Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Enfance : Le tribunal rejette les recours d'ARPEJE contre le Département. Christian Gillet satisfait

Comme nous vous l'indiquions le mercredi 14 juin dernier, l'association ARPEJE 49 d'Angers (Accompagnement à la Réalisation du Projet Éducatif pour le Jeune et l’Enfant) avait entamé une procédure devant le tribunal administratif de Nantes (relire notre article). Une décision prise contre l'appel à projets du département de Maine-et-Loire, dans le cadre du dossier de la protection de l'enfance. Ce lundi 17 juillet 2017, le tribunal a finalement rejeté les recours déposés par l’association ARPEJE, au plus grand bonheur de Christian Gillet. Sa réaction, via un communiqué...



La réaction de Christian Gillet, le président du conseil départemental de Maine-et-Loire, suite au rejet des recours de l'association ARPEJE contre le département par le tribunal administratif de Nantes : « Je prends acte avec grande satisfaction de la décision favorable du Tribunal administratif de Nantes qui a rejeté ce jour même les recours déposés par l’association ARPEJE contre la procédure de l’appel à projets Enfance initiée par le Département. Ainsi, la démarche entreprise par le Département pour la nécessaire refonte de l’offre d’accueil et d’accompagnement des enfants confiés en Maine-et-Loire est validée. Elle va donc pouvoir continuer à se déployer, en lien avec toutes les associations qui sont déjà au travail, conformément à la stratégie arrêtée par le Conseil départemental ».


Article du 17 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

17/07/2017 19:56:24 Commentaire de sablon 49

Ce faux cul a de la chance que les asso de la sauvegarde de l 'enfance soient a sa solde... En clair des sbires de Gillet !


18/07/2017 19:35:01 Commentaire de tchernobill

Le président Gillet est satisfait ? Moi aussi !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI