Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : Un « retour vers le futur » pour la place de la Bilange ?

Situées en plein cœur de Saumur, la rue Franklin Roosevelt et la place de la Bilange vont faire l'objet d'un vaste plan de rénovation. Afin de présenter ce projet, la municipalité organise une réunion publique d'information ce lundi 4 décembre 2017, à 18h, au sein de la salle Duplessis-Mornay de l'Hôtel de Ville de Saumur. En ce qui concerne la place Bilange, on peut déjà constater, selon le plan 3D proposé par la municipalité, la volonté de redessiner le lieu tel qu'il l'était il y a plus d'un siècle...


Crédit image : http://saumur-jadis.pagesperso-orange.fr


Le centre-ville de Saumur poursuit sa mue avec la rue Franklin Roosevelt et la place de la Bilange. Ce lundi soir 4 décembre 2017, Jackie Goulet, Maire de la Ville de Saumur, accompagné de ses adjoints, du cabinet d'architecture Althabégoïty-Bayle et d'agents des services municipaux, présentera ce nouveau lieu de vie lors d'une réunion publique d'information. Saumurois(es), rendez-vous dans la salle Duplessis-Mornay (Hôtel de Ville de Saumur), à partir de 18h...

« Où le cœur historique est restitué »

« Relancer l’attractivité de cet espace urbain, favoriser l’activité économique et touristique, répondre aux nouvelles attentes et modes de vie des Saumurois dans un cadre amélioré et original, où le cœur historique est restitué aux modes de transports doux », tels sont les enjeux de ce projet mené par la municipalité Saumuroise. Sur le visuel 3D diffusé par la Ville de Saumur (ci-contre, cliquez pour zoomer), on peut notamment apercevoir le retour en force du pavé. La place est déjà pavée aujourd'hui, certes, mais avec parcimonie (sur les espaces « hors-routes » : les trottoirs et les 2 passages piétons entre L'Entracte et Le Dôme). Sur le plan 3D, en revanche, les pavés sont partout. On peut également comprendre la volonté de « chasser » les véhicules de la place de la Bilange. Sur l'illustration, les piétons et les touristes semblent se réapproprier le lieu grâce, justement, « aux modes de transports doux » évoqués par la municipalité. Quid, donc, des places de parking situées au bord du théâtre Le Dôme, à côté du restaurant Le 7, de La Civette et de La Bourse, mais également de La Mie Câline et de la place centrale ?

Place Bilange : un retour au début du XXe siècle ?

Sur les photographies du fameux site internet Saumur-Jadis, mais aussi celles des Archives Municipales de Saumur (à visionner ci-dessous), les similitudes sont frappantes encore la place de la Bilange en 1905, en 1906 et en 1908-1910, et le projet en cours. L'omniprésence des pavés, notamment. Rappelons-nous les années 80... La municipalité de Lucien Méhel (UDF), maire de la Ville de Saumur entre le 28 mars 1971 et le 18 mars 1983, avait déjà souhaité un centre-ville piétonnier. Elle avait donc fait paver ce même espace. Mais les commerçants ne le voyaient pas de cet œil, ni d'ailleurs l'opposition de l'époque. C'est la raison pour laquelle, afin de ne pas tout défaire, la municipalité Saumuroise avait opté pour un espace semi-piétonnier. Découvrez, ci-dessous, l'évolution de la place de la Bilange en un siècle, entre 1905 et les années 2000...

En 1913, la place offre sur son pourtour huit cafés, complétés par des commerces très variés. Son centre est remodelé à peu près tous les dix ans. Une halte pour le tramway y fait une courte apparition. Les lampadaires, à la fois au gaz et à l'électricité, s'y promènent beaucoup. Voici la place en 1905 :



Vue de la place de la Bilange sur une carte postale datant, visiblement, du 23 novembre 1906 :



La place vers 1908-1910 (observez bien l'imprimerie Roland au départ de la rue de la Petite-Bilange) :








Changement notable après-guerre : disparition des pavés et présence accrue, mais logique, des véhicules... La place dans les années 1950, alors qu'elle est décorée par une petite fontaine, très vite remplie de terre :



Bilange dans les années 2000, la galerie est apparue, ainsi qu'à gauche, des jets d'eau capricieux :



Un retour vers le futur pour la place de la Bilange ? Réponse ce lundi soir, à l'Hôtel de Ville de Saumur !


Article du 04 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


14 commentaires :

04/12/2017 18:31:54 Commentaire de d'ailleurs

surtout, laissez-nous des parkings gratuits pour nous permettre d'aller dans les commerces de ce quartier bien sympathique.


04/12/2017 19:25:56 Commentaire de Enfin

Le plateau Bilange/Roosevelt doit devenir totalement piéton car aucun intérêt de laisser cohabiter les piétons et les véhicules sur ce secteur. Très peu de commerce profite d'arrêt minute sur cet itinéraire (La mie câline et deux tabacs). Fini les kékés toutes vitres ouvertes qui pavoisent trop vite au rythme de leur sono en mode marteau-piqueur dans leurs nuages de fuel ....


04/12/2017 19:26:25 Commentaire de Tous au Leclerc...

Comme d'habitude, on nous sort encore le sans voiture, les gens vont se réapproprier l'espace, les gens vont surtout être heureux dans le "Centre" Leclerc, quand on voit la fréquentation en ville à 3 semaines de noël et celle du Leclerc, y'a quand même de quoi se poser des questions plus intelligentes que de savoir comment virer les bagnoles du centre, Mais à la Mairie on préfère se regarder l nombril d'écolo-gauchiste. Ne vous inquiétez pas, super Jackie est là avec ses parapluies il est comme Mary Poppins, il fait des miracles, il fait disparaitre les clients puis les commerces.


04/12/2017 19:58:19 Commentaire de Henri

Pourquoi gratuit


04/12/2017 20:35:49 Commentaire de pierre.v49

Je suis d'accord avec le commentaire de Enfin


05/12/2017 09:58:04 Commentaire de Nostalgie

...d'accord avec "enfin" à l'exception de sa critique des Kékés que l'on voit seulement le dimanche pour réanimer ce centre ville chaotique.
Cette place si populaire dans les années 50 à 80 s'est sabordée elle-même : les commerces n'ont pas su évoluer sauf pour monter les prix. À force de vouloir imiter les grandes métropoles"on" se tire des balles dans les pieds ... des saumurois, en les refoulant vers les "grandes surfaces"... extérieures. ON A VOULU QUE LE BOURGEOIS ait une vie paisible. C'est gagné au détriment du vivre ensemble. Jadis il n'y avait pas plus d'animation dans ce secteur ( les gens avaient du boulot ) mais tout le monde se connaissait; chaque commerçant (qui était avenant) avait sa personnalité . C'était la vie ! Et la place Bilange un cœur gros comme ça avec ses artères palpitantes : Nicolas, Jean, Franklin. Maintenant il faut faire du chiffre ! Est-ce que nos petits enfants, devenus adultes, auront la nostalgie de cet espace "recomposé" ? Carte blanche à la municipalité à condition qu'elle ait du bon sens !
Et ces pavés ! M. Méhel n'est ce pas lui qui a "déraciné" les jolis et historiques pavés de grès du centre ville et ceux de granit du quai des États-Unis ?


05/12/2017 11:14:33 Commentaire de Guillaume

Tous au Leclerc : vous exagérez ! Moi je vais jusqu'au centre ville comme je vais chez Leclerc : en voiture. Je déambule ensuite dans Leclerc comme dans le centre ville : à pied. Jusque là la grande surface n'autorise pas qu'on parcours ces galeries au volant de notre bolide, à moins que j'ai loupé un épisode. On pourrait donner avantage à Leclerc avec son grand parking à disposition, mais essayer donc de faire vos courses un samedi après-midi, faut sacrément tourner en rond pour trouver une place. Et une fois dans le magasin, c'est la foule. Je reconnais que le Leclerc peut avoir des avantages par rapport au centre ville, mais délaisser ce dernier pour la grande surface, je ne vois vraiment pas la valeur ajouté !

Je rejoindrait plutôt le commentaire de Nostalgie. Enfant, dans les années 80, les commerces me semblaient avoir plus de personnalité, plus de convivialité. Mais peut-être qu'en tant qu'adulte, c'est mon regard qui a changé. C'était toujours mieux avant... jusqu'à ce qu'on admette que c'était juste différent.


05/12/2017 15:10:20 Commentaire de saumurois

Les patrons des brasseries ne pourront plus garer leurs grosses berlines ou 4x4 allemands devant leurs commerces !
Ça va être un scandale !!


05/12/2017 16:06:00 Commentaire de dirson

Nos décideurs ont-ils essayé de circuler en fauteuil manuel ou électrique sur les pavés ou sur les trottoirs de Saumur alors qu'ils demandent l'accesiblité à tous pour les commerçants , artisants .......


05/12/2017 21:41:18 Commentaire de saumurois....

Votre commentaire est l'exemple type du mal actuel qui ronge notre beau pays... jalousie, quand tu nous tiens....FM en 81 avait bien pris conscience de ce fond de commerce prolifique à souhait....et surfait sur ce cynisme malveillant...belle soirée !


06/12/2017 07:31:26 Commentaire de michel.

Du pieton partout ,trés bien pour ce centre ville et particulierement la place bilange .bravo jackie et des arbres aussi avec des terrasses des filles une fontaine et de la musique,sans oublié bien sur un ptit couq de champigny.


06/12/2017 16:16:27 Commentaire de Nostagie

Je me souviens dans les années 65 j'avais 10 ans j'attendais le car conduis par Mr Loiseau de l'entreprise Haye et Chapus . Devant cette fontaine ...y'avait du monde a l'époque sur cette place et puis le pressing Lizé , , l'entreprise Chudeau , la librairie Ribérie et bien d'autres ......c'était une autre époque et on vivait bien et heureux pas comme maintenant .


06/12/2017 16:34:09 Commentaire de guillaume.

Mr loiseau jackie est toujours présent, l'ets chudeau aussi et pour ribérie le clin d oeil avec la librairie ou il n'a jamais trouvé l'entrée, puis il est devenu footballeur.


06/12/2017 23:59:55 Commentaire de comment taire de Franck

Ribéry, le libraire au pull noué autour du coup. Sa femme charmante.
Puis son remplaçant acheta et Gourdier et Ribéry ( qui n'avait pas l'or à d'un certain footeux) mais garda lui aussi un pull noué à la gorge : mode des bon bo bo kinistes ?
Quel est donc le coût de cette rénovation ? Quelques millions d'Euros qui feront encore et toujours défaut (des faux) aux simples bédouins de Saumur et des communes alentour pour leur bien vivre : rues défoncées; trottoirs casse-pieds ; absence de voies cyclables et piétonnières dans certaines rues étroites ; absence de parcs à voitures en limite de communes et de transports en commun multiples non polluant...Monsieur Goulet n'y est pour rien : c'est l'air du temps et une façon de faire une œuvre qui marquera son passage comme tout grand homme politique (sic)...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI