Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Pays de la Loire. Session du 22 mars 2018 : "La région au ralenti"

La prochaine session du conseil régional des Pays de la Loire se tiendra ce jeudi 22 mars. En prélude à cette session, les élus socialistes de l'opposition, le déclarent ouvertement "la Région tourne au ralenti". Le communiqué.


"Au départ, la session était annoncée pendant deux jours. Finalement, la Présidente a décidé de tenir cette séance pendant une seule journée, malgré l’actualité chargée qui aurait nécessité davantage
d’investissement de la part de la majorité :
- Orientation : le plan pour l’orientation, prévu pour être présenté à cette session, n’est pas prêt et est
reporté à plus tard malgré l’importance du sujet et son lien étroit avec la question de l’emploi qui
sera abordée à cette séance ;
- Apprentissage : la Présidente n’aborde pas cette question alors que l’actualité est brûlante avec la
mauvaise réforme de l’apprentissage dont l’impact pour les Régions et pour les Centres de
Formations des Apprentis sera sans commune mesure ;
- Le plan sur la vie associative et le bénévolat, annoncé depuis deux ans, n’est toujours pas à
l’ordre du jour ;
- Agriculture biologique : il n’y a toujours rien et la Région ne dit toujours pas comment elle compte
résoudre le problème du financement de la conversion ;
- Energies Marines Renouvelables : la Région prend du retard dans le développement de l’éolien
flottant en mer. Malgré nos alertes exprimées à plusieurs reprises, la majorité n’a pas pris la mesure
de l’enjeu économique et énergétique ;
- Contrat d’avenir post Notre-Dame-des-Landes : malgré la grand-messe organisée par la
Présidente lors de la conférence territoriale de l’action publique, elle se contente de renvoyer la balle
au gouvernement et semble attendre ses propositions, au lieu de mobiliser les acteurs régionaux
pour que nous construisions nous-mêmes notre vision de l’avenir à porter vers le gouvernement.

Cette passivité nous met en position de faiblesse.

« Deux ans après être arrivés aux commandes de la Région, les élus de la majorité ne
semblent pas accélérer le pas et confirment ce que nous disons depuis le départ : que de
temps perdu ! Christelle Morançais avait ici l’occasion de prendre à bras le corps des sujets
majeurs pour l’avenir des Pays de la Loire. Force est de constater que la gestion du
quotidien prend le pas sur la préparation de l’avenir. », Christophe Clergeau, Président du
groupe.

Même les sujets à l’ordre du jour de la session n’échappent pas à cette critique :
- Le plan de bataille pour l’emploi local contient des volets intéressants mais ne parvient pas à
proposer une vision globale et laisse de côté tous les enjeux de qualité du travail dans l’entreprise,
de valorisation des compétences des salariés et d’anticipation des transformations des
compétences. La cause : une vision étroite et limitée aux strictes compétences régionales.
- Le rapport sur la transition écologique est un texte sans priorités ni moyens, une compilation
réalisée à la hâte pour mener une opération de communication, qui réduit la transition écologique à
la croissance verte et fait l’impasse sur le retard de la région en matière d’énergies renouvelables.
- La nouvelle grille tarifaire des TER est confuse et incohérente, et cherche à masquer, sous une
profusion de nouveautés, une augmentation massive des prix au moment où la qualité de service se
dégrade."


Article du 20 mars 2018 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI