Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumurois. L'exil musical au cœur de la Folle Journée, fin janvier

D’année en année, le succès grandissant de la Folle Journée de Nantes en région dans les Pays de la Loire confirme l’engouement du public ligérien toujours plus nombreux pour (re)découvrir des chefs-d’œuvre de la musique classique et contemporaine et partager des moments d’émotion avec de grands artistes. La dernière édition a rassemblé près de 60 000 Ligériens autour de 156 concerts dans les villes partenaires. Une nouvelle fois, Saumur et Fontevraud, respectivement avec le théâtre Le Dôme et l'Abbaye Royale, feront partie de la boucle. Le programme en Saumurois, en fin d'article...


Galliano by Vincent Catala - Richard Galliano


C’est grâce au partenariat original mis en place par la Région avec la Folle journée de Nantes que cette manifestation de dimension nationale se déploie dans 11 villes ligériennes (avec l’île d’Yeu en mai), au plus près des territoires et des Ligériens. Pour cette nouvelle édition, l’événement se déroulera du vendredi 26 au dimanche 28 janvier 2018, dans les villes partenaires habituelles : Saint-Nazaire, Cholet, Saumur, Fontevraud, Laval, Sablé-sur-Sarthe, La Flèche, La Roche-sur-Yon, Challans et Fontenay-le-Comte. Des concerts auront également lieu aux Herbiers et à Vouvant (Vendée), ainsi que dans deux nouveaux lieux : Changé (Mayenne) et Savenay (Loire-Atlantique).

L’exil des compositeurs à travers l’Histoire

La 16e édition de la Folle Journée en région des Pays de la Loire nous invite à voyager « Vers un monde nouveau » et donne à entendre la musique des compositeurs en exil, qu’il s’agisse d’un exil forcé ou choisi à travers les XIXe et XXe siècles. Séjours lointains sources d’inspiration, fuites sous la pression de régimes totalitaires : choisi ou subi, l’exil a teinté l’œuvre de nombreux compositeurs. Accordant une large place aux œuvres du XXe siècle et à celles de Frédéric Chopin, La Folle Journée 2018 propose des programmes originaux en relation avec le thème de l’exil : du blues venu d’Afrique aux musiques klezmer et tzigane d’Europe de l’Est, des chants d’exil du Moyen‐Âge aux musiques épurées d’Arvo Pärt ou Giya Kancheli.

Un accès à l’excellence musicale pour le plus grand nombre


Voici le reflet des objectifs de la politique culturelle régionale... « Au‐delà du soutien à la création artistique, nous souhaitons faire dialoguer davantage la culture avec le territoire ligérien. La Folle Journée de Nantes est un évènement musical majeur et son déploiement en région permet aux Ligériens d’accéder à des concerts d’orchestres symphoniques et d’ensembles reconnus, et ce au plus près de chez eux, avec cette année des concerts dans 4 communes supplémentaires autour des 11 villes partenaires », explique Laurence Garnier (photo ci-contre), vice-présidente de la région des Pays de la Loire, en charge de la culture.

1 500 musiciens amateurs et des tarifs solidaires

Comme chaque année, près de 1500 musiciens amateurs sont également invités à participer à la manifestation (ensembles des écoles de musique, harmonies…), permettant ainsi aux artistes locaux de se produire aux côtés des plus grands noms de la musique classique. Pour que cette grande fête de la musique s’ouvre à tous, des tarifs très accessibles sont mis en place avec des billets de 2 euros à 12 euros (maximum) pour les concerts. Un tarif spécifique à 2 euros est proposé dans le cadre du programme Culture et Solidarité mis en œuvre par le Conseil régional pour des publics éloignés de la culture. Des actions de sensibilisation sont également mises en place : travail avec les associations et écoles de musique, spectacles pour les scolaires et le jeune public, animations théâtralisées dans les lycées… Partant de la même volonté de faciliter l’accès de tous aux concerts, une tarification régionale événementielle est mise en place sur les trains et cars régionaux pour se rendre à la Folle Journée de Nantes avec un titre unique forfaitaire de 10 euros, valable pendant la durée de l’événement à utiliser avec un billet de concert.

« Vers un Monde nouveau », la thématique exilée de 2018

René Martin (photo ci-contre), directeur artistique de la Folle Journée, explique le choix de ce thème : « Nombreux sont, dans l'histoire de la musique, les compositeurs qui ont à un moment donné quitté leur pays, et parfois leur continent d'origine, pour s'établir dans une autre contrée ou y séjourner momentanément. Ce sont en premier lieu des raisons politiques qui ont contraint, au XXe siècle essentiellement, de nombreux compositeurs à quitter leur patrie sous la pression de régimes totalitaires : fuyant la censure ou les persécutions, Rachmaninov, Prokofiev, Stravinsky, Bartók, Schoenberg, Granados, Albéniz et bien d'autres ont ainsi trouvé refuge dans des pays devenus d'importantes terres d'accueil pour les artistes exilés, parmi lesquels les États-Unis et la France avec Paris, capitale culturelle de l'époque. L'histoire montre cependant qu'il est aussi des exils choisis, et non subis, par les compositeurs naturellement désireux de découvrir d'autres cultures, de s'approprier d'autres langages ; cette nécessaire ouverture au monde, condition de l'épanouissement du génie créateur, a ainsi conduit, à toutes les époques, de nombreux musiciens à s'aventurer sur des terres étrangères : ce sera notamment le cas de Dvořák, invité à la fin de sa vie à venir diriger le prestigieux Conservatoire de New York, où il séjournera trois ans en s'imprégnant de la culture populaire américaine. Ce sont toutes ces œuvres nées de la stimulante confrontation entre des univers différents que La Folle Journée s'attachera à mettre en lumière au cours de cette 24e édition ».

Infos pratiques : Découvrez le programme de la Folle Journée 2018 à Saumur & Fontevraud, en cliquant ici.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 07 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI