Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Notre-Dame-Des-Landes : Vinci va se faire « des couilles en or »

Alors que le rapport des médiateurs vient de tomber et que le Président Macron a promis une réponse an Janvier, les politiques de part et d'autre prennent position. Ci après celui d'Alain Pagano, Secrétaire départemental du PCF Maine et Loire et membre du Conseil National du PCF, responsable adjoint de la commission écologie.



« Dans un contexte passionné où beaucoup d'outrances, d'exagérations voire de mensonges ont été établis comme des vérités, voilà que tombe un nouveau rapport sur Notre Dame des Landes...

2 certitudes s'imposent à tous dorénavant.

1. Quoi qu'il arrive Vinci se fera des "couilles en or" sur l'argent du contribuable. Désolé pour les anticapitalistes auxquels on a vendu l'idée que l'abandon du projet serait une victoire contre le grand capital. On leur a menti.

2. Les 2 projets alternatifs (NDDL ou agrandissement de l'aéroport actuel) ont des impacts négatifs sur l'environnement. Là encore, ceux qui pensaient faire œuvre écologique utile, avec une cause simple (simpliste), c'est à dire en refusant les "grands projets inutiles" ... doivent tomber de l'armoire en constatant qu'on leur à fait endosser "à l'insu de leur plein gré" la défense, de facto, d'une alternative "inutile et imposée" puisqu'elle impacte (également) négativement l'environnement. On leur a menti aussi ! L'agrandissement de Nantes Atlantique à défaut d'être inutile (mieux vaut ça que rien si NDDL ne se fait pas !) serait à coup sur imposée puisque les citoyens ont majoritairement décidés par leur vote lors d'une consultation référendaire de valider le projet de transfert à NDDL !

Pour ma part, je considère qu'il est temps:
1. de décider
2. de considérer à impact environnemental négatif dans les 2 cas, quelles sont les priorités environnementales. Pour moi, c'est l'Humain d'abord. Je pense en premier aux 40 000 habitants de Loire Atlantique qui sont dans la zone de bruit et qui peuvent en sortir si l'aéroport est transféré à NDDL.
3. en conséquence, et c'est heureux, de respecter le vote majoritaire de nos concitoyens
4. de se mobiliser pour que des grands projets de ce type restent sous maitrise publique. L'argent public épargné pourra utilement être transféré aux causes environnementales pour aller devant vers un nouveau type de société ou le développement humain serait durable.C'est possible. Il faut y travailler.J'y prends ma part activement. »



Article du 14 décembre 2017 I Catégorie : Politique

 


11 commentaires :

14/12/2017 17:55:01 Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé

Mr. PAGANO ........... l'humain d'abord !!!! quel toupet ! autrement dit VINCI va d'une manière et d'une autre tout gagner !!! Cet ancien ministre de gauche est celui qui a sorti des poussières ce vieux projet des années 1964-1967, il s'appelait Jean Glavany ( PS ou COMMUNISTE ) ? n'a-t-il pas été dit que l'aéroport actuel pourrait continuer à servir ......on n'en parle plus, OUI servir pour les essais d' Airbus, donc les habitants de Nantes auraient-ils oublier ? et votre jugement puéril sur les écolos s'en est trop !!! Mais vous ne parlez pas des " gracieusetés " offertes à tous ceux qui se battaient c'est à dire Ayrault, Auxiette pour la réussite de VINCI ....... car c'est ainsi dans le BTP ceux qui favorise les mises en chantiers !!!! Savez vous aussi que cet aéroport sera payé par les contribuables et géré un grand nombre d'années par VINCI, car c'est ainsi que part notre patrimoine, comme celui de Toulouse etc .. Alors dans une France qui vient encore d'afficher un rallongement de la dette depuis le nouveau Président de plus de 50 milliards, que nos salaires et retraites subissent l'austérité décidée, je dis NON pour ce gouffre


14/12/2017 18:00:56 Commentaire de Superdeg

Quand on est battu aux législatives et juste après aux sénatoriales on se tait car on est démocratiquement dans l'erreur


14/12/2017 19:25:57 Commentaire de vincit omnia veritas

je ne suis pas un fan du pc, loin de là,mais ils ne disent pas que des c.....ries,Vinci, que l'aéroport se fasse ou non sera le grand gagnant car nos collectivités dirigées par des incompétents ne prévoient jamais dans les contrats des clauses suspensives (car ils s'en foutent carrément d'autant que c'est toujours le contribuable qui paiera sans broncher). Je dis incompétents car je n'ai pas le droit de parler de corruption car çà n'existe plus dans le BTP, n'est ce pas?plus de rétro-commissions,de renvois d'ascenseur,de fausses factures(ou gonflées) !!!!!!!!joker!
on ne sera plus à un scandale près,souvenez vous,les portiques de l'éco taxe , pas de clauses suspensives pour Ecomouv (filiale du groupe Benetton)et là c'est le gouvernement Hollande qui baisse le pantalon mais une fois de plus, c'est le contribuable qui est "sodomisé"


é"


14/12/2017 19:51:00 Commentaire de Vu d'ici ...

Ah ! Le PCF 49 se réveille ... Vous avez le droit de vous exprimer mais de nous les briser avec vos idées rétrogrades, cela fait un peu trop . Au fait, pour Toulouse, vous devriez être content que vos "camarades" chinois se soient payés notre tête . Oh ! Ai-je dit une bétise ?? Allez, sans rancune ! Bon sommeil !


14/12/2017 20:04:28 Commentaire de François-Marie Arouet

Il est clair que si le projet est annulé, Vinci demandera des dédommagements exorbitants. Comme je suis favorable à la responsabilisation des élus, comme l'étaient nos grands ancêtres qui ont fait la Révolution, j'estime que l'Etat - c'est-à-dire, au fond, les 48% de Français seulement qui paient l'impôt sur le revenu - ne doit pas être le seul à payer. Il faut faire casquer tous les élus, grands et petits, à quelque niveau qu'ils soient, qui ont soutenu ce projet depuis 40 ans, en procédant, s'il le faut, à la confiscation totale ou partielle de leur patrimoine privé. De la même façon que nos grands ancêtres ont brûlé les châteaux pour se rembourser de plusieurs siècles de corvées et de tailles.
Maintenant, attendons tranquillement la décision définitive du Chef de l'Etat. Pour une fois que nous avons à la tête du pays - pour la première fois en tout cas depuis la mort de François Mitterrand - un homme qui sait ce qu'il veut, qui sait où il va, qui occupe sa fonction avec dignité, faisons lui confiance. La nation suivra.


14/12/2017 20:41:24 Commentaire de Nini

De toutes façons ,ce sera toujours aux contribuables de payer , quoi que l on en dise !
Personne ne se manifeste lorsque des terrains sont utilisés ,pour faire des petits aéroports dans presque tous nos départements et qui ne servent pratiquement pas et qui engraissent de ci de là ,la poche de certains de nos élus. Si l argent avait été investi intelligemment en pensant au traffic futur , on en serait peut être pas là Pour certains de nos représentants politiques ,il est important de marquer leur passage !!!


14/12/2017 21:01:44 Commentaire de citoyen

vous dites: "les citoyens ont majoritairement décidés par leur vote lors d'une consultation référendaire de valider le projet de transfert à NDDL !"

Ah bon vous avez voté vous?
Pas moi.........

Démocratie?



15/12/2017 08:58:41 Commentaire de Pierre

Le oui l a emporte,donc on fait nddl par la orte u par la fenettre Ya pas a discuter Circule y a rie a voir


15/12/2017 10:04:10 Commentaire de Claude

Comme tous les contrats Public privé c'est le privé qui gagne et le public qui paiera.


15/12/2017 12:07:36 Commentaire de Pierre

Ca se traduit par des millions d heure de main d oeuvre donc du travail... utile ou pas mais du travail pour des dizaine de millier de persones


15/12/2017 13:43:59 Commentaire de Nostromo

Je suis 100% d’accord avec François-Marie Arouet. Il faut responsabiliser nos élus. Suite à leurs décisions, prises par dessus la jambe, ils mettent la société à l’amende, voyez Eco-Mouv. Il faut absolument que nos chers élus fassent le ménage chez eux. Suite à l’affaire Fillon et les emplois fictifs nos élus s’offusquent... mais s’ils ne sont pas capables de s’autoréguler alors il faut qu’ils acceptent des règles restrictives pour éviter les magouilleurs !
A la justice populaire de se prononcer, pour libérer nos juges, pourquoi ne pas demander aux citoyens d’analyser ces situations et prononcer des sentences ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI