Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Miss Prestige : Les jolies jeunes femmes de la région se donnent rendez-vous le 4 novembre, à Saumur

Le samedi 4 novembre, la salle Beaurepaire de Saumur accueillera l'élection de Miss Prestige Pays de la Loire 2017. Une première à Saumur qui remplit de bonheur Christophe Crosnier, l'organisateur du concours avec Frédéric Patureau (responsable du comité) et sa compagne Fany Gaudin. Camille Lambert, Miss Prestige Pays de la Loire 2016, sera bien évidemment présente, aux côtés de Chris Anderson, le roi du Madison, et peut-être de Geneviève de Fontenay, créatrice du concours. Qui sait ?



Saumur, nouvelle ville de beauté ? Il est encore trop tôt pour le dire, bien entendu, mais il n'empêche qu'elle accueillera l'élection de Miss Prestige Pays de la Loire 2017, le samedi 4 novembre prochain, au sein de la salle Beaurepaire. Un événement dont la tenue est due en grande partie à Christophe Crosnier, mais aussi à Frédéric Patureau (propriétaire et responsable de la marque « Miss Prestige National ») et à Fany Gaudin, sa compagne.

20 jolies jeunes femmes de 18 à 24 ans

Après sa démission de la société Miss France au mois d'avril 2010, Geneviève de Fontenay n'a pas mis longtemps avant de revenir sur le devant de la scène. Dans le courant de la même année, elle crée Miss Prestige National, sous le titre « Miss Nationale — Geneviève de Fontenay », un (autre) concours de beauté féminine Français. Fâchée Geneviève ? Peut-être... Si elle a claqué la porte de Miss France, c'est avec un grand appétit que Geneviève de Fontenay avait porté ce projet. La gagnante de ce concours porte pendant un an le titre éponyme de « Miss Prestige National ». À Saumur, 20 jolies jeunes femmes, âgées de 18 à 24 ans, ont été sélectionnées et peuvent aujourd'hui prétendre au titre régional de Miss Prestige. L'élection se déroulera à partir de 21h. La billetterie, ouverte le samedi 7 octobre dernier, « a été prise d'assaut », commente Christophe Crosnier. Si vous souhaitez assister au concours, il faut donc se dépêcher à appeler ce dernier au 06 10 12 33 50, après 19h (les réservations sont uniquement prises par Christophe Crosnier). La jauge est fixée à 350 places, mais 150 sont déjà réservées par les familles et les proches des candidates (les billets peuvent être retirés de 15h à 18h au 7, établissement partenaire situé place Bilange).

Le maire de Saumur invité dans le jury et présence de Chris Anderson, « le roi du Madison »

Malheureusement, aucune Saumuroise ne sera représentée lors de ce concours. Les 20 jeunes femmes sont originaires d'Angers, de Cholet, de Nantes ou encore de Bretagne et de Vendée. Dans tous les cas, la gagnante aura la fierté de représenter sa région lors de la grande finale Miss Prestige National le samedi 13 janvier 2018, à Saint-Étienne (Loire). Revenons à nos moutons... Pour un premier concours de beauté de ce genre à Saumur, Christophe Crosnier, correspondant Miss Prestige pour le Maine-et-Loire, a voulu faire les choses bien... Une entrée à 15 euros, avec un cocktail offert pendant l'entracte, le temps que le jury délibère. « Normalement, on n'offre pas le cocktail. Mais, étant donné que c'est une première à Saumur, j'ai fait volontiers une entorse au règlement », sourit l'organisateur. Le concours en lui-même s'articulera en 3 parties : un défilé en prêt-à-porter, en maillot de bain et en tenue de soirée. Parmi les jurés, le nouveau maire de Saumur, Jackie Goulet, aura l'honneur de donner son avis sur les candidates, tandis que Chris Anderson chauffera la salle Beaurepaire avec son fameux Madison. Notons aussi la présence de Camille Lambert, Miss Prestige Pays de la Loire 2016, mais aussi de Cécile Bègue, Miss Prestige National 2017, ou encore de Christiane Lillio Présidente du Comité Prestige National (soirée présentée par Jean-Christophe K). Et même si Christophe Crosnier ne préfère pas y croire, Geneviève de Fontenay pourrait peut-être faire son apparition...




Article du 13 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :

13/10/2017 15:13:59 Commentaire de virginie

Dommage de voir qu'en 2017 encore, de jeunes femmes acceptent d'être jugées sur leur tour de hanches...L'égalité hommes/femmes passe par vous aussi mesdemoiselles, c'est pas gagné !


13/10/2017 19:05:23 Commentaire de j'aime

j'aime regarder les filles... que voulez-vous, il y a du sexe dans la nature, et dans la nature humaine...


13/10/2017 19:33:53 Commentaire de schtroumpfette

TRAITRE


13/10/2017 21:02:27 Commentaire de BONFILS

Pour qu'il y ait des Saumuroises, il aurait fallut qu'elles soient mises au courant de ce concours...


14/10/2017 07:18:17 Commentaire de MDR

va falloir changer de style de maillot cela fait un peu grand mère... Ah au fait on s'en balance d'une soi disant égalité qui n'a que pour objectif de rendre notre société de plus en plus puritaine


14/10/2017 12:17:44 Commentaire de Tonton

En parlant d'égalité : j'ai pas entendu d'associations ou autres bien pensants prôner l'égalité quand il y avait le service national obligatoire.le rose pour les garçons, bientôt les hommes pourront être enceintes, pour le bonheur des masturbateurs cérébraux.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI