Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Cinéma Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Indiscrétion : la nouvelle Agglo devrait revoir la rémunération des élus à la baisse

Selon nos informations, la commission des finances qui devait statuer sur l'enveloppe de la rémunération des élus, retoquée lors du dernier Conseil d'Agglo, a été animée. Il semblerait que l'enveloppe globale soit revue à la baisse. Elle passerait de 33 789 € à 28 589 €. Débats et vote ce jeudi 2 février en Conseil d'Agglo.



C'est le conseiller d'Opposition à la ville de Saumur, Michel Apchin qui avait allumé la mèche lors du conseil du 19 janvier dernier. "Vous nous parlez d'une enveloppe globale en hausse de 1 000 € par rapport aux défraiements cumulés des 4 EPCI. Il me semblait que l'intérêt, en regroupant nos compétences, était faire des économies. Je ne remets pas en cause le principe de l'indemnité de l'élu. Mais une baisse aurait été un bon signal. Votre rémunération de président est plus élevée que celle d'avant", avait-il adressé au Président Jean-Michel Marchand. Ce dernier avait reporté le sujet et demandé à la commission finances de statuer sans lui (relire notre article du 20/01/2017).

Débat

Ce fut chose faite jeudi 26 janvier sous la présidence de Jean-Yves Fulneau. Le débat commencé le 19 janvier a repris là où il s'était arrêté. Michel Apchin aurait rappelé que "l'augmentation de population ne justifiait une telle inflation des rémunérations des élus." Il faut préciser que les sommes allouées aux défraiements sont liées à la démographie. Et comme la nouvelle agglo dépasse de 290 habitants les 100 000, la rémunération maximum prévue dans cette strate est, pour le président de 5 512.13 € (contre 2 470.95 pour les com com de - de 20 000 hab. et 4 181.62 pour les agglos de - de 100 000 hab.) et, pour un vice-président de 2 508.97 € (contre 1 045,40 pour les com com de - de 20 000 hab. et 1 672.65 pour les agglos de 100 000 à 199 999 hab.). Les sommes proposées n'étaient pas à leurs maximums, mais situées autour des 70% de l'indice brut.

"Un mauvais signe"

Christophe Cardet, conseiller Europe Écologie les Verts, aurait considéré que "la fixation des indemnités des élus est un message plus que significatif en début de mandat et que le travail demandé ne devrait pas être plus important que celui de Saumur Agglo." Frédéric Mortier aurait fait remarquer que "qu’en fonction de leur domaine d’attribution, tous les vice‐présidents n’auront pas la même charge de travail" et dont aurait proposé "une rémunération en fonction de cette charge.". Un point sur lequel, le président de la commission, Jean Yves Fulneau aurait pris position considérant "qu'il ne revient pas à la commission des finances de prendre position sur le rôle de chaque vice-président, mais pour déterminer l'enveloppe indemnitaire et sa ventilation".

Ainsi, il pourrait être proposé aux Conseillers communautaires de débattre sur la somme de 28 589 € qui se ventilerait par une rémunération "brut" de 3 824 € pour le président, 1 401.20 € pour les vice-présidents et 535.29 € pour les 7 conseillers délégués.

À suivre demain dans les débats...


Article du 01 février 2017 I Catégorie : Politique

 


16 commentaires :

01/02/2017 18:55:18 Commentaire de coco

et bien je comprends mieux pourquoi ils se battent pour avoir la place


01/02/2017 19:16:49 Commentaire de Alain

Pour la clarté des débats générés par ces informations, la Rédaction du Kiosque pourrait-elle préciser si les "rémunérations" indiquées sont des sommes mensuelles ou des sommes annuelles . Merci


01/02/2017 21:03:04 Commentaire de Merci Monsieur Apchin

Votre signal fut utile. A force de trop tirer sur la corde...


01/02/2017 21:03:46 Commentaire de Tony Chapiteau

Il serait plus simple de donner à tous . je crois pas que les élus soient des bénévoles. Peut-être que les autres élus qui ne touchent rien sont des militants ou des idiots??


01/02/2017 22:19:23 Commentaire de La rédaction

Ce sont des sommes mensuelles basées sur des indices bruts de référence


02/02/2017 06:35:11 Commentaire de Calculette

"Basé sur du brut" mais net de charges sociales et d'impôts?


02/02/2017 09:24:09 Commentaire de SOPHIE

Toutes les indemnités, rémunérations et autres de nos chers élus devraient être calculées sur la base d' objectifs déterminés et surtout RÉALISÉS et ce, revues chaque année comme dans toutes les entreprises privées et imposé a la plupart des salarié


02/02/2017 09:39:33 Commentaire de juste

Déjà Monsieur BERTIN s'était augmenté lors de sa prise de présidence, je vois que Monsieur MARCHAND cherche à faire la même chose et que Monsieur LHEMAN cumul allègrement retraite de sous préfet et indemnités sans aucune scrupule Tandis que de nombreux élus travaillent bénévolement Droite ou gauche même combat c'est HONTEUX Une grande partie des saumurois vivent dans la précarité Nous sommes gérés par des politiques irresponsables J'espère que ces personnes vont rembourser les indemnités indument perçues Les saumurois n'oublieront pas ces hommes ...... qui ne pensent qu'à leur EGO Bel exemple pour notre jeunesse c'est assimilable à de la DELINQUANCE !!!!!!!


02/02/2017 09:49:56 Commentaire de Lolo de Pocé

Un petit début, mais Messieurs les élus allez plus loin et montrer l’exemple. Les politiques demandent aux Français de faire encore des efforts, de travailler plus et plus longtemps, mais vous rien, vous continuer à vous en mettre plein les poches à l'instar de Fillon. Ras le bol, les français qui travaillent et paient de plus en plus n'en peuvent plus et les éléctions à venir vont faire mal à la démocratie.


02/02/2017 11:59:32 Commentaire de pito

c'est vrai que nos élus compte tenu du contexte actuel ont le feu au derrière et préfèrent revoir à la baisse leurs indemnités pour éteindre l'incendie et qu'on leur fiche la paix


02/02/2017 15:57:39 Commentaire de INDIGNE

Après la scandaleuse affaire FILLON, tous les élus doivent prendre conscience que le peuple est indigné et révolté, en prenant connaissance notamment des rémunérations souvent beaucoup trop élevées des élus. Comme le suggérait dernièrement l’un des lecteurs du Kiosque, l’indemnité des élus devrait être déduite au moins des autres revenus qu’ils perçoivent, comme retraite, salaire et autres. Deplus, le montant des indemnités devrait être basé sur celui du S.MI.C, pour encourager les élus à réclamer son augmentation. Sauf erreur, la rémunération d’un élu communiste ne peut être plus élevée que les revenus qu’ils percevaient avant son élection. N’est-ce pas le bon exemple ? Cela semble tout à fait logique et prouve au moins que l’exercice de leur(s) fonction(s) politiques ne peut pas les enrichir. Alors que les responsables associatifs sont bénévoles, les politiques devraient se contenter de maintenir leur pouvoir d’achat, qu’ils avaient avant leur élection, mais pas davantage ! Surtout lorsqu’ils bénéficient d’autres avantages, liés à leur(s) fonction(s). Par ailleurs, il est également inadmissible que les politiques puissent cumuler les indemnités de fonctions. Sinon, cela revient à dire que leurs fonctions n’est pas une activité à temps complet. Dans ce cas, il faudrait alors réduire le montant de leurs indemnités de fonctions, en tenant compte de leur durée de travail effectif. A ce propos, M. MARCHAND en a apparemment pris conscience, en abandonnant prochainement sa place de Maire de SAUMUR, à son premier adjoint, qui occupera en plus un poste de Vice-Président, pour lequel il sera rémunéré. Si les politiques veulent montrer le bon exemple, en répondant aux attentes et besoins de leurs électeurs, écœurés par leurs agissements, cumuls et mauvaise foi, (qui ne leur donnent d'ailleurs plus envie de voter), il leur suffirait de se contenter d’une indemnité unique tenant compte au moins de la différence entre le montant de leur indemnité de fonction et leurs revenus personnels. Ainsi, le Président de la nouvelle agglomération toucherait donc 5.512, 13 €, voire même encore mieux 4.181,62 €, moins le montant de sa retraite d’enseignant, et autres revenus le cas échéant. Un ami me suggérait même dernièrement qu'en tout état de cause le montant de l'indemnité ne devrait pas être plus élevée que le S.M.I.C, en cas de revenus supplémentaires. Enfin, je suggère qu’une association de contribuables puisse agir pour surveiller le comportement des élus et contrôler leurs revenus provenant des collectivités locales, départementales, régionales et nationales, car l’argent public est celui des impôts financés par la population. Messieurs et Mesdames les élus, la confiance et le respect se méritent ; pensez-y ! Vive la démocratie, la liberté d’expression et d’opinion ! A suivre …


02/02/2017 16:44:29 Commentaire de pito

"contribuables associés " , dénonce énormément tous ces abus;allez sur leur site et vous verrez tout le travail qu'ils abattent.rejoignez les en adhérant . http://www.contribuables.org/boutique/fr/les-dossiers-et-enquetes-du-contribuable-/107-le-livre-noir-des-communes.html http://www.contribuables.org/2017/01/les-indemnites-de-fonction-des-elus-locaux-rentrent-dans-le-rang-ou-presque/


02/02/2017 17:31:56 Commentaire de Pas d'accord avec INDIGNE

Vous travaillez toute une vie et parce que vous êtes un élu, vous n'auriez pas droit à votre retraite légitime? Il ne faudrait pas non plus abuser quand même. Présentez-vous aux élections et nous viendrons vous rappelez que votre retraite on vous l'enlève. Pas sûr que vous soyez d'accord...


02/02/2017 18:09:45 Commentaire de INDIGNE

Sauf erreur de ma part, un retraité lambda peut désormais cumuler sa retraite avec un salaire limité, inférieur justement à la somme qu’il perçoit déjà. Etant donné qu’un élu perçoit de l’argent public, il me paraîtrait tout à fait normal qu’il ne puisse pas prétendre à la même indemnité qu’une personne sans autre ressource. Je précise également que la rémunération d’un élu ne doit pas lui permettre de s’enrichir, à partir des deniers publics. Les personnes intéressées par l’argent devraient intervenir dans le privé, où il est possible de faire fortune. Les élus devraient pratiquer la politique par conviction et surtout pas en augmentant sensiblement leurs revenus, comme c’est malheureusement et trop souvent le cas. Dans le cas de la présidence de la nouvelle agglo, la réduction du montant de la retraite de l’élu, lui permettrait probablement de gagner tout de même plusieurs fois le S.M.I.C ; ne serait-ce pas suffisant en cette période de crise économique ?


02/02/2017 18:50:09 Commentaire de pito

100290 habitants!! tiens tiens!! un recomptage serait le bienvenu.Et si les décès de l'agglo de décembre n'étaient pas comptabilisés par exemple,;il est vrai que lorsque on arrive à 99950 h ,on est tenté de tricher pour dépasser le chiffre fatidique.Et les chiffres montrent que cela vaut la peine.Jean Tiberi ancien maire de paris était un spécialiste de cette triche. il faisait aussi voter les morts.


09/02/2017 17:34:24 Commentaire de dudul

l'intérêt personnel prend place sur l'intérêt général.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI