Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Edito de Michel Choupauvert. Au job meeting, les marcheurs préparent leurs boulots de dans 2 ans ?

"Mon boulot de dans deux ans" faisaient dire les Guignols à Jacques Chirac en 1993... Les équipes locales de la France en Marche ont repris l'expression à leur compte. Sur leur lancée des présidentielles, elle battent le pavé et c'est au "job meeting" de Saumur Val de Loire qui s'est tenu ce mardi 30 janvier qu'elles ont préparé les municipales de dans deux ans, questionnaires en main... Les concurrents en place ont du souci à se faire ? La place de Super Mario, notamment, crée des convoitises...



A Saumur, en ce moment, je ne sais pas qui sont les plus efficaces. Les cowboys de la police municipale qui profitent de l'absence de parking sur les quais pour dégainer leurs PV à l'ombre de la place du Chardonnet dès qu'une voiture dépasse d'une roue un emplacement autorisé ? Ou les disciples d'Emmanuel Macron qui, comme des fourmis, ne s'arrêtent plus ? On dirait qu'ils marchent sur l'eau en ce moment... Les comités activés pour la présidentielle labourent le terrain partout en France et portent la parole de Jupiter lors du congrès des maires : "Le pays ne se redressera pas avec quelques décisions, quelques lois, quelques règlements ou l’action de quelques-uns. Il ne réussira que parce que partout sur le territoire, il y a les engagés et les convaincus que vous êtes."

Les barons déboussolés...

Au job meeting de Saumur, mardi dernier, les marcheurs étaient donc nombreux à porter la bonne parole auprès des exposants et des visiteurs, avec un questionnaire sur l'emploi pour missel. Ils y avaient les pères, les fils... Mais surtout le Saint-Esprit qui pesait sur l'ambiance... A l'ouverture, les barons locaux m'ont parlé de l'édito de Choupauvert de la semaine passée sur la "droite de tourne pas rond à Saumur" (relire ici). C'est certain, les potentiels candidats sont un peu déboussolés et ne savent plus à quel saint se vouer... Au buffet matinal, les cigales ont butiné entre elles leurs croissants et leurs cafés. Dès le début de la manifestation, elles sont parties plus loin, travailler pour certains et chanter pour d'autres... C'est à ce moment que les fourmis marcheuses ont commencé à déambuler au milieu de la plèbe. Elles se sont affairées à poser des questions ou à convaincre, exposants et visiteurs, de venir les rejoindre pour leurs désormais cafés politiques du 1er samedi du mois... Les petites fourmis ont trouvé, face à elles, des interlocuteurs ravis qu'on s'intéresse à leurs avis et enthousiasmés qu'on puisse faire de la politique comme promis.

En 2020, pour les municipales, ce pourrait être des électeurs potentiels. Mais en seront-elles prêteuses ? Les cigales se pressent déjà à chanter sous leurs fenêtres... Les fourmis en choisiront-elles une pour reine ? Peut-être qu'au contraire, elles leur diront de danser maintenant...

Michel Choupauvert


Article du 03 février 2018 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI