Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Cinéma Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La chronique de La Miche du mardi 7 mars

Un week-end compliqué en foot et basket pour les clubs saumurois. Hommage à Raymond Kopa, angevin d’adoption et de cœur. Quelques autres résultats du week-end.



En préambule, je ne voudrais pas passer sous silence la disparition de Raymond Kopa, l’idole de beaucoup de « footeux » d’hier et par bonheur de beaucoup de jeunes pour qui ce nom est toujours marqué dans les têtes. Pour ma part, je l’ai vu évoluer au SCO d’Angers, alors que j’étais encore tout minot, mais déjà un habitué du stade Bessonneau. Bien des années après, alors que ce grand « mossieur », après avoir enchanté les foules de Reims et Madrid, ainsi que des nombreuses pelouses nationales et internationales, Raymond Kopa était venu se retirer à Angers aux côtés de sa belle famille, les Bourrigault, et avait plongé « dans le jus de fruit », tout en continuant à taper dans le ballon en tant que vétéran. J’ai même eu la chance et l’honneur de jouer contre lui dans un tournoi de sixte sur « le terrain » du Champ des Martyrs du patro de Notre Dame des Champs. En tant que footeux, c’est un souvenir que j’ai toujours, même aujourd’hui à presque 80 berges, dans un coin de ma tête. Enfin, jouer contre lui est un bien grand mot, car (anecdote), j’ai toujours l’image d’un Kopa adossé au poteau du but adverse qui attendait qu’un de ses coéquipiers lui passe la balle pour marquer (en sixte, il n’y avait pas de hors jeu)….tout simplement pour éviter de se faire péter un tibia par un revanchard, jaloux et envieux, qui aurait sans doute voulu voir écrit son nom dans France-Football, l’Equipe ou le Miroir des Sports. C’est donc avec grande émotion que j’ai appris la triste disparition de Raymond Kopa.

Que se passe-t-il donc à l’Olympique ? (voir CR du match en cliquant ici)

L’Olympique semble avoir perdu de sa flamme en se contentant de matchs nuls. Mais si certains nuls sont de bonne facture, d’autres sont plus inquiétants. Celui de La Roche il y a une semaine n’avait laissé que des regrets devant une équipe vendéenne dernière de la poule, mais à la rigueur on pouvait trouver des circonstances atténuantes vu les conditions de jeu. Samedi dernier aux Rives du Thouet, ce n’était pas le cas : le terrain était mieux que jouable même si un peu plus humide qu’en période sèche !! L’équipe adverse ne faisait pas partie des « cadors » du championnat….c’était donc une belle occasion de produire du jeu (que l’Olympique sait faire !) et d’effacer le dernier faux-pas. Malheureusement, rien de tout cela ! Le maigre public dut se contenter d’un match à la limite de l’ennuyeux (c’est quand même le second d’affilée aux Rives du Thouet avec celui de Rezé !!). Devant une équipe fontenaisienne bien regroupée, venue pour défendre et glaner un nul, les Olympiens , bien que dominant, semblaient avoir perdu leur football. Heureusement, leur défense était solide et annihilait les quelques rares occasions vendéennes. Par contre, le milieu de terrain ainsi que l’attaque étaient inexistantes et trop brouillonnes, sans véritable fond de jeu….et plus grave une équipe sans trop d’âme, de combativité et tout bonnement d’envie de jouer.

Que se passe-t-il donc ? Il n’y a pas le feu à la maison : la 3ème place du podium avec 8 victoires et 2 défaites, c’ est plus qu’honorable et prometteur, mais 8 nuls, c’est trop ! Les autres concurrents directs se fatiguent aussi (pour preuve le nul des Sables à Beaucouzé et la défaite du Poiré à Challans). Par contre, une équipe comme Challans sait profiter de la baisse de régime des saumurois pour se rapprocher dangereusement du podium. Il est donc grand temps que nos olympiens reprennent goût aux victoires. Le prochain déplacement à Segré (à 20h30) samedi prochain, classé dans le ventre mou du championnat, doit être une nouvelle occasion de vaincre malgré le caractère de derby qui exigera volonté, gnaque, confiance et combativité sur le terrain dans toutes les lignes !

Hiérarchie respectée sans problème entre Sceaux et Saumur LB (voir CR du match en cliquant ici)

La salle des Hauts Sentiers avait fait plus que le plein en ce Samedi soir. Le club avait profité de cette affiche alléchante contre le leader pour inviter les sponsors et les édiles municipaux, M. le Maire en tête. Les supporters chauds-bouillants, la plupart vêtus de bleu la couleur du club, surent mettre l’ambiance. Une bien belle soirée !

Que dire du match ? L’équipe parisienne de Sceaux est leader incontestée de la poule avec 14 victoires sur 17 et entendait bien le confirmer comme l’a fait remarquer à la presse, , en toute modestie !,(NDLR) son coach, le très connu Christopher Singleton, américain, ancien NBA, mais qui a fait sa carrière de joueur et d’entraineur en France (Challans, Reims, Mulhouse , Dijon, Racing Paris, Sceaux entre autres, ainsi que consultant à ses heures perdues ( !) sur BeIN Sports depuis 5 ans : « Nous avons joué en véritable patron du championnat et obtenu ce que nous étions venus chercher dans ce genre de match hors de nos bases ».
Est-ce l’enjeu ? Est-ce la pression d’une salle comble ? Est-ce la réputation de l’équipe adverse…et de son coach ? (pourtant au match aller, à Sceaux, les saumuroises n’avaient perdu que de 5 points) Quoiqu’il en soit, les saumuroises n’ont pas fait le poids devant cette belle équipe parisienne qui mérite sa place de leader et une accession en fin de saison…il faut savoir le reconnaître ! Leur coach Nadir, plus humble que son collègue (!), n’hésitait pas à la fin de la partie à « s’accuser lui-même de cette défaite »….ce que je suis personnellement loin de partager. On ne gagne pas devant une telle équipe en montrant autant de maladresses, en affichant une défense aussi perméable et avec pratiquement aucun rebond défensif ou offensif …sans parler de jouer la peur au ventre...

Tout ceci ne doit rester que comme un épisode de ce championnat. Pour ma part, je reste persuadé que les filles du SLB sauront vite l’effacer de leur mémoire et faire preuve de l’excellent moral, du très bon esprit collectif et de la combativité dont elles ont fait preuve depuis le début de la saison. Je suis sûr qu’on assistera à un tout autre match contre l’’Avenir de Rennes samedi prochain à 20h aux Hauts Sentiers !

Quelques autres résultats :

Foot DRH : La Bayard retrouve le chemin de la victoire (2-0) devant Nantes Le Mellinet
Foot PH : Bien qu’à domicile, la réserve de l’Olympique chute 0-2 devant Vihiers. Elle conserve néanmoins sa place de leader mais l’écart se réduit à 1 point avec son suivant Les Sables.
Foot DH féminine, Verchers gagne contre Ste Luce (2-1) une équipe nantaise du podium.

En Basket, triste dimanche pour les Longuéennes battues à Angers St Léonard (40-55) et les Longuéens contre Trignac (64-85…ainsi que les saumurois du SLB battus sévèrement à Ecouflant (89-56)

En handball, carton plein pour les équipes saumuroises :
- Excell Région : Doué gagne devant Ste Luce 36-27
- Excell Régions filles : Union Saumur-Doué gagne devant Angers Lac de Maine 32-12
- Honneur Région : Saumur gagne devant Guérande 32-20

Rugby : Si Doué revient de RO Mayenne avec une victoire (17-3)…..il n’en est pas de même pour Saumur qui se voit infliger à domicile une lourde défaite par La Ferté Bernard (0-25)

Bonne semaine.

La Miche


Article du 07 mars 2017 I Catégorie : Sport

 


3 commentaires :

07/03/2017 18:50:58 Commentaire de Lutopic

Rien à dire sur l'analyse et le résultat du match. Par contre, on comprend mal pourquoi un bar était spécialement réservé à certains concitoyens comme si les citoyens habitués du club étaient infréquentables.


08/03/2017 11:40:13 Commentaire de Supporter SLB

@ Lutopic, si vous parlez pour le match de basket le SLB avait invité ses partenaires et des élus. Il les a reçu comme des VIP ce qui se fait, je pense, dans beaucoup de club. Une façon de leur dire merci et de les fidéliser. Mais le SLB n'oublie pas son public avec l'entrée gratuite si on est vêtu de bleu.


08/03/2017 16:49:31 Commentaire de cabaret

On a vu lors de cette réunion de VIP des fidèles du ballon (du verre ballon) qui ne sont là que lorsqu'il y a quelque chose à se mettre derrière le col. Les fidéliser ne consiste pas à les couper du contact avec les vrais supporters.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI