Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Une cagnotte en ligne pour sauver les étranges sculptures de Dénezé

Dénezé-sous-Doué abrite dans une de ses caves des centaines de personnages, taillées dans les parois de la caverne, et qui s’enchevêtrent en une gigantesque bande dessinée sculptée. Sarabande truculente de la fin du XVIe ou début du XVIIe siècle, il s'agit ici d'une énigme archéologique, mais aussi d'un chef-d’œuvre d’art populaire. Un chef-d’œuvre en grand danger. Largement dégradées au fil du temps, ces mystérieuses sculptures pourront-elles être sauvées à l'aide d'une cagnotte en ligne ?



La Cave aux Sculptures est une énigme de l'histoire. Des centaines de personnages sculptés dans un « troglo » nous embarquent dans une véritable bande dessinée caricaturale des mœurs d'une époque lointaine. Une œuvre unique en Occident (voir les photos en bas de l'article). Puisque l'origine de ces sculptures est entourée d'un véritable « mystère », un long mais passionnant travail de fourmi est en chantier pour reconstituer le puzzle historique. La recherche est menée avant tout dans la cave, par l'analyse directe des sculptures, des dates, des fours, du puits ou des graffitis, mais également en archives.

Propriété de la commune à partir de 1973

Toutefois, si certains éléments de la cave peuvent être datés, cela n'implique pas nécessairement la date de la création de ces sculptures et de ces personnages, taillés en ronde bosse. Les archives n'ont pas encore livré suffisamment d'indices pour permettre d'affirmer de façon irréfutable que les sculptures sont contemporaines du XVIe, du XVIIe ou du XVIIIe siècle. Doucement mais sûrement, l'enquête quasi policière progresse pour arriver à déceler l'origine de ces figures grimaçantes, de ces visages angéliques, de ces costumes somptueux et corps dénudés, de ces géants difformes et chétives créatures, qui s'entremêlent sans soucis de proportions, en une frise caricaturale et truculente. (Re)découverte en 1956, classée à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 1969, la Cave aux Sculptures est devenue en 1973 la propriété de la commune, qui l'a depuis ouverte au public. Néanmoins, un grave problème se pose : celui de la conservation même de ces étranges sculptures.

Les causes des dégradations sont bien identifiées

En effet, de multiples altérations attaquent aujourd'hui la roche, faisant peu à peu disparaître les sculptures. Résultant d'une action combinée d'origine chimique, physique et micro-biologique, les causes sont bien identifiées : eaux de ruissellement et d'infiltration, remontées capillaires, phénomènes d'évaporation et de condensation (cycle de l'eau), phénomènes de dissolution et de cristallisation (cycle des sels), pont thermique assuré par le plafond, alternances froid/chaud (cycle journalier et saisonnier), activités photosynthétiques. Face à ce constat, des solutions technologiques ont été imaginées. En attendant, le bon sens permet déjà de ralentir la désagrégation (par une aération correcte, entre autres). Toute la zone sculptée a été aménagée afin de mettre en relief la statuaire. Des bancs et gradins permettent aux visiteurs de s'asseoir durant la visite commentée, tout en admirant l'infinie variété des figures. À l'heure actuelle, 234 personnages ou morceaux de personnage ornent la caverne, mais des centaines de fragments détachés des parois restent à restaurer, et d'autres salles sculptées sont certainement encore enfouies sous les remblais.

« D'ici quelques dizaines d'années, plus rien ne sera visible »

Grâce à Élodie Loubry (27 ans), « gardienne » de l'étrange cave sculptée depuis le 15 février dernier, une cagnotte Leetchi a été lancée. « Il faut sauver la Cave aux Sculptures ! », lance-t-elle sur cette plate-forme qui permet de collecter de l'argent en ligne. « Site unique en Europe, la Cave aux Sculptures est située a Dénezé-sous-Doué (Maine-et-Loire), à 7 km de Doué-la-Fontaine. Ce site de 350 sculptures représentant l'histoire de France est encore aujourd'hui un mystère. Ce site unique est malheureusement sur le point de disparaître. L'humidité, les algues vertes, les champignons et autres menacent en effet le site. D'ici quelques dizaines d'années, plus rien ne sera visible. Il faut agir et agir vite ! » sollicite Élodie Loubry. Mais cette cagnotte en ligne, intitulée « Sauvons La Cave Aux Sculptures », n'a pour le moment récolté que 45 euros avec seulement 3 participations. Toutefois, la cagnotte est encore en ligne pendant 199 jours. De quoi envisager un certain regain d'intérêt ! Si vous souhaitez participer au sauvetage de la Cave aux Sculptures de Dénezé-sous-Doué, rendez-vous sur Leetchi.com en cliquant ici.


Article du 20 avril 2017 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : La Cave aux Sculptures de Dénezé-sous-Doué

gal-2203764.jpg
gal-2203765.jpg
gal-2203766.jpg

 


2 commentaires :

21/04/2017 10:42:17 Commentaire de Tonton P'niouf

Merci la Kiosque pour ce rappel intéressant Un peu de culture et d'histoire, cela ne fait pas de mal au milieu de la grincheuse mouvance politico comptoiresque que l'on trouve souvent dans les commentaires. J'espère que cela permettra un petit coup de pouce à cette initiative.


21/04/2017 13:02:07 Commentaire de Et les visites?

Faire payer les visites raisonnablement n'est-il pas suffisant pour restaurer le lieux?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI