Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Mouvement des étudiants : soutien aux étudiants angevins

Ce mardi 3 avril, lors de l'assemblée générale étudiante au sien de la Faculté Saint-Serge d'Angers, des heurs se sont déroulés. Les Jeunes Socialistes de Maine-et-Loire apportent leur soutien aux étudiants angevins et en appellent à "la plus grande vigilance". Leur communiqué


"Depuis plusieurs semaines, le mouvement social étudiant est confronté aux menaces et aux actes de violences physiques de la part de groupuscules d’extrême droite qui n’hésitent pas à porter atteinte aux étudiants réunis en assemblée générales partout en France.
Après Montpellier, Lille et Paris, Angers est à son tour concernée par ce type d’agissements. Réunis en assemblée générale étudiante au sien de la Faculté de Droit, d’Économie et de Gestion de l’Université d’Angers, les étudiants angevins ont été confrontés à la présence de militants et membres actifs du Rassemblement des Étudiants de Droite (RED), organisation connue pour ses liens étroits avec l’extrême droite angevine.
Ces individus n’ont pas caché leur volonté de porter atteinte aux étudiants qui souhaiteraient soutenir la contestation au sein de l’Université d’Angers, allant jusqu’à les menacer de réitérer les actes perpétués à Montpellier en invoquant une douteuse légitime défense face à « la violence » que représenterait une mobilisation étudiante.
Face à de tels agissements, les Jeunes Socialistes apportent leur plein soutien aux étudiants angevins et militants syndicaux qui subissent chaque jour une pression de plus en plus forte de ces groupes d’extrême-droite radicalisés. Nous appelons à la plus grande vigilance concernant ces individus fascistes qui menacent l’intégrité physique des étudiants angevins."



Article du 04 avril 2018 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de brugiere 12/04/2018 10:28:01

Cet article écrit par les socialistes de la ligne plus ou moins Hamon, donne une fois encore la preuve- non pas de la défense des étudiants -, mais de leur engagement militant et révolutionnaire.
Hier c'était la libération outrancière des moeurs du type " baisez comme vous voulez " et aujourd'hui c'est l'accueil immodéré des " envahisseurs et de l'islam. Vous êtes ici chez vous " . dans les deux cas il s'agit de casser la France et les Français . La prise en mains des amphis est un acte révolutionnaire par l'action de petits groupuscules violents que l'on voit aussi à l'oeuvre à NDL malgré l'abandon du projet ( projet pourtant voulu par la majorité... à tort ou raison) . Des casseurs qui font fi de toutes les lois, de toutes les volontés dites démocratiques, . Ils sont là pour gagner par la terreur révolutionnaire , et 'ils l' imposent aux autres. C'est classique. C'est du terrorisme.En 1793... c'était la guillotine maniée par d'autres groupuscules qui ne représentaient rien.
reste à savoir ce que veut - aujourd'hui - la puissance publique. Nous avons connu cela en mai 68. l'occupation des universités en attendant le ralliement d'autres groupuscules. et le pourrissement général. Déjà, le Gvt a enterré la volonté de la population de créer NDL et malgré ce recul de la démocratie, les "casseurs " sont à l'oeuvre. C'est classique.

Comme le Gouvernement de m Macron est progressiste dans son essence, càd profondément ancré à Gauche ( avec le libertarisme et le fric facile) il se retrouve assez proche des révolutionnaires de nos Facs. C'est du "mai 68". A l'époque, Seul CDG avait raison qui - dit on - voulait balayer cette racaille et la faire dégager des lieux publics comme les Facultés. hélas, là comme ailleurs, il y a les mots... et il y a les actes. Les actes c'est la victoire incontestée de la racaille socialiste 68 arde dont souffre la France depuis 50 ans..C'est la promotion de cette racaille socialiste ( geissmar Conh bendit krivine et tous les autres ) promus au lieu d'être sanctionnés. et qui fait crever la France. C'est du CDG à 100%. et il est à craindre que nous en soyons encore là avec emmanuel Macron. ..
pauvre France...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI