Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Irma : Les élus écologistes de la région veulent une aide d’urgence aux territoires sinistrés

Face à l’urgence sanitaire provoquée par l’ouragan Irma aux Antilles, les élus régionaux du groupe Ecologiste et Citoyen demandent à la Région de "débloquer rapidement une aide d’urgence en faveur des territoires sinistrés". Ils rappellent également "la nécessité que la collectivité prenne toute sa part à la lutte contre le dérèglement climatique". Le communiqué.



"Depuis une quinzaine de jours, les Caraïbes et le sud des Etats Unis sont durement touchés par une série d’ouragans à l’intensité et à la longévité sans précédent. La France n’est pas épargnée : depuis le passage de l’ouragan Irma le 5 septembre dernier, les derniers bilans font état de 11 morts, 21 blessés graves et de nombreux sans-abris sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Les dégâts ne s’arrêtent pas là : 90 % du bâti à Saint-Martin et 70 % à Saint-Barthélemy auraient été détériorés et le coût des dommages assurés a été évalué à 1,2 milliard d’euros, faisant d’Irma l’une des catastrophes naturelles les plus coûteuses survenues en France.

A l’instar du Département de Loire Atlantique ou de la Région des Hauts de France, les élus régionaux du groupe Ecologiste et Citoyen demandent à la Région d’accomplir son devoir de solidarité envers ces territoires sinistrés en débloquant rapidement une aide d’urgence.

Notre collectivité l’a fait par le passé, en votant à trois reprises une aide exceptionnelle de 50 000 € versée au Centre de crise du Ministère des Affaires Etrangères français (FACECO) pour aider à la reconstruction : en 2013 pour les Philippines après le passage du super typhon Haiyan, en 2014 pour la bande de Gaza et en 2015 pour le Népal suite au séisme.

Bien que cette aide d’urgence soit vitale, il faut une action plus globale. Sophie BRINGUY alerte : « L’intensification des catastrophes naturelles est l’un des effets visibles du dérèglement climatique. Il est urgent d’agir à tous les niveaux pour en limiter les conséquences. Ainsi nous demandons à ce que les prochaines sessions du Conseil régional soient l’occasion de rendre les politiques régionales climato-compatibles. La Région doit faire sa part pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris ».


Article du 14 septembre 2017 I Catégorie : Politique

 


8 commentaires :

14/09/2017 09:35:41 Commentaire de Superdeg

Il faut une aide d'urgence mais coordonnée par l'Etat, là-bas bientôt il va y avoir plus de tronconneuse que d'habitants, il faut envoyer des charpentiers, des maçons, des électriciens mais de l'argent ça ne sert à rien si on a pas ces compétences sur place


14/09/2017 11:27:54 Commentaire de nicolas.p

Il faut qu'ils se groupent et partent tous las bas faire la lecon aux gens afin qu'ils ne laissent pas de gravats dans les rues ,cela n'est pas ecologique.Heureusement que nous les avons car sinon personne ne penserait a aller aider nos concitoyens.


14/09/2017 14:36:45 Commentaire de Sophie

Les écologistes ont des maisons là-bas.......


14/09/2017 19:36:59 Commentaire de anonyme

L'aide d'urgence ils l'ont déjà les impôts ne sont qu'a 50 % par rapport aux contribuables Français ( lettre du Service public no 850 parue aujourd'hui sur la taxe d'habitation ) site officiel de l'administration Française .


14/09/2017 20:23:16 Commentaire de Oscar+

Récupérez l'argent destinés au migrants et le mettre à la disposition de nos compatriotes !


15/09/2017 08:12:14 Commentaire de Monsieur ZHU

Il faut aussi des piscinistes pour remettre en eau les piscines de chaque villa et des maîtreS d'hôtel pour servir des cocktails dans les auberges de jeunesse 4 étoiles au bas mot. Les yachts, hélicoptères et Ferrari sont à changer... il faut donc des experts et des spécialistes! Et enfin bien sur des conseillers fiscaux pour que les habitants se sentent bien.


15/09/2017 12:55:56 Commentaire de Claudette des Violettes

On paye déjà sur nos assurances une prime pour catastrophe naturelle. Pour au final financer des paradis fiscaux sur le territoire français et le rachat de voiliers hors de prix, joailleries et montres de luxe?


22/09/2017 13:20:59 Commentaire de brugiere

Il y a eu un ouragan plus catastrophique par sa violence que les tornades précédentes. On est d'accord sur ce constat. Comme à Fukushima, il est difficile de prévoir des ouragans d'une telle violence à moins d'abattre les arbres, ne construire que des blockhaus, et bétonner la plage. Ce serait idiot pour un drame qui n'arrive presque jamais. On ne peut donc tout imputer aux gouvernants malgré ma mauvaise opinion. Par contre, il est un phénomène bien réel auquel nous avons assisté dans ces iles paradisiaques et repos des milliardaires, c'est les attaques contre les Français blancs. pillages , intrusions avec des armes. Evidemment, les médias n'en parlent pas. Mais allez voir sur Internet.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI