Montreuil Bellay. La cimenterie de Méron verra le jour en 2020

Ce vendredi, l'entreprise Cem'In'Eu est venue présenter son projet Val de Loire Ciments au siège de l'agglo Saumur Val de Loire. Si le permis de construire ne sera finalement déposé qu'à la mi-mars 2018, on en sait désormais plus sur le calendrier des travaux et la dimension du projet. « Une bouffée d'oxygène pour la zone de Méron », s'est réjoui Marc Bonnin, le maire de Montreuil-Bellay, « qui n'avait plus accueilli d'entreprises depuis plus de 10 ans »...


Cela faisait plus d'un an que l'entreprise Cem'In'Eu (Cement Innovation in Europe) souhaitait s'installer sur la zone industrielle de Méron, à Montreuil-Bellay. Ce vendredi, un premier (grand) pas a été réalisé avec la venue de Vincent Lefebvre, cofondateur de cette start-up, et de Yasmina Pilet, directrice Qualité Sécurité Environnement et Normalisation, dans les locaux de l'agglomération. La zone de Méron, un choix stratégique pour Cem'In'Eu, comme l'a expliqué Jean-Yves Hazoumé, sous-préfet de Saumur : « Je me réjouis de la pertinence de l'implantation dans cette zone et du travail effectué, malgré les contraintes environnementales. Il y a un intérêt tout particulier qui ne nous et ne vous a pas échappé M. Lefebvre : la proximité de la voie ferroviaire ».

Préserver la nature et créer des emplois

L'entreprise Cem'In'Eu importera en effet son clinker depuis l'Europe et le pourtour méditerranéen, grâce au réseau ferré. « Le réseau ferroviaire, que l'on ne retrouve pas partout, permet de réduire la production de CO2 par 7, par rapport au réseau routier (ndlr : 11 fois moins par le réseau fluvial) », a précisé Vincent Lefebvre. Si l'arrivée des matières premières s'effectuera en train, le départ se fera en camion. Le cofondateur de Cem'In'Eu assure toutefois de limiter au maximum l'impact environnemental : « Le transport se fera au maximum par les voies fluviales et ferroviaires et on minimisera le plus possible le transport routier. Notre objectif est de préserver la nature, tout en créant des emplois ». Concernant les emplois, justement, Vincent Lefebvre a confirmé sa volonté de « recruter local », dans le bassin Saumurois, pour « développer l'ancrage de l'entreprise ». Le site débutera sa production avec 20 personnes, puis 10 de plus pour un fonctionnement en 3/8. Ensuite, 4 ou 5 autres emplois supplémentaires pourraient être créés.

20 millions d'euros d'investissement et 30 emplois directs, au moins

Marc Bonnin, maire de Montreuil-Bellay, reconnaît le grand intérêt de cette implantation pour sa commune : « Notez bien que nous sommes un centre stratégique », a-t-il déclaré avec humour. « Plus sérieusement, c'est une très bonne nouvelle pour nous et pour la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire. C'est un projet qui en appelle d'autres sur la zone ». Après l'implantation de Cem'In'Eu sur une surface de 9 hectares à Méron, il restera encore 26 hectares aménageables sur la zone. À noter que Val de Loire Ciments sera la 6e implantation de l'entreprise sur le territoire français. Pour Vincent Lefebvre, Montreuil-Bellay est un « barycentre » et se situe d'ailleurs idéalement entre Limoges, Rennes, Caen et Orléans. Le début de la construction est prévu pour le premier semestre de l'année 2020. « Il faudra compter environ 9 mois avant le début de la production », a ajouté Yasmina Pilet. Un site avec « des bâtiments fermés pour le stockage, la fabrication et l'expédition pour une maîtrise des émissions (sonores et poussières) », a conclu Vincent Lefebvre. Voir le détail du projet de Val de Loire Ciments, ci-dessous...




Article du 16 f�vrier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI