Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Cinéma Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Chinon. Meutre maquillé par un incendie : Un ado de 17 ans suspecté

Les enquêteurs ont suivi la bonne piste après l'incendie mortel qui s'est déclaré dans un appartement à Chinon, le week-end dernier. Graziella Mureau (31 ans), mère d'un petit garçon, a bel et bien été victime d'un meurtre. C'est déjà la thèse qu'avaient envisagée les enquêteurs il y a quelques jours (relire). L'autopsie a révélé que la jeune femme est morte suite à une hémorragie provoquée par les nombreux coups qu'elle a reçus, notamment au visage. Un jeune de 17 ans a été placé en garde à vue.



Graziella Mureau, âgée de 31 ans et mère de famille, a été retrouvée morte dans son appartement à Chinon, dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 février. Vers 1h, au n°7 de la rue du Château-d'Eau, dans le quartier des Hucherolles, les sapeurs-pompiers sont intervenus après qu'une voisine de l'immeuble ait détecté des odeurs de fumée... Les enquêteurs, qui se dirigeaient à l'origine vers une thèse accidentelle, ont rapidement changé d'avis. Plus aucun doute aujourd'hui : la trentenaire a bien été assassinée.

Une hémorragie provoquée par les coups

Les enquêteurs avaient rapidement constaté qu'il y avait eu deux départs de feu, dans ce logement situé au 3ème étage d'un petit immeuble HLM, ce qui excluait presque totalement l'hypothèse d'un incendie accidentel. Les nombreux éléments scientifiques relevés dans l'appartement par une équipe de l'identification criminelle de la gendarmerie ont conduit à l'interpellation d'un jeune homme de 17 ans. L'autopsie a également établi que Graziella Mureau est décédée suite à une hémorragie provoquée par les nombreux coups qu'elle a reçus, notamment au visage. La jeune femme était donc décédée avant les départs de feu.

Le jeune meurtrier présumé garde le silence

L'adolescent de 17 ans, qui est d'ailleurs déjà connu du tribunal pour enfants, a été placé en garde à vue. Pour le moment, le jeune meurtrier présumé a décidé de rester muet. Ce dernier devrait être déféré devant le Parquet ce vendredi 17 février 2017, en fin de journée, et pourrait ensuite être présenté à un juge d'instruction puis au juge des libertés et de la détention. Selon les premiers éléments établis par les enquêteurs, Graziella Mureau et cet adolescent se connaissaient au moment du meurtre... mais seulement depuis quelques jours (depuis 5 à 6 jours environ). Le jeune homme de 17 ans semble d'ailleurs être le seul impliqué dans la mort de la victime, qui était sans profession. Lors des interrogatoires, il devra expliquer sa présence dans l'appartement, ainsi que les circonstances de la mort. Mais pour le moment, le garçon refuse de s'exprimer.


Article du 17 février 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

19/02/2017 23:45:33 Commentaire de DAVID

... encore un malade mental délaissé par le système... et qu'on enferme après avoir assassiné une pauvre femme, maman d'un petit garçon... allez expliquer ça au gamin...


24/05/2017 11:57:37 Commentaire de Toussaint

Repose en paix ma copine :( 3 mois que je pense a toi et a ton putin de bourreau!! On t aime ma folle !!!!:'(


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI