Saumur. Cérémonie de départ de la 136e promotion du stage d’état-major

Le mercredi 6 juin 2018 s’est déroulée la cérémonie de départ de la 136e promotion du stage d'état-major (SEM). Cette dernière s’est tenue dans la cour Austerlitz des EMS et était présidée par le général de brigade Pascal Facon, directeur du Centre De Doctrine et D’enseignement du Commandement (CDEC) dont dépend l’école d’état-major.

Revue des troupes du général de brigade Pascal Facon, directeur du Centre De Doctrine et D’enseignement du Commandement


Cette formation d’officier d’état-major, d’une durée de 15 semaines prépare les officiers de l’armée de Terre, capitaines ou commandants, à leur « deuxième partie de carrière », axée sur le service en état-major. Après plusieurs années passées en corps de troupe, cet enseignement revêt une importance déterminante pour leur formation professionnelle et leur emploi futur au sein de l’armée de Terre ou au sein d’organismes interarmées, voire interministériels.
A ce titre, les 65 officiers Français qui vont recevoir leur diplôme totalisent en moyenne 15 ans de service. Pour la plupart, ils ont déjà été engagés 3 fois sur les théâtres d’opérations extérieures. L’un d’entre eux totalise même 18 OPEX à son profit.
En outre, cette promotion intégrera 23 officiers venant des pays étrangers (Arabie saoudite, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Centre Afrique, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Emirats Arabes Unis, Géorgie, Indonésie, Jordanie, Liban (2 officiers), Macédoine, Madagascar, Maroc, Qatar, Sénégal, Tchad, Togo, Tunisie, Vietnam). Ces officiers ont suivi la même scolarité que leurs camarades français.
Sur les rangs étaient présents, la fanfare de la 9ème Brigade d’Infanterie de Marine, (BIMa) le drapeau de l’école d’état-major et sa garde, l’escadron d’appui à la formation, les officiers stagiaires de la 136e promotion du diplôme d’état-major, les cadres et les personnels civils des EMS invités par l’école d’état-major.


Article du 07 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI