Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Imbroglio au Conseil municipal de Villebernier : le fond du problème est-il la formation des élus ?

Après plusieurs démissions en 2015, la maire de Villebernier, Christiane Pelletier, fait face à une nouvelle polémique. Elle devrait en effet retirer toutes ses délégations à son 2e adjoint, Jacky Fontaine, lors du prochain conseil municipal. Et si le fond du problème était véritablement la formation des élus ?


Conseil municipal de Villebernier


Si la maire de Villebernier ne souhaite pas polémiquer sur les récentes déclarations de son 2e adjoint, Jacky Fontaine, elle est claire sur ce qui est à l’origine, dans le fond, de ces différentes affaires au Conseil municipal : « la formation des élus ».

« Un mandat pour apprendre, un mandat pour agir »

Pour Christiane Pelletier, il faut « un mandat pour apprendre, un mandat pour agir. Les élus aujourd’hui veulent agir trop vite ». Un mandat pour apprendre, donc ? Mais n’existe-t-il pas des formations pour les élus ? Et bien, en réalité, pas vraiment. Ou plutôt si, mais elles sont facultatives. « En l’occurrence, des formations ont été organisées en coopération avec les communes voisines pour former les nouveaux élus. Des formations que n’ont pas suivies les adjoints en question ». Face à la montée en puissance des normes qui ont tendance à étouffer les mairies, la formation est pourtant devenue essentielle.

Les formations des élus ?

Les élus ont tous un droit individuel à la formation. Cette formation constitue d’ailleurs une dépense obligatoire pour les collectivités. Le droit à la formation est ouvert aux membres des conseils municipaux, des communautés urbaines, d’agglomération, de communes, des conseils généraux et des conseils régionaux, que ces membres siègent dans la majorité de l’assemblée ou non. Le budget formation des élus peut aller jusqu’à 20% du montant des indemnités annuelles des élus et ne peut être inférieur à 2 % de ce même montant. Tout titulaire d’un mandat local ayant la qualité de salarié, fonctionnaire ou contractuel, bénéficie d’ailleurs d’un congé formation d’une durée totale de 18 jours sur tout le mandat, quel que soit le nombre de mandats détenus.

Des formations peu suivies par les adjoints en question mais bientôt obligatoires dans certaines communes

A Villebernier, comme ailleurs, les élus ne suivent pourtant pas ces formations. « Vu les normes administratives, c’est compliqué pour les élus d’exercer leurs fonctions sans faire d’erreur » explique la maire de Villebernier. « Le secrétariat est donc le pilier essentielle d’une mairie ». Encore facultatives, ces formations deviendront obligatoires à partir du prochain renouvellement des conseils municipaux, en tout cas pour les élus des communes de plus de 3500 habitants. Par ailleurs, les prochains élus bénéficieront d’un droit à la formation de 20h par an financé par une cotisation de 1% sur leurs indemnités d’élus. Reste aux élus de suivre ces formations…


Article du 04 avril 2017 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :

05/04/2017 07:39:03 Commentaire de hinner

Problème entre obligation et proposition. Beaucoup trop d'élus ignorent leurs responsabilités dans toutes les décisions prises au sein d'un conseil municipal. Pourquoi ne pas rendre obligatoire une formation d'élus, quelque soit le niveau, local ou national, et seule la validation de fin de cette formation permettrait au candidat de se présenter. D'autre part la formation à la connaissance du code des communes devrait être obligatoire pour tous les élus, cela éviterait des décisions prises en conseil municipal qui souvent sont l'oeuvres des maires et des élus siégeant en commission. Cela permettrait également à certains maires de ne pas se sentir seuls pour décider.


05/04/2017 08:14:50 Commentaire de De bonne foi

Comme c\'est bizarre M. Fontaine à toujours été un fouteur de M....de, aussi bien dans les associations que dans ses relations avec son entourage. Il devrait maintenant sortir par la petite porte et être discret.


05/04/2017 17:14:02 Commentaire de En soutient à "De bonne foi"

Sur Saumur, l'acolyte de Barbe-en-zinc est du même cru, mais vous voyez: tant qu'on bat les bras, personne ne se méfie et tout le monde croit avoir à faire à un moulin à vent(s)...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI