Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Cinéma Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Festival d'Anjou : « Faisons un rêve » de Nicolas Briançon le 28 juin au Dôme de Saumur

Cette 68ème édition du festival d'Anjou sera marquée par la présence de grands noms du théâtre français. 24 pièces seront jouées du lundi 12 juin au samedi 1er juillet prochain, dans 10 lieux différents tels que le château du Plessis-Macé, le grand théâtre d'Angers, le Cloître Toussaint à Angers, mais aussi les arènes de Doué-la-Fontaine. Ce festival se déroulera également au Dôme de Saumur, avec la pièce « Faisons un rêve » de Sacha Guitry.



Après trois prestations à Plessis-Macé et une à Cholet, la troupe de Nicolas Briançon s'arrêtera à Saumur. Cette comédie aura lieu le mercredi 28 juin à 20h30 au dôme avec notamment: Éric Laugérias, Marie-Julie Baup, Michel Dussarat, etc... Cette pièce théâtrale est la création du festival d'Anjou, Nicolas Briançon, le metteur en scène, explique: «Ce qui fascine chez Guitry, et qui dans le fond, bien au-delà des différences qui nous séparent de son époque, nous rapproche et nous enthousiasme, c’est son extraordinaire, bouleversante et jubilatoire liberté. Cette savoureuse et vivifiante liberté court dans « Faisons un rêve » dont on se plaît à imaginer qu’elle a été écrite dans l’allégresse et la rapidité. Au fil d’une plume et d’une imagination sans entrave. Un hymne à l’amour, à la liberté, à la fantaisie.»

JoeyStarr au château du Plessis-Macé le jeudi 15 juin à 21h30

JoeyStarr sera présent le jeudi 15 juin à 21h30 au château du Plessis-Macé avec la pièce « Éloquence à l'assemblée » de Pierre Grillet et Jérémy Lippmann.
Lorsque l’on découvre les discours prononcés à l’Assemblée Nationale au fil de deux siècles, aussitôt on comprend qu’il faut les entendre. Ils sont faits pour être entendus. Il faut entendre Robespierre. Il faut entendre Victor Hugo. Il faut entendre Lamartine, l’Abbé Grégoire et Aimé Césaire. Ce sont de grandes plumes à voix haute. JoeyStarr s’est accaparé ces textes d’hommes et de femmes courageux. Il nous les restitue avec une force et une émotion qui bouleversent. On entend le peuple gronder dans sa gorge… Puisque l’Assemblée est un théâtre, le théâtre semble le lieu idéal pour restituer la parole sincère, forte et poétique des élus du peuple souvent visionnaires et pourtant oubliés. Une parole à la fois ancienne et nouvelle, qui porte loin et nous élève avec elle vers un jour nouveau, un avenir meilleur.

François Morel au théâtre Saint-Louis à Cholet le jeudi et vendredi 28 et 29 juin à 20h30

Quant à François Morel, il se présentera le mercredi 28 juin à 20h30 sur la scène du théâtre Saint-Louis à Cholet avec sa propre pièce intitulée « Hyacinthe et rose ». Il est accompagné d'Antoine Sahler. Le metteur en scène raconte: « Un jour, Martin Jarrie, peintre, illustrateur m’a fait visiter son atelier. Sur les murs, étaient exposés des grands portraits de fleurs. Pour les accompagner dans un livre, j’ai écrit un texte. L’histoire d’un petit parisien venant chez ses grands-parents chaque été. Le grand-père s’appelle Hyacinthe, il est coco. La grand-mère s’appelle Rose elle est catho. Ils ne sont d’accord sur rien, mais l’amour des fleurs les réunit. Je me suis souvenu, j’ai inventé, je me suis amusé. J’ai tenté d’associer chaque fleur à un souvenir d’enfance. À l’occasion de lectures publiques, j’ai remarqué que cette enfance pour partie imaginaire trouvait des échos chez de nombreux auditeurs, surpris que leur propre histoire, un peu condensée, un peu déplacée, comme dans des rêves, puisse être racontée et même susciter un intérêt ému, réjouissant. J’ai eu envie de renouveler et d’améliorer l’expérience. J’ai demandé au musicien Antoine Sahler de s’interroger avec moi sur l’avenir des fleurs.».
Il sera également le jeudi 29 juin à 20h30 sur cette même scène en présence de: Muriel Gastebois, Amos Mah, Antoine Sahler,... afin de produire « La vie (titre provisoire) ». Celui-ci narre: « Ce serait le spectacle qui viendrait juste après la fin du monde. Raconter des histoires, mais cette fois en chansons. Plaisir de la musique et surtout des musiciens. Antoine Sahler, harmonisateur en chef, accompagné de Lis Cat-Berro ou Sophie Allour. On ne change pas une équipe qui gagne. Traquer l'émotion toujours sans répit. La voix d'Amalia, une valse sentimentale, une vieille dame sur un banc philosophique le temps de rependre sa respiration.»

Michel Drucker au grand théâtre d'Angers le samedi 24 juin à 19h

Et enfin Michel Drucker. Il exposera son spectacle « Michel Drucker seul... avec vous» le samedi 24 juin à 19h au grand théâtre d'Angers lors de la remise des prix du concours des compagnies. Il évoque: « J'avais cette envie depuis longtemps : d'être seul avec vous l'espace d'une soirée, pour évoquer mes souvenirs accumulés au cours d'une carrière, dont la longévité n'en finit pas de m'étonner. Rendez-vous compte cinquante ans !! Cinquante ans de complicité avec trois générations de stars, chanteurs, acteurs, sportifs, hommes politiques, vedettes de télévision...Mais surtout cinquante ans de complicité... avec vous ! ».


Article du 11 avril 2017 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI