Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le tournage de "Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu" s'invite à Saumur mais pas au kiosque !

Aujourd'hui aux alentours de 11h sur la place Bilange, à Saumur a débuté le tournage de la suite du film à succès "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu", une suite intitulée "Qu'est ce qu'on a encore fait au Bon Dieu". Cependant, après nous être rendus sur place, nous avons vite compris au vu de l'accueil fait à la presse par la production, que nous n'étions pas les bienvenus...


Ce matin dès 10h, le théâtre de Saumur était réquisitionné par l’équipe de tournage de la suite du film français à succès « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » qui s’intitule tout simplement « Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ». Une suite réalisée par Philippe de Chauveron qui avait déjà travaillé sur le premier volet, et qui est attendu dans les salles pour le 30 janvier 2019. C’était donc l’occasion pour les Saumurois d’assister en avant-première à quelques scènes du film, et ils étaient nombreux ce matin à se réunir autour de la place Bilange, qui s’est d’ailleurs retrouvée complètement bloquée à cause du dispositif mis en place par l’équipe de tournage, que ce soit pour les piétons ou les automobilistes. Les Saumurois s’étaient donc réunis afin d’apercevoir et photographier les vedettes de cette affiche que sont Christian Clavier, Chantale Lauby, Ary Abittan ou encore Elodie Fontan. Cependant, la production du film en avait décidé autrement...

Le blocage de la production pendant le tournage

Effectivement, bien que certains acteurs comme Fréderic Chau, Noom Diawara ou Medi Sadoun ne cherchaient pas à éviter les photographies des Saumurois, d’autres comme Christian Clavier donnaient l’impression de fuir les objectifs, préférant donc faire le tour du Théâtre en voiture plutôt qu’à pied, comme certains de ses confrères. De plus, la production elle aussi tentait d’empêcher quiconque souhaitait filmer ou même simplement photographier les stars, et ce, que ce soit durant le tournage, ou même lorsque ce dernier était en pause. Cette farouche opposition ne s’appliquait cependant pas à tous, puisque seule la presse subissait les refus de la sécurité, pendant que la foule était relativement libre d’agir... Mieux aurait valu ne pas avoir de carte de presse...

Un blocage qui continue même une fois le tournage achevé

Cela s’est d’ailleurs confirmé en début d’après-midi, où dans la salle des mariages de la Mairie de Saumur se tenait une séance de dédicaces et photographies à laquelle nous avons voulu assister afin de photographier les vedettes du film pensant que personne de nous y empêcherait. Mais que nenni : à peine avions-nous franchi l’escalier séparant l’entrée de la salle où se déroulait la séance, que la sécurité nous demandait de quitter les lieux, car nous n’étions pas accrédités pour y assister, quoi que la mairie nous y avait conviés. Mais cette fois-ci, la foule non plus n’était pas conviée, de toute évidence à cette "cérémonie protocolaire" extrêmement sélective et intimiste. Malgré l’assistance de la Mairie, la production nous a définitivement refusé un quelconque accès à la salle et donc à tout type de photos.

Une aubaine pour la ville


En fait la ville a été très peu sollicitée par la production. Ils ont laissé faire l'équipe de tournage qui s'est focalisée sur le théâtre, géré par l'agglo. Selon Jean-Michel Marchand Président de Saumur Val de Loire, gestionnaire du théâtre : "Oui nous étions informés qu'il y aurait des prises de vue au théâtre, donc nous avons donné l'autorisation. Mais rien de plus."
Selon Jackie Goulet, Maire de Saumur : "Nous avons sauté sur l'occasion pour recevoir l'équipe du tournage et les acteurs en Mairie mais rien n'avait été préparé. Cela étant c'est une aubaine pour la ville."

Photo prise par les services de la Mairie, de Jackie Goulet, Maire de Saumur, remettant le livre de la ville à l'acteur Christian Clavier, en mémoire du père de ce dernier, qui était assistant chirurgien à Saumur en 1958.


Article du 15 mai 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


17 commentaires :


Commentaire de Mouais 15/05/2018 17:33:39

En bref, un non-événement. Comme le film qui, s'il est comme son premier épisode sera un non-film...



Commentaire de Mc Lutz 15/05/2018 17:44:57

De mon côté , rencontrer tous ces "people" ne m intéresse pas du tout, mais pas du tout .....A part leur notoriété et parfois leur talent , qu est ce qu ils ont de plus que vous et moi ? Rien , aller faire la queue pour un autographe , très peu pour moi.....Le Kiosque vous n'avez rien loupé , ces gens là sont quelconques...Et les élus qui leur font des "ronds de jambes"!!!!! , c'est à pleurer....



Commentaire de Pas gentil 15/05/2018 18:16:09

C'est bien fait pour vous !
Être de la presse n'est pas un Sésame ! La fonction des journalistes ouvre bien des portes et des passe-droits. Comme il est bon de temps en temps de rappeler que tout n'est pas permis à cette profession ! La chose qui vous est permise est d'écrire : "Une suite réalisé(e)" avec un "e" et je vous rappelle que l'habitant de Saumur, le "Saumurois", prend un "s" majuscule. La crédibilité commence par là !



Commentaire de Nostromo 15/05/2018 18:52:19

On voit bien que nous ne sommes pas du même monde. C’est ça la starisation ... d’un côté il y a des acteurs, de l’autre le peuple.
Mais n’ayez crainte, la plupart sont malheureux et de véritables cas sociaux. Combien sont alcooliques, drogués, homosexuels, bisexuels, divorcés, dépressifs, solitaires... et se suicident ? Donc il n’y a rien à leur envier.



Commentaire de Au Kiosque 15/05/2018 20:12:27

Mais qu'est-ce que vous avez fait au Bon Dieu? ;)



Commentaire de Je crois que... 15/05/2018 20:14:34

Nostromo a perdu une occasion de se taire...



Commentaire de Nostromo 15/05/2018 21:41:14

Nostromo a perdu l'occasion de se taire ... ou comment mon monde idéal s'effondre ...ils sont si beaux dans les films ... ils ne peuvent pas être alcooliques, drogués, dépressifs, rejetés ... sniff c'est trop triste ... moi je m'identifiais à eux ...
Marilyn Monroe, Romy Scneider, Achille Zavatta, Lolo Ferrari, Robin Williams, Patrick Dewaere, Dalida ... paix à leurs âmes.
Les drogués et/ou alcooliques : jean-luc Delarue, Fréderic Beigbeder, Benoît Maginel, Christophe Lambert, François Cluzet, Gérard Depardieu, Jean Dujardin, Johny Halliday, Renaud, ...

Vive le monde merveilleux de la télé et du cinéma !



Commentaire de Eslemage 15/05/2018 23:26:13

Nostromo a eu, encore, une occasion de s'exprimer...on s'en serait passé! Il est où le sujet de départ? Ah, oui! Bien loin de ces commentaires!



Commentaire de Eslemage 15/05/2018 23:37:26

le "Kiosque", si vous aviez réussi à avoir les photos souhaitées et l'interview rêvée, votre article aurait-il été autant à charge? Au regard des nombreuses photos qui circulent sur le net, vous devez, en effet, avoir un peu les "boules" (de ne pas pouvoir partager les vôtres...que que vous n'avez pas) ! Soyez bon joueur! Ce film va, bien évidemment cartonner et nous aurons en mémoire, à sa sortie,une scène de celui-ci tourné à Saumur...que vous nous rappellerez peut-être! ;)



Commentaire de PITO 16/05/2018 01:02:44

Pas toujours d'accord avec Nostro sur certains sujets brûlants,mais là je le rejoins, car beaucoup de cette faune du showbizz sont des déchets , des débiles, des violents, des violeurs (joey starr,samy naceri,sean penn,steven seagal,bertrand cantat,polansky...)avec la bénédiction des organisateurs de la grand messe qui a lieu en ce moment à Cannes où les gogols s'affairent sur leur escabeau pour ne rien rater et les journaleux qui relatent " l'évènement de l'année"
dans leur torchon que ces mêmes gogols s'arrachent!! c'est dire le niveau!! Macron n'aura pas de mal a être réélu avec ce genre de citoyen!!



Commentaire de Tonton P'niouf 16/05/2018 06:11:41

Ils ont raison de de protéger : Et si Saumur regorgeait de malfrats, au couteau entre les dents qui se nourrissent de viande de vedettes ? On voit que ce n'est pas vous qui êtes à protéger. Et puis, vous avez l'intention de voir leur film? Moi, non. Nous avons des choses plus intéressantes à voir dans notre Palace. Ce n'est pas parce qu'on fait le buzz sur leur venue tant attendue qu'on peut leur faire la bise en copains.



Commentaire de Tonton P'niouf 16/05/2018 06:18:06

Ah! J'oubliais... "Une aubaine pour la ville", mais quelle aubaine? Qu'est-ce que le bon dieu a fait à Monsieur le Maire pour qu'il souffre d'une telle crise d'aubainite aiguë ?



Commentaire de barnabe 16/05/2018 08:44:28

Est ce grave?



Commentaire de françois 16/05/2018 08:55:11

Choqué !!!!
Y a t'il vraiment une censure ici? Quel est cet amalgame entre les drogués et les homos et les bi?
Je rappelle que d'un coté on parle d'une addiction à des fléaux et de l'autre de relation humaines avec des sentiments avec des personnes qui s'aiment . Je ne suis ni homo ni bi mais quelle honte de tout mélanger. On voit vraiment où cet individu positionne le respect de la personne.
Nostromo monsieur super buzz. Il y a d'autre moyen d'exister dans la vie.



Commentaire de Nostromo 16/05/2018 11:00:15

Mon propos n’est pas de stigmatiser les homos, bi ou autres (je n’ai rien contre) mais de dire le mal être de beaucoup de gens du show-business qui font tout et n’importe quoi pour se faire remarquer... et tout ça sans véritable sentiment.
Vous avez raison, il faut que je précise sinon il pourrait y avoir méprise.



Commentaire de jean noel 16/05/2018 12:04:18

Comme la dit francois des relations humaines donc "l'un dans l'autre"il n'y a pas de probléme.



Commentaire de Laissez moi rire 16/05/2018 19:39:07

Ce " christian clavier "... il s'agit de cette ex star des années 90 ou bien c 'est un homonyme ??? Parce que depuis " les visiteurs " , je n 'ai pas le souvenir d 'un film a succes depuis 20 ans... a part pourquoi pas "qu'est ce qu ' on a fait au bon dieu... et encore c'est juste pour vous faire plaisir 😂😂😂


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI