Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Maine et Loire, Mayenne, Sarthe : vers une fusion des 3 départements ?

Après la fusion des EPCI (Com Com et Com d'Aglo), s'attaquerait-on à une fusion des départements ? La question est bel et bien d'actualité en Pays de la Loire, avec les 3 départements intérieurs, à savoir le Maine et Loire, la Mayenne et la Sarthe qui ont déjà entamé des rapprochements.


Depuis début Janvier et l'annonce du projet d'aéroport à Notre Dame des Landes, les départements de Maine et Loire, Mayenne et Sarthe font cause commune pour le développement de celui d'Angers Marcé. Autre rapprochement, les trois conseils départementaux du tourisme se sont concertés pour une communication commune sur le tourisme fluvial et les 250 km de voies navigables du bassin de la Maine. Dans un article du journal Ouest France de ce vendredi 13 avril, on apprend que les présidents des conseils départementaux se rencontrent régulièrement et la « mutualisation existe déjà dans des structures comme le laboratoire inter-départemental Inovalys, l'un des plus grands de France » (sic Dominique Le Méner, Président du Conseil Départemental de la Sarthe). Autre déclaration, celle du mayennais UDI Olivier Richefou : « Nous mutualisons aussi nos moyens pour numériser nos archives. On essaie de le faire pour certains appels d'offres. » Et l'angevin UDI Christian Gillet d'y voir quant à lui une dimension plus politique, à savoir peser face à la métropole nantaise « tentaculaire qui aspire beaucoup et redistribue peu » et un département de Vendée « qui pour sa part « dispose déjà de nombreux atouts. »

Pas de fusion avant la fin du mandat

Cela étant, les 3 présidents n'envisagent pas ce mariage dans le même tempo. La Mayenne reste prudente : « Nous avons intérêt à travailler ensemble, mais nous n'en sommes pas au mariage, » déclare-t-il dans le quotidien Ouest France. La Sarthe quant à elle est plus avenante, rappelant le « logique historique », celle de l'ancienne Province du Maine qui réunissait jusqu'en 1790 une partie des 3 départements. Enfin pour le Maine et Loire, une chose est avérée rien ne se fera avant la fin de ce mandat (2021), cette décision ne relevant pas de programmes électoraux des candidats de 2015.
Mais pour arriver à une éventuelle fusion, le processus sera fastidieux. Tout comme dans le cas de la fusion des EPCI, au regard de la Loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale) s'il n'y a pas besoin de passer par la case référendum, il faudra cela étant passer par un vote favorable de chaque conseil départemental et attendre la décision du Conseil d'Etat qui devra trancher. Bref, si les mutualisations vont bon train, il faudra attendre les prochaines échéances électorales en 2021, au regard des résultats et des tendances...


Article du 13 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI