Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Méthanisation : La plus importante unité 100% agricole de France est à Vihiers

44 exploitations fédérées, représentant 100 associés : l'unité de méthanisation de Vihiers est 100% agricole et la plus grande de France. Pour une unité de cette taille, c'est un exemple unique dans le pays, se réjouit le conseil départemental de Maine-et-Loire et notamment son président, Christian Gillet. Les conseillers départementaux ont d'ailleurs visité le site dans le courant du mois d'octobre...


Les conseillers départementaux ont visité le site en octobre


Le Président du conseil départemental, Christian Gillet, accompagné par ses conseillers, est allé visiter la nouvelle unité de méthanisation de Vihiers, à l'occasion de son inauguration au mois d'octobre dernier. En fonctionnement depuis quelques semaines, elle a été créée par des agriculteurs, pour des agriculteurs.

44 actionnaires « exploitations agricoles »

Quatre années de travail sous la houlette de la Chambre d’Agriculture de Maine-et-Loire et 8 millions d'euros auront été nécessaires pour que ce projet, en gestation depuis 2011, voie le jour. L’unité est exploitée par la société Bioénergie qui fédère aujourd’hui 44 actionnaires « exploitations agricoles » représentant 100 professionnels.

90 tonnes de CO2 économisées chaque année

Le Département favorise également la méthanisation dans ses choix énergétiques pour son patrimoine. Il étudie ainsi un projet de raccordement en 2018 du collège de la Vallée du Lys, à Vihiers (actuellement chauffé au fioul) au réseau chaleur alimenté par Bioénergies. L’objectif : soutenir les producteurs et le réseau local, en l’aidant à atteindre une masse critique, tout en réduisant de 90 tonnes de CO2 par an les émissions de GES de l’établissement.

2 millions de retombées dans l’économie locale

Pour la filière agricole comme pour les collectivités, l’essor du biogaz ne représente que des avantages. La diversification de l’activité et du revenu agricoles conforte les exploitations. Pour les collectivités, outre la réduction des émissions de GES, un projet comme celui de Bioénergie se traduit par la création de neuf emplois directs et 2 millions d'euros de retombées dans l’économie locale chaque année.

Nota Bene : D'ici 2030, le Département de Maine-et-Loire pourrait compter 49 unités de méthanisation ; fournissant 5,5 % des habitations du Maine-et-Loire en électricité et chauffage. C'est ce que projette le schéma de méthanisation commandé en 2015 par le Conseil départemental, avec le soutien de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). Réalisé par la Chambre d'agriculture, ce schéma se base sur une mobilisation de 30 % de la ressource « méthanisable » dans le Maine-et-Loire.

Infos pratiques : Le Département de Maine-et-Loire s'engage aux côtés des agriculteurs pour le développement des énergies renouvelables. En savoir plus, en cliquant ici.


Article du 14 novembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :

13/11/2017 16:37:26 Commentaire de nathalie

Tres bien et bien qu'elle y reste.


14/11/2017 18:50:54 Commentaire de Guillaume

Bel exemple de progrès écologique et jolie pas en avant vers l’énergie propre. Ceux qui sont contre aurait sans doute rejeter l'arrivé de l'électricité à la fin du 19ème siècle. Je ne comprends pas comment on peut regarder d'un mauvais oeil ce genre d'usine. Ah oui, les mauvaises odeurs... Les premiers méthanisateurs avaient ce gros défaut très handicapant, le nier serait malhonnête. Mais aujourd'hui on sait comment les éviter, le nier serait vivre dans le passé ! Vive notre belle commune de Vihier qui sait se tourner vers l'avenir !


14/11/2017 20:49:34 Commentaire de sablons 49

moins facile a mettre en place dans nos vallées: elles sont où les vaches ???


15/11/2017 07:27:22 Commentaire de 2020

A vihiers il y a des vaches,alors qu'a chacé elle se font rares.Mr froger vous n'avez pas l'impression de nous enfumer avec votre dossier deja travaillé.Vous risquez certes de nous b...er mais nous en 2020 nous serons les decideurs.


16/11/2017 06:53:54 Commentaire de Saumurois

@2020: une belle réaction saumuroise, toujours peur d'inover, toujours peur d'avancer, peur de réussir peut être tout simplement. Bravo aux élus engagé s pour créer de la dynamique environnementale porteur d'espoir et d'emplois pour nos enfants.


16/11/2017 08:32:49 Commentaire de jean louis p

Mr saumurois, je rejoint 2020 mais a aucun moment nous refusons d'avancer mais nous refusons d'étre pris pour des gogos mis devant le fait accompli.Et oui la reflexion sur l'imposant cheptel bovins chacéen pose reflexion,quand a l'emploi l'aglo nous a deja berné avec la zone de meron ou de 300 emplois au final du projet il y avait seulement 3 personnes en surveillance du site.Alors stop sous couvert d'environnement et d'emploi ils sont pret a nous faire avaler n'importe quelle couleuvre.Si le projet était a votre porte je pense que votre interogation et conclusion serait tout autre.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI