Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


« En Maine-et-Loire, la mortalité routière est toujours à la hausse... Ne soyez pas le prochain ! »

Voici le dernier message en date de la Préfecture de Maine-et-Loire... Durant l’été, les départs et les retours de vacances génèrent en effet un important trafic avec un risque accru d’accident de la circulation. En conséquence, pour ce week-end de chassés-croisés, une nouvelle action de contrôle est organisée par les services de l’État avec les forces de l’ordre. Elle se déroulera ce vendredi 4 août 2017, à 16h, du côté d'Avrillé...



Pascal Gauci, Secrétaire général, chargé de l’administration de l’État dans le département de Maine-et-Loire, se rendra aux côtés des forces de l’ordre, ce vendredi 4 août 2017, pour une opération de sensibilisation et de contrôles à hauteur d'Avrillé. Il commentera à cette occasion les chiffres de l'accidentalité routière, ainsi que les nouveaux moyens de contrôle mis à la disposition des forces de l’ordre. Il sera notamment aux côtés du Capitaine Samuel Rouaux, qui prend la responsabilité de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière à la Gendarmerie de Maine-et-Loire, ainsi que du Commandant Vermeulen, de la Direction Départementale de la Sécurité Publique.

Des chiffres toujours aussi alarmants

Dans le département de Maine-et-Loire, les chiffres de l’accidentalité routière sont toujours aussi alarmants. Ainsi depuis le début d’année, les jeunes, alors qu’ils ne comptent que pour 14 % de la population représentent 50 % des tués. « Ce sont des familles, des vies brisées pour un instant d’inattention ou une infraction au Code de la route. La consommation d’alcool, l’usage de stupéfiants, les excès de vitesse, l’utilisation du téléphone portable au volant, la fatigue ou l’inattention sont toujours cause d’accidents graves et de décès que nous pourrions éviter », rappelle la Préfecture de Maine-et-Loire. Au niveau national, la hausse de la mortalité routière continue sa triste reprise entamée en 2014, qui se confirme toujours pour 2017.


Article du 03 aout 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

04/08/2017 09:05:59 Commentaire de Alain

Seul la limitation de vitesse poura endiguer ce fléau 60 sur lew routesfe campagne ,80 ailleurs 90 sur 4voies 20 et 30 en ville 150 sur autoroute Conection des gps sur les terminaux de la gendarmerie, des sue l on depasse amende automatique milimum 500 € prelevement sur salaire ou allocation.. pouvant aller jusqua 5000€ Idem pour refus de priorite pasage protégé de quelques nature que ce soit


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI