Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Sénatoriales. Le torchon brûle au PS de Maine et Loire : Peut-être 2 listes en lice

Ce vendredi 1er septembre, les adhérents PS de Maine et Loire étaient appelés aux urnes pour désigner leur tête de liste pour les Sénatoriales du 24 septembre prochain. Et c'est le Maire des Pont-de-Cé, Joël Bigot, macro-compatible, qui a été plébiscité avec plus de 80% des voix (notre article d'hier). Un vote que conteste l'harmoniste Sophie Foucher-Maillard et une fracture qui pourrait bien voir fleurir 2 listes PS.



Avec seulement 17,5% des voix, Sophie Foucher-Maillard pourtant désignée mardi dernier par Solférino tête de liste du PS en Maine et Loire, conteste le résultat de cette élection provoquée par les 3 co-secrétaires fédéraux « macro-compatibles » (Meriem Baba, Daniel Gautreau et Anthony Taillefait), arguant du fait que seuls 20% des adhérents ont voté, certaines sections ayant même refusé d'organiser un vote. Ainsi la conseillère départementale, parle d'un « résultat stalinien, non seulement ridicule mais inaudible ». Selon elle, le National « invalidera ce vote ». Enfin de conclure, amère : « Il y a une volonté de fracturer le PS et de créer les conditions pour que Joël Bigot parte avec une liste dissidente. Or, s'il y a deux listes de gauche, aucun sénateur socialiste ne sera élu. Joël Bigot en portera la responsabilité. »

Joël Bigot droit dans ses baskets

De son côté, Joël Bigot reste droit dans ses baskets, « les urnes ont parlé (…) et les résultats ne font place à aucune ambiguïté ». Et celui-ci de conclure, décidé : « Si Solférino maintient la candidature de Foucher-Maillard, j'irai de toute façon sur une liste divers gauche ». La décision du Maire des Pont-de-Cé devrait connue en milieu de semaine prochaine.
Ainsi comme pour La République en Marche (notre article du 26/08), le Maine et Loire risque bien de compter deux listes à gauche, l'une « officielle », l'autre dissidente... À suivre

Article du 02 septembre 2017 I Catégorie : Politique

 


4 commentaires :

04/09/2017 07:58:35 Commentaire de ca existe encore ?

Le PS existe encore ? Encore des naïfs militants pour croire leur direction ?


04/09/2017 10:20:00 Commentaire de Hahaha

C'est bien, au PS même au fond du trou, ils continuent à creuser pour aller plus bas.


04/09/2017 12:33:39 Commentaire de humour

Il serait bon quand meme d'en garder un couple et les mettres dans une reserve afin de montrer aux générations suivante ce qu'était un socialiste ,et surtout que cela ne se reproduise plus jamais.


05/09/2017 20:24:23 Commentaire de J'aime l'humour

J'aime l'humour de "humour" ci-dessus. Merci pour ce rire.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI