Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



L’agriculture bio : pour une Région à la hauteur de l’enjeu !

Le 6 novembre dernier, la Région Pays de la Loire organisait des tables rondes des filières de la bio : un événement que le groupe des élu-e-s écologistes et citoyens attendait mais qui de l’expression même de nombreux participants s’est révélé très décevant. "La Région ne prend pas suffisamment en considération le développement de la bio, dont les enjeux économiques, sociétaux et environnementaux sont pourtant majeurs".



Pour Christophe DOUGÉ, Conseiller régional du groupe Écologiste et Citoyen : "La majorité a organisé ce seul et unique rendez-vous, et pas la moindre piste de stratégie régionale n’a été avancée ! Nous avons passé notre temps à coller des post-it sur un tableau pour formuler des idées en vrac."
Il poursuit : « L’État abandonne l’aide au maintien de la bio et la Région se satisfait de cette situation. Elle ne montre aucune mobilisation pour rechercher de nouveaux financements européens alors que le pire se profile pour 2018 : une année blanche sans aucun financement pour la bio. Après le refus de soutenir l’arrêt du glyphosate*, une nouvelle fois les actions en faveur de l’environnement passent à la trappe !»
Le groupe des élu-e-s régionaux écologistes et citoyens partage les inquiétudes des organisations agricoles, environnementales et économiques et ira à leur rencontre lors de leur rassemblement devant le Conseil régional, le vendredi 17 novembre prochain."


* Vœu formulé par le groupe Écologiste et Citoyen lors de la session des 19 et 20 octobre et non voté par la majorité.


Article du 14 novembre 2017 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :

15/11/2017 12:31:30 Commentaire de Nostromo

On ne fait pas du bio pour toucher des subventions ! Le glyphosate et autres merdes devraient être interdits , ce serait une façon de favoriser le bio ! Aux consommateurs de privilégier le bio, aux producteurs de ne pas en profiter pour multiplier les prix par 2 à 10 !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI