Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Coupe de France. Saumur sort la tête haute, victime de la loterie des tirs au but...

Saumur (DH)-Vannes (N3). 0-0. (5-6 aux TAB). Les Olympiens de Julien Sourice sortent la tête haute de de la reine des épreuves mais, peuvent nourrir quelques regrets. Pendant cent vingt minutes, ils ont fait jeu égal avec une formation qui fait la loi dans sa poule de championnat les faisant douter jusque des les ultimes secondes.


Le gardien Breton plus vif qu'Houssard, capitaine Saumurois


À la loterie des tirs au but, les Vannetais se sont montrés les meilleurs. Pourtant, tout au long du temps réglementaire les deux équipes se sont livrées sans retenue, exploitant toutes les occasions se livrant sans compter leurs énergies. Les visiteurs allumaient la première mèche Youla sauvant in-extrémis (5'). Dauvergne devait s'employer une minute plus tard sur une frappe de Dufrennes. Le portier Saumurois fut encore mis à contribution (18') et était supplée par Youla sur un lob qui prenait le chemin des filets (30'). Les Saumurois mirent aussi la cage Bretonne en danger par Houssard (32') qui enlevait trop sa frappe, Dupuis voyait le cuir détourné par le portier visiteur (33') et Dupuis obligeait le dernier rempart Breton à se coucher sur le cuir (40').

Une seconde mi-temps et des prolongations à un train d'enfer.

Les deux équipes allaient se rendre coup pour coup tout au long de la seconde phase du match. Thonnel (55', 65') mettait à mal la défense Vannetaise tout comme Kreye (60' et 70'). Poingt n'étant pas plus heureux sur coup franc (89'). Les prolongations pourtant âprement disputées n'apportaient pas de décision. Il fallait avoir recours à la séance de tirs au but. Après la première séance de cinq tirs, tous les supporters Saumurois et Bretons restaient sur leur faim attendant la défaillance d'un tireur. Kanga et Battais pour Saumur échouaient alors que Degan pour Vannes transformait sa frappe en qualification pour les 32e de finale. Julien Sourice se montrait très déçu : « Je suis déçu pour les gars qui avaient misé sur ce match et voulaient accrocher encore un tour. Nous avons manqué un peu de présence en milieu de seconde période et en début de prolongations. Nous avons fait jeu égal avec Vannes et les avons poussés dans leurs derniers retranchements. Maintenant, place au championnat face aux Sables, que nous recevons samedi prochain. Encore un gros morceau ! ».

Fiche technique. Saumur-Vannes. 0-0 (5-6 TAB).
Saumur.
Dauvergne, Coquau, Kanga, Pillier, Youla, Poingt, Houssard, Da Silva, Thonnel (Sylla 65'), Dupuis, Kreye (Battais 75'), El Azhar.


Article du 04 décembre 2017 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI