Savigny-en-Véron. Accident mortel : le conducteur récidiviste écope de 3 ans de prison ferme

Le 3 février 2016, un accident mortel s'est produit à Savigny-en-Véron, en Indre-et-Loire. Le conducteur impliqué, un homme de 33 ans, vient d'être jugé par le Tribunal correctionnel de Tours. Récidiviste et sous l'emprise de stupéfiants au moment des faits, le conducteur a écopé de 3 ans de prison ferme pour homicide involontaire.


C'est lors d'un dépassement dangereux à Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) que l'accident mortel a eu lieu. Il a coûté la vie à un jeune homme originaire de l'Oise, âgé de 25 ans, qui travaillait à la centrale nucléaire d'Avoine-Chinon. L'automobiliste qui a provoqué cet accident comparaissait au Palais de justice de Tours.

Il conduisait sous l'emprise de stupéfiants

« Le Tribunal a reproché à ce conducteur de s'être déporté dangereusement pour effectuer un dépassement alors qu'il voyait parfaitement qu'un autre véhicule roulant très vite derrière lui tentait aussi de doubler », rapporte le média France Bleu Touraine, présent à l'audience. « En 2009 déjà, cet homme était à l'origine d'un accident mortel. Cette fois, il conduisait sous l'emprise de stupéfiants », ajoute quant à elle la gendarmerie d'Indre-et-Loire sur sa page Facebook. L'homme de 33 ans a été reconnu pénalement responsable, aggravé par la consommation de stupéfiants.

Un mandat de dépôt a été délivré à l'audience

Pour être en partie responsable de l'accident mortel, le trentenaire, qui « s'est présenté en pleurs devant les juges du Tribunal correctionnel » selon France Bleu Touraine, a été condamné à 5 ans de prison, dont 3 ans ferme. À noter que son permis de conduire est annulé pour une durée de 10 ans. Le véhicule est également confisqué. L'homme a été immédiatement conduit en détention. Et France Bleu Touraine de préciser : « Le conducteur se voit également imposer une obligation de soins pour son addiction aux stupéfiants. Il doit par ailleurs indemniser la famille de la victime : les parents, la sœur, la grand-mère et les oncles et tante se voient allouer chacun des dommages et intérêts au titre du préjudice d'affection ».


Article du 08 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de réfléchir 08/06/2018 17:20:44

3 ans de prison pour tuer un innocent. La vie d'un homme ne vaut pas grand chose à y réfléchir...



Commentaire de Mig 08/06/2018 17:21:37

Je ne pense pas avoir bien compris...il est responsable d'un premier accident mortel ????? Pour le moins 2 familles dans Une très grande douleur...avec des avenirs perturbés. Je sais qu'il n'est pas possible de tout contrôler mais malheureusement encore un récidiviste !!!



Commentaire de @ réfléchir 08/06/2018 20:14:31

Attention : il s'agit, malgré tout, d'un accident. Il n'y avait pas d'intention de tuer qui que ce soit. S'il n'y avait pas eu de stupéfiants à la clé, il n'y aurait pas eu -a priori- de prison du tout.



Commentaire de grizly 11/06/2018 16:54:47

Encore et toujours des chauffards sur nos routes.
Drogue, alcool, vitesse.........
Et non respect des règles de prudence.
L'un est en prison, l'autre..........


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI