Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Edito de Michel Choupauvert : et si à Saumur, le record régional de chômage était un atout...

C'est vrai ça, au lieu de se plaindre, autant profiter de ce triste record. Ce n'est pas moi qui dit que la zone d'emploi ne va pas bien, c'est l'INSEE qui a coiffé le Saumurois d'un bonnet d'âne en avril dernier (relire ici). Même si le taux est passé de 11 à 10.5%, le territoire est bon dernier régional dans le classement du chômage. Alors, autant voir le verre à moitié plein et communiquer auprès des entreprises qui peinent à recruter dans des zones où le taux est trop bas. Une mine d'or à exploiter, je vous dis ! Le soudeur Ponticelli l'a bien compris et est venu s'installer dans la région pour ça.



Ce n'est pas moi qui le dis non plus ça : les décideurs ont du mal à décider et à prendre des décisions dans le Saumurois. C'est l'ex-directeur des services de l'Agglo, Yann Cristel qui a adressé un petite flèche aux élus lors de son pot de départ : « La région a plein d'atouts, mais c'est un peu particulier quand on n'est pas d'ici, notamment sur la manière dont les décisions ne se prennent pas. Ce n'est pas toujours le cas heureusement, mais... Une personne à qui j'ai demandé de me décrire la région, en arrivant à Saumur, m'a dit, « tu comprendras quand tu seras allé à la boule de fort. Effectivement, c'est un jeu qui se joue en pantoufles ou le plus court chemin n'est pas la ligne droite. Et le temps que la boule (NDLR de fort) arrive, on boit un coup de Champigny... ».

Une mine d'or

"Les décideurs qui ont du mal à décider et à prendre des décisions" seraient peut-être bien inspirés d'investir dans les nouveaux outils de formation où le principe est de déceler les compétences en laissant les CV et diplômes dans les dossiers. Un des responsables du soudeur Ponticelli me l'a confié il y a quelques années : "On a du mal à recruter des soudeurs en France, alors on a fait le choix de créer une école pour les former. Une des raisons pour laquelle nous sommes venus à Saumur, c'est le taux de chômage. Il y a un vivier de compétences qui s'ignorent".

A quand cette nouvelle accroche : "Saumur, ses vins, son patrimoine et son taux de chômage"

Michel Choupauvert

Article du 15 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

15/07/2017 11:32:29 Commentaire de tchernobill

...son taux de chômage et..ses boules de fort !


15/07/2017 14:37:21 Commentaire de Fernand Naudin

… ses boules de fort… Croquignol, Ribouldingue et Filochard!


16/07/2017 17:23:55 Commentaire de Jules de chez Smith

La boule de fort abrite surtout des bistrots clandestins qui ne respectent aucune législation !


17/07/2017 10:06:12 Commentaire de Bien vu

Apprendre à changer la vision des choses et tout peut s'inverser. Bonne initiative de la part de cette entreprise. Peut-être que d'autres suivront, il suffit bien souvent d'un top départ. C'est sûr la région va bien finir par se réveiller.


17/07/2017 22:45:10 Commentaire de Pas de bol

Entre panne de réveil, poste quitté sans prévenir , 5 kilometres c'est trop loin, j'ai acquis des droits au chômage donc j'arrête, et autres joyeuses surprises... Formation diplomante , en alternance durant 10 mois : et bien non , il faut se déplacer. Il est plus facile d'incriminer les entreprises que de remettre en cause la formation initiale et l'éducation nationale , le manque de motivation, et le système d'aide qui permet percevoir les indemnités de chômage alors que des postes sont à pourvoir ... J'ai eu l'occasion d'échanger avec d'autres dirigeants locaux régionaux ou nationaux , et mon cas n'est malheureusement pas isolé. Les entreprises ne peuvent tout résoudre. Il est vraiment nécessaire de revoir de fond en comble plusieurs pans de notre système, c'est vraiment vital pour notre pays. il faut vraiment y croire pour diriger une société.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI