Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Après les avions volés à Loudun et à Cholet, le pilote de 19 ans usurpe l’identité d’un autre pilote

Le jeune homme âgé de 19 ans, déjà connu pour avoir « emprunté » 2 avions dans les aérodromes de Loudun (Vienne) et Cholet en janvier 2018 (relire notre article), a de nouveau été arrêté. Cette fois-ci, il aurait usurpé l’identité d’un pilote licencié en région parisienne, alors qu'il a déjà rendez-vous devant le tribunal de Poitiers, le 30 août prochain. Comme en janvier, le jeune pilote originaire de Vendée a été hospitalisé.

Le jeune pilote aurait repris les manettes d’avions en usurpant l’identité d’un pilote licencié en région parisienne


L'étudiant de 19 ans doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Poitiers, le jeudi 30 août prochain, pour « vols d'aéronefs, conduite d'aéronefs sans titre aéronautique et défaut de tenue de carnet de bord ». Suspecté d'avoir volé 2 avions de tourisme pour un aller-retour express nocturne entre les villes de Loudun (Vienne) et de Cholet, dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 janvier 2018, il avait immédiatement reconnu les faits. Après une audition de 11 heures, il avait été laissé libre.

Il a finalement repris les commandes de vol


Pour pouvoir à nouveau voler, le jeune homme aurait mis au point un stratagème plutôt élaboré. Le pilote non breveté se serait « finalement inscrit dans un club de la région Nouvelle-Aquitaine, grâce à l’utilisation de papiers et moyens de paiement, semble-t-il « empruntés » à un licencié d’un club d’Île-de-France, récemment visité », indique la Fédération Française de l’Aéronautique. Depuis, la FFA se méfie et a averti les président(e)s des clubs affiliés, le vendredi 8 juin dernier, dans un mail intitulé « Alerte – Message sécurité ». Comme le rapporte Ouest-France, « Kévin Dupuch, le secrétaire général, a attiré leur attention et leur a demandé « la plus grande vigilance » , à la suite de « plusieurs nouvelles tentatives d’inscription dans des clubs de la région Île-de-France » d’un jeune homme licencié qui a déjà fait parler de lui en début d’année ».

Dans un état psychologique fragile, il a de nouveau été hospitalisé

Le jeune pilote vendéen a réussi à passer entre les mailles du filet dans la Vienne. Selon les explications de La Nouvelle République, le jeune homme aurait réussi à prendre les manettes d’un avion de l’aéro-club ASPTT de Poitiers (Vienne), durant une semaine, « en usurpant l’identité d’un autre pilote ». Autres précisions : il aurait payé ses heures de vol avec un chèque en bois. Une plainte a été déposée. Pour rappel, c'est une pulsion suicidaire qui l'aurait poussée à commettre les premiers faits, fin janvier dernier, lors desquels l’armée de l’Air avait été mobilisée (1). Devant les enquêteurs, il avait expliqué le motif de ses actes... Avant de mettre fin à ses jours en Italie, il souhaitait accomplir son rêve ultime : un vol en aéronef (relire notre article). Dans le cadre de cette récidive, les motifs ne sont pour le moment pas connus. Fragile psychologiquement, le jeune homme n'a pas encore pu être entendu par les enquêteurs. Dans tous les cas, il a été arrêté le dimanche 3 juin, alors qu’il revenait d’un vol.

(1) Compte tenu de la position de l’aéroport de Loudun, située proche de la centrale de Chinon.


Article du 13 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de jean bernard d 13/06/2018 14:07:07

il faut l'enfermer ce client la il est dangeureux pour les autres et accessoirement pour lui.



Commentaire de jeux de mots 13/06/2018 17:35:43

Le vol n'a pas de secret pour lui...



Commentaire de le glaude 13/06/2018 18:47:19

Bien sûr ces actes ne sont pas admissibles; la justice a donc fait son travail.
Mais tout ça m'interpelle: comment est-ce possible ?Un jeune de 19 ans arrive à prendre un avion, sans être inquiété....Celui-là, c'est un "surdoué", c'est pas possible!
Je le verrai bien à "la patrouille de France".
Mais avant ça, il sera condamné, c'est normal.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI