Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Courrier du lecteur : Cas de gale au lycée Duplessis Mornay de Saumur

Un maman de lycéenne profite de cette tribune libre pour témoigner de la mésaventure qui est arrivée à sa fille, élève de seconde au lycée Duplessis Mornay de Saumur.


"Au mois de novembre 2017, ma fille a commencé à avoir des boutons sur le corps et à se gratter. Le médecin diagnostique alors un urticaire, diagnostic confirmé par le dermatologue. Début janvier 2018, ma fille se gratte toujours. Elle est couverte de boutons qui la démangent et qui l'empêchent de dormir. Le traitement anti-allergique n'a aucun effet. Nous retournons chez le médecin qui maintient son diagnostic et nous envoie chez un allergologue. Nous avons rendez-vous début février. L'allergologue est formelle : il s'agit de la gale! C'est le 5e cas qu'elle voit depuis le début de l'année. Le traitement s'avère fastidieux et ce d'autant plus que le diagnostic tardif a permis au parasite de gagner du terrain. En en parlant autour de moi, je me suis rendue compte que ma fille n'était pas la seule dans ce cas et que cela dure depuis plusieurs années. Le fait que cette maladie soit taboue a permis au parasite de se développer, notamment au niveau de l'internat du lycée qui serait le foyer infectieux. J'aimerais donc avoir le témoignage d'autres parents, pour contraindre la direction du lycée à prendre les mesures de désinfection qui s'imposent."


Article du 12 février 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :

Commentaire de parent 12/02/2018 11:32:33

Ma fille est également scolarisée au lycée Duplessis Mornay et nous n'avons pas été informés de cela. C'est navrant car il ne faut pas faire la politique de l'autruche, mais au contraire communiquer pour être vigilant et faire le nécessaire pour lutter contre cette maladie.


Commentaire de Maladie très contagieuse 12/02/2018 14:40:52

Le lycée devrait s'activer rapidement car c'est une maladie très contagieuse.
Le contact corporel constitue le meilleur moyen pour attraper la gale. ...Évitez de toucher une surface contenant des acariens. ... Les vêtements, le linge de lit et de toilette sont un moyen de transmission. Les relations sexuelles constituent aussi un moyen courant par lequel quelqu'un peut vous contaminer. // Dermatologue et médecin ne sont pas à féliciter. En espérant que vous aurez beaucoup de soutien pour lutter contre ce fléau.


Commentaire de chomeur 12/02/2018 17:52:12

Mais comment est ce possible de voir des maladies d'un autre âge réapparaitre ici en France terre de paix et dans un pays développé et dit civilisé ....Hein dites moi un peu ?


Commentaire de Fleur 12/02/2018 20:49:54

Le problème est que l'internat est "plus ou moins" sous loué en période de vacances scolaire à diverses assos. Donc literie des enfants payées mais utilisées par d'autres. Et ça c'est plus qu'énervant.


Commentaire de Parent du lycée 12/02/2018 22:05:44

Je n'ai pas entendu parler de cas de galle au Lycée...ce qui ne veut pas dire que cela n'existe pas, mais je suis stupéfaite qu'il vous ait fallu plusieurs mois pour avoir le bon diagnostic et que pendant tout ce temps votre fille était contagieuse! J'espère que vous en avez averti le lycée par un autre moyen que cet article. Bon courage à vous et votre fille pour le traitement et le protocole de désinfection.


Commentaire de Superdeg 13/02/2018 08:59:31

Drôle de médecin et de dermato, mais avoir un dermato en si peu de temps était-ce un vrai dermato?


Commentaire de rayann 13/02/2018 10:56:28

il n'y a pas qu'en France que la gale commence a apparaître .Je vais tous les ans voir ma fille et mes petits enfants qui demeure en Sardaigne et je peux vous dire que la gale est présente depuis quelques temps dans ce pays , d'ailleurs ma petite fille l'a contracté ma fille est donc allé voir un médecin et par la suite un dermatologue qui ont diagnostiqué une allergie du a une peau sèche le phénomène s'est empiré rendez-vous a était pris a l'hôpital qui on révélé une gale sévère s'en ai suivi un traitement approprié qui ont donné de bon résultats, pour vous dire que l'équipe de l'hôpital qui a suivie ma petite fille ont raconté que depuis que l'Europe fait venir une population du moyen orient des cas de gale sont apparues et se propage ; tout cela dans un contexte multiples particulièrement dangereux pour la population européenne


Commentaire de on a rien sans rien 13/02/2018 12:23:08

A nouveau arivant sur le sol francais sans controle sanitaire est egal a la porte ouverte a beaucouq de maladie qui avaient disparues de notre pays.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI