Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Plan de relance des mathématiques : L'inspecteur général de l'Éducation nationale à Vivy ce mercredi

La commune de Vivy recevra ce mercredi l'inspecteur général de l'Éducation nationale, Charles Torossian. Il sera présent pour une conférence dans le cadre du plan national de relance des mathématiques, animée par Thierry Dias, professeur à la Haute École de Pédagogie de Lausanne (Suisse) et auteur du livre « Nous sommes tous des mathématiciens. Des clés pour faire aimer les maths à tous vos élèves » (éditions Magnard).

C. Torossian, l'inspecteur général de l'Éducation nationale


C'est un petit événement dans le Saumurois. Le chef des inspecteurs de l'Éducation nationale, Charles Torossian, se rendra à Vivy ce mercredi 13 juin 2018. Cette venue est le fruit d'un partenariat entre l'Éducation nationale et la municipalité de Vivy, qui offre gracieusement l'espace des loisirs des « Bassauges » (la salle des fêtes de la commune) pour cette occasion.

Tous les enseignants saumurois invités

Charles Torossian assistera à une conférence destinée à tous les enseignants des 3 circonscriptions saumuroises : Saumur, Doué-en-Anjou et Baugé-en-Anjou. Organisée à partir de 14h, ce mercredi, elle sera animée par un docteur en mathématiques, le professeur et écrivain Thierry Dias, auteur de « Nous sommes tous des mathématiciens. Des clés pour faire aimer les maths à tous vos élèves », ouvrage publié en 2015 aux éditions Magnard. Après avoir enseigné pendant plus de 20 ans en France, Thierry Dias est désormais professeur formateur à la Haute École Pédagogique du canton de Vaud (Lausanne, Suisse). Docteur en didactique des mathématiques et sciences de l’éducation, il est aussi l’auteur de « Manipuler et expérimenter en mathématiques », paru en 2012 aux éditions Magnard. Dans ces bouquins, il donne les clés aux enseignants pour faire aimer les mathématiques à tous leurs élèves. Jouer, ritualiser, investiguer, raconter, manipuler, collaborer, etc. Thierry Dias propose une large palette d’outils, rendant les mathématiques plus humaines, plus ludiques et donc plus accessibles.

Relancer l'enseignement des mathématiques en France

La venue de Charles Torossian et la conférence de Thierry Dias entrent dans le cadre du plan national de relance des mathématiques, avec un rapport comprenant 21 mesures pour l'enseignement de la matière en France. Comme l'explique le ministère de l'Éducation nationale, « Jean-Michel Blanquer a confié une mission sur les mathématiques à une équipe menée par Cédric Villani, député de l'Essonne (ndlr : mais également mathématicien), et Charles Torossian, inspecteur général de l'Éducation nationale. Le rapport sur l'enseignement des mathématiques en France a été remis au ministre de l'Éducation nationale le lundi 12 février 2018. La mission était chargée d'établir un bilan des forces et des faiblesses actuelles, de préciser les points de blocage et les leviers potentiels avant de formuler des propositions concrètes en s'inspirant des pratiques les plus concluantes et à la lumière des études internationales ».

Nota Bene : La conférence de Thierry Dias à Vivy, ce mercredi à 14h, est réservée aux enseignants.



Article du 12 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de de brugiere jean 12/06/2018 23:18:47

La désaffection des jeunes générations pour les maths est un drame.Les maths sont la reine des sciences d'autant qu'aujourd'hui, on passe sans arrêt de l'équation à la pratique. Le GPS utilisé par tout le monde "vient" de Einstein. Il est loin le temps où les maths étaient un simple exercice mental.... mais aujourd'hui, la France compte tellement de drames que nous ne savons plus établir les priorités. Les jeunes font des fautes à chaque mot, ne savent plus composer, utilisent un vocabulaire réduit,donc à la merci de contresens, croient que tout est amusement, ne se concentrent plus, ne savent plus "sécher" des heures sur un problème de maths. Ancien d'une "grande école scientifique" je sais que le niveau a baissé... même chez les meilleurs. C'est tout le système éducatif qui est à rvoir à commencer par l'expulsion des pédagogues ces horribles gauchistes responsables de la chute de notre système éducatif. Et puis, notre société est devenue celle de l'amusement. Comment voulez vous faire des maths dans ces conditions.? Bonne chance à notre prix Nobel ( médaille Field) on lui souhaite de réussir.



Commentaire de Nostromo 13/06/2018 08:44:15

On salue l’ânerie de Brugiere qui a trouvé l’origine du problème : « les pédagogues » 🤡 Comme quoi on peut avoir fait une « grande école scientifique » (laquelle ?) et raisonner comme un pinson.

Des études montreraient une baisse générale du QI dans le monde depuis les années 2000. Par contre l’origine de cette supposée baisse fait débat, pour certains il faut regarder du côté de l’idiocratie (les familles aisées et cultivées feraient moins d’enfants, pour cause de carriérisme, que des familles démunies socialement et intellectuellement) , pour d’autres il faut regarder du côté des perturbateurs endocriniens, pour d’autres le mode de vie (le manque de lecture, les écrans connectés...)
Bien malin qui trouvera l’origine.

Dans la faschosphère l’origine serait l’immigration, on n’en doute pas 🤪


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI