Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Grève : Appel à la mobilisation de 22 mars à Saumur

La confédération Générale du Travail FORCE OUVRIERE, UNION LOCALE DE SAUMUR appelle à la mobilisation le jeudi 22 mars prochain pour dire : "Il est impératif de changer de direction". Son communiqué. Elle donne RDV à Saumur à 10h30.


"Le 22 mars, l’ensemble des fonctionnaires est appelé à faire grève et à manifester contre le vaste plan de « réforme » de la fonction publique qui vise à transférer au secteur privé des missions de service public et à en abandonner d’autres, à poursuivre les mutualisations de services, à mettre en œuvre un plan de départ volontaire de 120 000 agents pour les remplacer par des contractuels de droit privé, c'est-à-dire à casser le statut, à privatiser des pans entiers de la fonction publique pour accentuer encore la baisse de la rémunération du travail dans le privé et dans le public au profit de la rémunération du capital, en plein essor.

Les projets scandaleux de la direction postale de fermer les bureaux de poste de St Hilaire St Florent et de Saumur nord s'inscrivent dans la continuité de la politique de destruction des services publics conduite depuis de nombreuses années, L'Union Locale Force Ouvrière qui a rassemblé plus de 500 signatures déposées à la Sous- Préfecture de Saumur contre ces fermetures appelle à venir manifester nombreux pour exiger l'arrêt immédiat de ces projets inadmissibles.

Les suppressions de postes se traduisent dans l’Education Nationale par la hausse des effectifs dans des classes où sont inclus systématiquement des élèves à besoins particuliers, accompagnés quelques heures par des auxiliaires de vie scolaire (contrats aidés) payés 900 euros bruts par mois quand les structures et les postes spécialisés jugés « trop coûteux » sont supprimés alors qu'il faudrait en créer pour faire face aux besoins. La prétendue priorité donnée au primaire avec les CP et CE1 à 12 en zone prioritaire est réalisée à moyens constants et donc mécaniquement au détriment d’autres écoles. Quotas d’accueil des élèves de moins de 3 ans, mise en concurrence déloyale des écoles avec les rythmes scolaires... C' est une hémorragie d'élèves qui est organisée depuis plusieurs années dans les écoles publiques (651 élèves en moins cette année encore dans le Maine et Loire !). Peu à peu, l’ « école des territoires », contre l’école de la République se met en place avec une municipalisation forte du temps scolaire générant l’inégalité de l’accueil des élèves. La revendication d'abrogation des décrets sur les rythmes scolaires s'inscrit pleinement dans les revendications de défense du service public du 22 mars.

A Saumur, le maire se dit prêt à maintenir le cadre municipal des 4,5 jours de classe, allant ainsi à l’encontre de la demande quasi unanime des enseignants et des conseils d’écoles de la ville.

Les enseignants seront nombreux à être en grève afin de montrer leur détermination à obtenir satisfaction. (des écoles majoritairement en grève, la moitié fermées)

Le respect du point de vue majoritaire des parents d'élèves et des enseignants conduira-t-il le conseil municipal à se prononcer pour le retour au cadre républicain de 4 jours pour tous ? Ce serait le bon sens et la sagesse, la voie de l'apaisement dans un contexte où 85% des communes ont fait ce choix de satisfaire une aspiration majoritaire qui n'aura de cesse de ressurgir tant qu'elle ne sera pas satisfaite...

Parce que la fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale, l’union locale Force Ouvrière de Saumur appelle tous les salariés du privé comme du public à se mettre en grève et à participer à la manifestation à Saumur, à 10H30 devant le théâtre."


Article du 19 mars 2018 I Catégorie : Politique

 


5 commentaires :


Commentaire de lionnel dugas 19/03/2018 12:51:45

Et la cfdt elle fait quoi ? elle dit amen encore au patron et au gouvernement ?



Commentaire de valerie 19/03/2018 13:06:17

Un point d'Interrogation sur ce communiqué de la FO

Avez vous interroger les agents territoriaux pour les 4,5 jours ? Vous pensez qu'eux ont envie de se retrouver avec beaucoup moins d'heures et voir même se retrouver au chômage pour certains.

Là si je comprend bien vous manifestez pour des enseignants qui veulent ne faire que 4 jours par semaine mais les agents territoriaux qui veulent garder 4,5 jours, eux ne comptent pas.
On croit marcher sur la tête
Vous soutenez tous les salariés ou ne serait-ce que les cadres ?



Commentaire de Nostromo 19/03/2018 13:48:19

Et ce fut le Mouvement du 22 mars ...

Voici ce qu’en dit Wikipédia :Le Mouvement du 22-Mars est un mouvement étudiant français, d'inspiration libertaire, né dans la nuit du vendredi 22 mars 1968 à la faculté de Nanterre. Réunissant des anarchistes, des situationnistes, des trotskistes et des futurs mao-spontex (1), Daniel Cohn-Bendit en est la personnalité la plus médiatisée.

(1) Le terme Mao-spontex désigne un courant politique à la charnière du marxisme et du mouvement libertaire, en Europe occidentale dans les années 1960 et 1970. Ce néologisme est un mot-valise dérivé de « maoïste » et de « spontanéiste ». Quant à la forme « spontex », c'est une allusion péjorative à l'éponge grattoir de la marque Spontex.



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 19/03/2018 16:32:53

Faisons de cette journée celle de TOUTES les revendications et surtout dans l' UNION . Que l'on montre à nos ZELUS dictateurs de tous bords, qu'il en est assez d'eux et leurs réformes supprimant tous les acquis mérités de nos chers parents. Que ce 22 MARS marque la volonté de tout le peuple français .



Commentaire de Nostromo 19/03/2018 17:09:08

Les avancées sociales de 1968 :
- augmentation de 35% du SMIG
- 4 ème semaine de congés payés
- libération sexuelle
- féminisme
- ouverture sur le droit à l’avortement
- l’élève remis au centre de l’éducation
- début des mouvements écologiques
- libéralisation du cinéma
- sections syndicales d’entreprise
...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI