports internationaux parisiens.


Article du 03 juillet 2018 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI