Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Les petites infos qui font la Grande Agglo... Tourisme, économie...

La nouvelle agglo a 6 mois et commence à trouver ses marques. Jeudi 22 juin c'était soir de conseil à Saumur Val de Loire. Pas moins de 58 délibérations étaient au programme. Économie, transport, les élus n'ont pas chômé. Enfin pour ceux qui étaient présents.



Peut-être faisait-il trop chaud ? Les élus ne se sont pas pressés pour assister au Conseil d'Agglo. Ils trouvaient peut-être le menu trop indigeste. Pourtant, le président veut soigner ses liens avec le territoire. Ainsi, les 900 élus du territoire seront conviés à une réunion d'information à la salle du Breil, chaque année. Saumur Val de Loire a aussi décidé de se doter d'un fonds de concours pour les communes de 1 million d'euros. Les aides sont plafonnées à 50 000 euros. Elles peuvent intervenir sur des travaux des bâtiments publics communaux, les espaces publics touristiques ou sportifs... Les dossiers sont attendus pour être instruits. Des aides, il en a aussi été question à propos du "Contrat de Ruralité". Une déception pour les élus à qui l'État avait fait miroiter un fort soutien. 2.5 millions avaient été annoncés. Sur les 10 dossiers présentés, seulement 4 ont été acceptés. Il s'agit d'une dotation pour un équipement en vélo électrique (10 000 € sur 50 000 €) pour l'Agglo, d'une aide pour la rénovation des Nobis à Montreuil Bellay (140 000 € sur 690 000 €), d'un soutien à la création d'un hébergement équestre à la Breille les Pins (180 000€ sur 600 000 €) et d'un apport pour un "espace parentalité" à Saumur (25 000 € sur 125 000 €)

De nouvelles têtes

Il y a des changements à la direction de Saumur Val de Loire. Après deux années de présence à Saumur, Yann Cristel, va rejoindre les services mutualisés de l'Agglo et de la ville de Caen. En tant que directeur adjoint, il aura en charge principalement les ressources humaines de cette collectivité de 4200 agents. Il sera remplacé début juillet par Jannick Vacher, actuellement directeur des services de la ville de Saumur. Une nouvelle tête arrive aussi au Tourisme. La Société Publique Locale a été créée et a trouvé son directeur. Il s'agit Jean Jacques Micoud. Il a dirigé 7 ans le Comité Départemental du Tourisme du Morbihan. Il a ensuite été à la tête du Comité Régional de France Comté. Son arrivée est fixée au premier août.

Le site des Caravanes Val de Loire reprend la route


La friche du site des Caravanes Val de Loire est prête à la vente après la démolition du bâtiment. Un premier espace a été cédé au groupe Bardon pour la construction d'une concession BMW. L'investisseur a posé une option sur une seconde. Si celle-ci ne l'achète pas, le président de Saumur Val de Loire, Jean Michel Marchand, a annoncé que des offres d'achat avaient été reçues par la collectivité. Un troisième est disponible, mais mal placée "elle sera plus dure à vendre" a ponctué le président Jean Michel Marchand.

110 000 euros pour Dalbe

La précédente équipe de Saumur Agglo avait projeté d'installer le siège de la nouvelle Agglo au 56 route de Rouen. Il n'en sera rien. Il a été confirmé que la nouvelle Agglo resterait locataire de la Chambre de Commerce et d'Industrie, au moins jusqu'en 2020. Le projet a cependant laissé des traces. En septembre 2016, pour libérer l'espace Route de Rouen, Saumur Agglo n'a pas renouvelé le bail de Dalbe. L'entreprise de loisirs créatifs avait été invitée à déménager. Ce qu'elle a fait en septembre 2016 pour s'installer dans la zone du Champs Blanchard. En février 2017, elle a engagé une procédure auprès du TGI de Saumur, estimant que l'indemnité d'éviction reçue de 36000 € était insuffisante et considérant que celle-ci devait être de 161 000 €. Un accord a été trouvé à 110000 €.

L'agglo paiera finalement pour les salles de l'ex Com Com Loire Longué
.

En mai dernier, à 7 mois de son intégration dans l'Agglo Saumur Val de Loire, la Com Com Loire-Longué avait inscrit à son programme d’investissement la construction de 3 salles de sports dans les villages de Mouliherne, Vernantes et Saint-Philbert-du-Peuple... Sauf que ce type de salle n'est pas de la compétence de la nouvelle Grande Agglo. Les travaux ont été engagés et les communes ont eu peur de devoir faire payer ces investissements à leurs contribuables. L'agglo va aider, mais pour le fonctionnement, elles vont devoir assumer. C'est la Commission locale des Charges Transférées (CLECT) qui examine les réalités de 2016 qui devrait trancher sur la manière dont seront payées les charges de fonctionnement.

Longué : la piscine ressort de l'eau


La Com Com de Loire Longué avait déposé son projet de piscine avec bassin nordique 2 jours avant la fusion des Com Com en Saumur Val de Loire. Celle-ci devait disposer d'un bassin nordique chauffé toute l'année. Les services de Saumur Agglo ont jugé que des améliorations pouvaient être apportées pour optimiser les coûts de fonctionnement et de personnel. Si le projet de la piscine tombe à l'eau, ce n'est pas seulement pour des raisons techniques. Son budget était caduc : il manque 1 million d'euros, soit un quart des sommes à engager. Il était prévu, dans le plan de financement une ligne au titre de la DETR (Dotation de l'État aux Territoires Ruraux), d'un montant d'environ 500 000 euros, mais aussi une autre au titre du CNDS (Centre National de Développement du Sport), pour également un montant de 500 000 euros. Cependant, les élus ont considéré que cet équipement était nécessaire. Jean Michel Marchand : "les scolaires de la région de Longué ne peuvent apprendre la natation qu'en juin, dans le bassin découvert. Il faut faire cet investissement, mais différemment. Le budget de 3.5 millions d'euros sera le même, mais les coûts de fonctionnement seront moindres. Il n'y aura pas de bassin nordique chauffé. Ce sera juste un bassin d'été normal. En budget de fonctionnement. Cela change tout". Côté piscine, à noter que le centre aquatique de Doué la Fontaine qui été en délégation de service public est repassé en régie depuis le 1er janvier.


Article du 23 juin 2017 I Catégorie : Politique

 


7 commentaires :

23/06/2017 21:25:23 Commentaire de Paul Hémique

Et voila !!! Avec l'argent public tout est possible !!! 110 000 euros pour expulser Dalbe des locaux Route de Rouen sans compter ce qui a été également dépensé pour les autres et maintenant nous changeons d'avis ...plus besoin de ces locaux ....qui vont finir de se délabrer en restant vide .... Quelle belle gestion !!!


23/06/2017 23:14:35 Commentaire de éric MIGNOT

Il faut quand même préciser que le programme de construction des salles de sport de la CCLL a été finalisé en 2015 à partir d'un partenariat passé avec la région (NCR) avant 2014, et non en mai 2016. Pour le reste, seuls ceux qui ne comprennent pas le principe du transfert de compétences et celui d'évaluation des charges pouvaient penser que SVL n'assumerait pas le paiement engagé par la CCLL. Quand aux charges de fonctionnement le principe ne peut pas être mis en cause, seule la méthode de calcul pose problème puisqu'il n'y a pas d'historique pour une salle neuve, le législateur n'ayant pas vraiment prévu qu'un EPCI transfert des compétences vers les communes (le principe de grossir les EPCI étant de leurs donner plus de compétences).


24/06/2017 00:25:36 Commentaire de gaspillage

et maintenant qu'est ce qu'il va y a avoir dans ce si "joli" bâtiment route de rouem ? Va t-il être réhabilité ?En attendant saumur agglo gaspille avec les indemnités élevées d'éviction. quelle gestion!!!!!


24/06/2017 12:18:55 Commentaire de éric Mignot

On peut regretter que les élus ne soient pas des oracles mais voilà. Dans le cadre de la nouvelle gouvernance annoncée par JM Marchand la décision d'aménagement d'un nouveau siège pour SVL ne sera prise qu'après 2020 pour des raisons budgétaires : ce n'est pas la priorité des trois prochaines années. Pour autant le dossier sera étudié pendant les trois années à venir : à suivre. Pour ce qui est de l'expulsion c'est regrettable, mais il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne changent jamais d'avis !


24/06/2017 17:26:38 Commentaire de @ éric Mignot

Vous allez sans doute prendre dans votre poche alors pour rembourser ces milliers d'euros dépensés sans réfléchir. Quand on envisage d'acheter quelque chose on s'assure d'abord d'avoir les fonds et on ne se base sur des si...


25/06/2017 11:13:54 Commentaire de mauvaise gestion

quand on ne sait pas gérer les finances on démissionne ou on rembourse : les décideurs sont encore dans saumur agglo et n'ont pas honte. Ils continuent à vivre largement sur nos impots


27/06/2017 11:56:36 Commentaire de Superdeg

Vaut être cheval qu'humain : hébergement équestre à 180 000€ et d'un apport pour un "espace parentalité" à Saumur 25 000 €


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI