Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Sénatoriales 2017 en Maine-et-Loire : « Le renouveau fait pschitt sur la forme et sur le fond »

Sur les 4 sénateurs à élire en Maine et Loire, La République en Marche du Président Macron qui ne présente pas de liste a fait le choix de donner son investiture à un candidat de droite, Emmanuel Capus (LR) pour les élection sénatoriales qui se dérouleront en septembre prochain. Après celle de la candidate PS aux dernières Législatives, Stella Dupont, élue, cette investiture fait dire au PCF départementale par la voix d'Alain Pagano, secrétaire de section, sur son blog, que c'est "Renouveau et papier tue-mouches".



Ce sera donc la liste emmenée par Emmanuel Capus, adjoint aux finances du sénateur-maire LR d'Angers, Christophe Béchu et qui fut soutien de la candidature de François Fillon qui a été choisi par La République en Marche, le mouvement du Président Macron pour obtenir son investiture, LREM ne présentant pas de liste pour les 4 postes à pourvoir. Christophe Béchu, au regard de la nouvelle loi des non-cumul de mandats ayant décidé de ne pas repartir.


Une investiture qui dépite le PCF 49


Si cette désignation gène quelque peu aux entournures même dans les rangs des militants départementaux LREM, elle dépite le PCF départemental. Sur son blog, le secrataire départemental, par ailleurs élu d'Angers, Alain Pagano, déclare :
Renouveau et papier tue-mouches
"On nous l'a vendu ! Le renouveau, ni droite ni gauche mais des bonnes idées d'où qu'elles viennent (surtout du MEDEF et de la finance, on s'en rend compte clairement maintenant si ce n'était déjà le cas avant). Le jeune président aux dents blanches qui brillent. Une campagne à l'américaine. Sur les apparences, en évitant la confrontation d'idées et le fond programmatique.
On l'a eu (le nouveau président). Et avec lui une majorité macroniste écrasante qui a surfé sur la vague du renouveau... même si l'opération recyclage de politiciens sans scrupules mais avec grosses ambitions personnelles avait commencé déjà avec la nomination du gouvernement et les investitures aux législatives.
Aujourd'hui le renouveau fait pschitt. Sur la forme et sur le fond !
Sur la forme, En Marche c'est du papier tue-mouches. (...) En Maine et Loire après avoir investi un tandem socialiste Dupont-Goua (le suppléant étant un banquier, la grande famille!) aux législatives, voilà qu'en Marche investit un adjoint les républicains comme tête de liste aux sénatoriales. (...) Oui, un renouveau qui fait pschitt.
Sur le fond, on a l'austérité budgétaire, ça sent bon la nouveauté aux parfum du sarkozysme, du fillonisme, du hollandisme ... Bref, le renouveau dans la continuité (...)
Et de conclure en appelant : "Puisque les politiciens au pouvoir on été élus sur une grande hypocrisie, un mensonge assumé, celui d'un renouveau fantasmé mais pas réalisé, il faut faire entendre les exigences populaires, notre moyen immédiat sera de fouler le pavé le 12 septembre à l'appel des syndicats, de participer à la fête de l'Humanité le 15-16-17 septembre à Paris pour faire entendre la force de la vraie gauche, c'est de s'investir dans un parti politique pour obtenir une vraie redistribution des richesses. Le PCF vous tend les bras. Le renforcer, en militants, électoralement. Ce serait là un vrai renouveau."

Lire la déclaration complète sur le blog d'Alain Pagano


Article du 27 juillet 2017 I Catégorie : Politique

 


2 commentaires :

28/07/2017 08:51:51 Commentaire de Tonton P'niouf

La famille des Tontons s'agrandit: Bienvenue à Tonton Pchitt!


02/08/2017 16:35:49 Commentaire de brugiere

Il est pas mal, notre futur sénateur potentiel avec sa belle barbe comme le 1er ministre. EN 81 ce LR aurait porté une cravate rouge.. mais tout en se disant de droite, bien sûr. Avec le président Macron, nous savons plusieurs choses incontournables il veut plus d’Europe et surtout une Europe fédérale. c’est-à-dire à l’opposé de la droite ( si ce vocable a encore un sens) il veut plus d’immigrés ( et là, la vraie droite risque de grincer,…. je ne parle pas des LR qui sont partout où il faut pas) pour l’avortement de masse qui tue 220 000 français/an c’est OK tant pis si le pays en crève. L’islam, n’apparait jamais dans le programme. On en conclut que – pour eux - cette religion+droit civil coranique est assimilable dans un pays aux racine s chrétiennes. Les djihadistes ? Personne n’en parle ou bien, on allume des petites bougies en cas de pépin. Sur les Taxes aussi, il faut comprendre. La population va trinquer. C’est clair. Donc, voilà qq points sur lesquels la vraie droite ne peut plus être d’accord. La vraie droite, bien sûr. Pas la guimauve d'arrivistes. Restent les traitres ( cf paroles de Ph de Villiers) qui pour qq deniers trahissent la France depuis 40 ans et le font aujourd’hui, à visage découvert. Brugiere président assoce Français , réveillez vous.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI