Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Pays de la Loire : 200 000 euros pour un projet de bateau connecté

À l’occasion de la Commission permanente du vendredi 29 septembre dernier, présidée par Bruno Retailleau, président du conseil régional des Pays de la Loire, la Région a voté une aide de 200 000 euros à l’entreprise Ligérienne Kara Technology pour le développement du projet EVA, un bateau de loisirs intégralement connecté.


Image d'illustration d'un bateau connecté © ActuNautique


Créée en 2016 et installée à Saint-Sylvain-d’Anjou près d'Angers, au sein de la Cité des Objets Connectés (relire notre article), la société Kara Technology est spécialisée dans la conception et le développement d’objets connectés pour bateaux de loisirs. Elle développe et commercialise la table à cartes tactile Kara®, qu’elle a conçue pour les yachts.

Le projet EVA de bateau connecté

Suite au succès rencontré par ce produit innovant sur différents salons et auprès de la profession, la jeune entreprise inventive travaille aujourd’hui à la conception d’un bateau de loisirs intégralement connecté. Un projet attendu par les professionnels et les clients qui préfèrent un système global permettant de connecter l’ensemble des systèmes électriques autour de la table, de capter l’information et de la centraliser dans le cloud : c’est le projet EVA de bateau connecté.

Un projet ligérien bientôt dévoilé mondialement à Angers


Ce projet, labellisé par le Pôle Mer Bretagne Atlantique au mois de juillet 2017, est purement Ligérien et a un réel impact sur l’économie locale. L’entreprise centralise en effet son activité dans la région des Pays de la Loire : conception et production de la Table à Angers, construction du bateau à Couëron (Loire-Atlantique) et essais du bateau aux Sables-d'Olonne (Vendée). Aussi, Kara Technology s’entoure de partenaires régionaux comme Grand Large Yatching (chantiers Alu Marine), RIIO, Laser 49 ou encore une école d’ingénieurs en informatique et environnement, l’ESAIP. Le bateau connecté sera présenté lors du Word Electronic Forum à Angers le vendredi 27 octobre prochain, puis testé en mer à partir de son futur port d’attache des Sables-d'Olonne, dès la fin de l’année.

Afin de financer le projet EVA dont le coût global est estimé à 2 millions d'euros, Kara Technology a sollicité un accompagnement auprès de la Région des Pays de la Loire, qui vient de lui attribuer une avance remboursable de 150 000 euros et une subvention de 50 000 euros allouées à l’emploi et à la R & D (Recherche & Développement).


Article du 11 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI