Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué - Baugé
Actualité Agenda Ressources Ou sortir ? Cinéma TV Ecrivez un article Lettre d'info


Élection de l'exécutif de la nouvelle agglo saumuroise : des enjeux forts

Ce jeudi 12 janvier à 17h, se tiendra la séance d'installation de la nouvelle grande agglo Saumur-Val de Loire. A l'ordre du jour, l’élection du président et celle des vice-présidents (ODJ complet à télécharger en DF au bas de l'article). Concernant la présidence, ils sont 3 candidats officiellement déclarés : Guy Bertin, Maire de Neuillé et ancien Président de Saumur Agglo, Jean-Michel Marchand, Maire de la Ville de Saumur et ancien vice-Président de Saumur Agglo et Frédéric Mortier, Maire de Longué-Jumelles et ancien Président de la Com Com Loire Longué. L’enjeu est d’importance : soit ce sera le maire d’une commune rurale, soit le maire de Saumur, qui dès lors passera les rênes à son 1er adjoint.


De gauche à droite : JM. Marchand, G. Bertin, F. Mortier


C'est le grand chantier de ce début d'année, les 8 nouvelles grandes agglomérations du Maine-et-Loire doivent élire leur président. A Saumur Val de Loire, née en ce 1er janvier 2017 de la fusion-extension des ex Com Com de Gennes-Val de Loire et Loire-Longué, de l'Agglo de Saumur, de la commune nouvelle de Doué-en-Anjou et des communes de Dénézé-sous-Doué , Les Ulmes et Louresse-Rochemenier, l'issue du vote pour le président est, peut-être, plus incertaine qu'ailleurs. Pour sa principale composante, Saumur Agglo, l'élection d'un maire d'une commune rurale avait été une surprise en 2014. Le Conseiller départemental, divers droite et maire de la petite commune de Neuillé (992 hab.), Guy Bertin, l'avait emporté sur le fil face au maire de Saumur, Jean-Michel Marchand, radical de gauche (39 contre 32 des 72 votes, 1 bulletin blanc). Et ce n'était pas sur l'appartenance politique que le vote s'était prononcé, mais sur l'équilibre entre commune rurale et ville centrale, quoique l'opposition de Saumur ait quand même voté en faveur de Guy Bertin... (relire notre article du 25/04/2014).

3 candidatures à la Présidence

Les deux personnalités sont à nouveau candidats. Guy Bertin, dans ses déclarations, met en avant ses méthodes participatives pour définir les contours de la nouvelle collectivité (notre article du 02/01/2017). Jean-Michel Marchand, le maire de Saumur évoque, quant à lui, les mutualisations indispensables entre la ville centre et sa périphérie (notre article du 17/01/2016). Il se pose aussi, par la sagesse de son expérience politique (rappelons qu'il fur le 2ème président de Saumur Agglo sous son mandat de Maire de Saumur de 2001 à 2008) en recours aux conflits qu'il pourrait y avoir entre Guy Bertin et l'ex-président de la Com Com de Longué, Frédéric Mortier lui aussi candidat. Longtemps hostile à la grande agglo le maire de Longué fait campagne et prend à partie Guy Bertin, l'ex-président de Saumur Agglo, notamment sur le nouveau siège de la collectivité qu'il considère comme pharaonique. Il a d'ailleurs ce lundi adressé aux élus, un programme complet sur sa vision politique de la nouvelle Agglo, bouleversant quelque peu les sentiers battus, allant même jusqu'à remettre en cause son fonctionnement, ce qui auquel cas demanderait quand même une modification des textes législatifs... (relire notre article d'hier). Ses positions tranchées auront certainement du mal à séduire les 93 élus des communes tranquilles des bords de Loire, mais le mode de scrutin le place au centre du vote des conseillers. Comme le prévoient les textes, il a la possibilité de se maintenir aux 2è et 3è tours et empêcher ainsi un des deux autres candidats d'obtenir la majorité absolue. Dans ce cas, au 3è tour, c'est la majorité relative qui prévaut. En cas d'égalité, c'est le plus ancien qui sera élu. Et là, ce serait, le maire de Saumur, Jean-Michel Marchand. Mais, il semblerait que ce 3è tour n'aura pas lieu, Frédéric Mortier ayant fait savoir que s'il arrivait en 3è position au 2è tour, il se retirerait en faveur de Jean-Michel Marchand...
Et si Jean-Michel Marchand remportait le siège de président, la donne sera changée pour la ville de Saumur : ce dernier a annoncé en Conseil Municipal du 16 décembre dernier, qu'en cas d'élection, il laisserait sa place de Maire à son 1er adjoint, Jackie Goulet, celui-là même qu'il avait évincé de 4 voix lors de ce qui fit figure de « primaire » de la gauche au premier tour des municipales de 2014 ! (relire notre article du 17/12/2017)

Election des vice-présidents...ou pas et des autres membres du bureau

A l'ordre du jour de cette séance d'installation, également l'élection des vice-Présidents. Aux termes du projet de statuts de Saumur-Val de Loire, ils sont, comme cela était le cas pour Saumur Agglo, au nombre de 15, répartis équitablement par territoire, au regard du nombre d'habitants population. Il avait donc été demandé à chaque composante de constituer une liste de noms, ce qu'elles ont fait, sachant que la parité n'est pas une obligation, mais qu'elle serait la bienvenue. Cela étant, rien n'empêche que des candidatures individuelles soient posées lors de la séance, chacun des postes de vice-Président étant voté un à un. Et c'est semble-t-il bien ce qui sera le cas, que ce soit en Longuéen, le Maire de Saint-Philbert-du-Peuple, Christian Ruault, non-coopté par sa Com Com l'ayant déjà fait savoir (relire notre article du 10/12/2016) ou certainement en Saumurois, comme cela avait été le cas lors de la séance d'installation de Saumur Agglo en 2014 (relire notre article du 25/04/2014). Autre cas de figure : le longuéen Frédéric Mortier, proposé par sa collectivité au titre des 3 potentiels vice-présidents, a de longue date fait savoir qu'il ne briguerait pas ce poste si Guy Bertin était élu...Ce qui cela étant n'empêcherait pas le territoire d'avoir ses 3 représentants.
Bref, on l'aura compris : le "politique" n'est pas peut-être pas tant absent que d'aucun veulent bien le dire et au final, une élection qui pourrait bien se transformer en marathon, chaque élection se faisant à bulletin secret (comme d'ailleurs pour la Présidence). A moins que Frédéric Mortier ne soit élu Président. De fait, dans sa profession de foi, il indique qu'il ne prône la nomination que de 10 vice-Présidents (et non l'élection) et a fait savoir que s'il était élu, il ne ferait pas voter ces vice-présidences en cette séance d'installation, mais au terme d'une période de réflexion collaborative...
A l'occasion de cette séance, également l'installation des autres membres constitutifs du bureau, à savoir aux termes du projet de statuts, les conseillers délégués issus des 6 pôles identifiés que sont Saumur, Montreuil-Bellay, Allonnes, Gennes-Les Rosiers et Longué.

93 élus à voter

Et pour voter, ils seront au nombre de 93 délégués communautaires à siéger ce jeudi 12 janvier (1), sous la présidence éphémère de leur doyen, Michel Apchin, ancien Maire de Saumur qui fut le 3ème président de Saumur Agglo de 2008 à 2014 (relire notre article du 07/01/21017). Au regard de la loi, tous étaient élus précédemment dans leurs collectivités intercommunales respectives, en tant que conseillers ou suppléants, fléchés qu'ils l'avaient été aux Municipales de 2014. Le nombre ayant été restreint notamment pour certaines communes (Montreuil Bellay et Saumur ainsi que les communes nouvelles de Gennes Val de Loire ou encore Doué en Anjou) pour siéger à Saumur-Val de Loire, c'est chaque commune qui a désigné librement ces représentants.

(1) Les 93 élus de Saumur-Val de Loire qui siégeront jeudi soir lors de la séance d'installation (répertoriés par territoire et par ordre alphabétique des communes) :

- Ex-agglo de Saumur : 32 communes, 57 élus (62 508 hab. - chiffres 2013)

Allonnes : Jérôme Harrault, Maire et Marie-Luce Durand, conseillère municipale ; Antoigné : Eric Mousserion, Maire ; Artannes sur Thouet : Didier Rousseau, Maire ; Brain sur Allonnes : Yves Boucher, Maire ; Brézé : André Niort, Maire ; Brossay : Marie-France Le Neillon, Maire ; Chacé : Armel Froger, Maire ; Cizay-la-Madeleine : Laurence Delaunay, Maire ; Courchamps : Jean-Pierre Antoine, Maire ; Distré : Eric Touron, Maire ; Épieds : Danielle Leguay, Maire ; Fontevraud : Patrice Vérité, 1er Adjoint ; La Breille les Pins : Florian Stéphan, Maire ; Le Coudray-Macouard : Françoise Auvinet, Maire ; Le Puy Notre Dame : Patrice Mouchard, Maire ; Montreuil Bellay : Marc Bonnin, Maire, Danièle Adam, 1er adjointe, Lionel Fleutry, Conseiller municipal ; Montsoreau : Gérard Persin, Maire ; Neuillé : Guy Bertin, Maire ; Parnay : Eric Lefièvre, Maire ; Rou Marson : Rodolphe Mirande, Maire ; Saint-Cyr-en-Bourg : Dominique Sibileau, Maire ; Saint-Just-Sur-Dive : Lydia L'Herroux, Maire ; Saint-Macaire-du-Bois : Gabriel Taillée, Maire ; Saumur (Ville de) : Jean-Michel Marchand, Maire, Jackie Goulet, 1er adjoint, Sophie Anguenot, adjointe, Christophe Cardet, Adjoint, Béatrice Guillon, Adjointe, Véronique Henri, Adjointe, Géraldine Le Coz, Adjointe, Jean-Luc Lhémanne, Adjoint, Astrid Lelièvre, Adjointe, Bruno Prodhomme, Adjoint, Sylvie Taugourdeau, Maire déléguée Dampierre sur Loire, Noël Néron, Maire délégué de Bagneux, Marcus Néron, Maire délégué St Hilaire St Florent, Jack Loyeau, Maire délégué St Lambert des Levées, Magalie Charron, Conseillère municipale (maj.), Caroline Rabault, Conseillère municipale (maj.), Sophie Saramito, Conseillère municipale (maj.), Sophie Tubiana, Conseilllère municipale (maj.), Michel Apchin, Conseiller municipal (opp.), Diane de Luze, Conseillère municipale (opp.), Françoise Damas, Conseillère municipale (opp.), Fabrice Dufour, Conseiller municipal (opp.), Charles-Henrin Jamin, Conseiller municipal (opp.) ; Souzay-Champigny : Alain Boissonnot, Maire ; Turquant : Patrick Condemine, Maire ; Varennes sur Loire : Gilles Talluau, Maire ; Varrains : Didier Legrand, Maire ; Vaudelnay : Jean-Marcel Supiot, Maire ; Verrie : Yvan Chevalier, Maire ; Villebernier : Grégory Pierre, Conseiller municipal ; Vivy : Béatrice Bertrand, Maire et Noël Baudouin, 1er Adjoint..

- Ex-Com Com Loire Longué : 11 communes, 14 élus (18 197 hab. - chiffres 2013)
Blou : Marie Seyeux, Maire ; Courléon : Yann Pilven, Maire ; La Lande Chasles : Jeannick Cantin, 1er Adjoint ; Les Rosiers sur Loire : Denis Sauleau, Maire ; Longué-Jumelles : Frédéric Mortier, Maire, Jacky Bouchenoire, Adjoint, Odette Schoubert, Adjointe, Emmanuel Brault, Adjoint, Nicole Péhu, Maire délégué de Jumelles ; Mouliherne : Eric Mignot, Conseiller municipal ; Saint-Clément-des-Levées : Laurent Nivelle, Maire ; Saint-Martin-de-la-Place : Isabelle Devaux, Maire ; Saint-Philbert-du-Peuple : Christian Ruault, Maire ; Vernantes : Jacqueline Tardivel, 1ère Adjointe ; Vernoil-le-Fourrier : Sylvie Beillard, Maire.

- Ex-Com Com de la Région de Doué la Fontaine : 4 communes, 12 élus (12 897 hab. - chiffres 2013) :
Denezé-sous-Doué : Isabelle Taillecours, Maire ; Doué-en-Anjou : Michel Pattée, Maire, Claudia Chartier, Maire délégué Les Verchers sur Layon, Hervé Vilboux, Maire délégué Saint-Georges-sur-Layon, Jean-Marie Poiron, Maire délégué Meigné, Nathalie Moiron, conseillère délégués Doué la Fontaine (maj.), Alain Lefort, Conseiller délégué Doué la Fontaine (maj.), Fabrice Anger, Conseiller délégué Doué la Fontaine (maj.), Bruno Cheptou, Conseiller délégué Doué la Fontaine (opp.), Anatole Micheaud, Conseiller délégué Forge ; Les Ulmes : Didier Guillaume, Maire ; Louresse-Rochemenier : Alain Jobard, Maire.

- Ex-Com Com du Gennois : 2 communes, 8 élus (6 822 hab. - chiffres 2013)
Gennes-Val de de Loire : Jean-Yves Fulneau, Maire, Benoît Lamy, Conseiller municipal, Alain Passedroit, Conseiller municipal, Michel Sire, Conseiller municipal , Gilles Gouzil, Conseiller municipal ; Tuffalun : Françoise Sylvestre de Sacy, Maire, Bernard Boutin, Maire délégué d'Ambillou-Château, Nicolas Ogereau, Maire délégué de Noyant-la-Plaine.
Pour rappel, Chemellier et Coutures ont rejoint la nouvelle Agglo Loire-Layon-Aubance.

La règlementation en matière de définition du nombre d'élus pour un EPCI à fiscalité propre en cliquant ici


Infos pratiques : Séance publique le jeudi 12 janvier à 17h à l'amphithéâtre du CFA de Saumur (Square Balzac)

L'ordre du jour complet en PDF à télécharger ici



> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 11 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


27 commentaires :

11/01/2017 14:15:31 Commentaire de CACi

Avec plus de 100 000 habitants, le président de SVL devrait être élu au suffrage universel et présenter un programme. Seul Mr Mortier a eu, au moins, l’honnêteté d'en présenter un (mais qui a le défaut de ne pas contenir les mots "démocratie" ou "participation des habitants"). Quant aux deux autres, que veulent-ils pour SVL ?


11/01/2017 15:12:20 Commentaire de @CACi

Ok sauf pour la fin car G.Bertin comme JMM sont loin d'être les plus démocrate, Bertin en n'ayant pas plus insisté pour le suffrage universel et JMM qui s'assoie sans vergogne sur les élections municipales pour faire nommer le 1er adjoint à sa place. Participation des habitants....pourquoi pas mais si c'est pour avoir 5% de participants à chaque consultation.....Quid de l'action... Le programme pour SVL, et bien concernant G.Bertin et JMM, y'en a pas, on expédie les affaires courantes, on encaisse ( 5000 euros /mois) et on attends 2020, je vois pas pourquoi il se passerait autre chose vu qu'il ne se passe rien depuis 2014.


11/01/2017 15:35:21 Commentaire de Frédéric Mortier

A ce niveau de responsabilités et surtout, compte tenu du fait que l'agglo prélève l'impôt, il ne serait pas effectivement indécent que le suffrage se fasse de manière directe. Il est probable que la législation évoluera dans ce se sens un jour ou l'autre.


11/01/2017 16:19:05 Commentaire de bernadette fourré-jousselin "dite mémé"

bravo le CACi, comment seront mangés les concitoyens de ce SVL, on se le demande, les discussions sont-elles ouvertes au public, ou à nos représentants , nous aimerions même parfois avants que tout soit " acté ", avoir un droit de regard et de parole, nous en sortons nous ne voulons pas y retourné ................. la place est bonne, il y a foule, et chacun d'eux nous ferait croire que ces postes ne sont que des " emmerdes " !!!! AH AH AH


11/01/2017 17:06:01 Commentaire de Citoyen...

Bonne chance Mr Mortier, j'espère que vos compétences seront reconnu et que vous serez élu. DU NEUF,DU NEUF, DU NEUF...


11/01/2017 18:29:36 Commentaire de bobo

57+14+12+8 = 91 n'est-ce pas ?


11/01/2017 18:30:00 Commentaire de pierre

j ose espérer que ça ne seras pas le maire de Neuillé un arriviste , a virer et un anti démocrate


11/01/2017 18:32:02 Commentaire de Quand on lui ferme la porte...

Il rentre par la fenêtre! Ha sacré Jackouille... Et au fait: les citoyens ne peuvent pas voter? Ils sont trop bête pour comprendre les "subtilités" de ce jeu de chaises musicales?... Après on va s'étonner de la montée des extrémismes....


11/01/2017 18:32:31 Commentaire de Francis Prior

Depuis V Giscard d'Estaing aucun président n'a pu effectuer un deuxième mandat sauf ceux qui ont bénéficié d'une période de cohabitation. Ce qui veut dire qu'a chaque élection nous avons changé de politique et toujours au nom de la réforme. Il me semble que cette méthode n'a pas porte que de bons fruits; Aussi l'argument de la seule nouveauté me parait bien insuffisant. C'est le contenu qui nous intéresse. De même pour l'agglo s'il est vrai que sa taille pose de vrais questions de cohérence de territoire comme l'a souligné M Mortier, elle est aujourd'hui existante. Sa tache prioritaire est d'ordre organisationnel notamment au niveau de sa présence effective dans les diverses anciennes communautés et au niveau d'une mutualisation visant à renforcer la présence de services dans le plus grand nombre de communes pour que la vie ne soit pas drainée par le centre au détriment de toutes les périphéries. Il s'agit d'un exercice complexe où notamment les nouvelles technologies devront être pensées pour décentraliser et donc animer le territoire. Du fait de ces enjeux d'organisation et de mutualisation le maire de Saumur me parait être la personne adéquate pour la présidence de l'agglo. Je vois trop dans ma profession ce que donnent les tiraillements entre ville centre et EPCI tant que les structures de gestions ne sont pas rôdées. Il faut laisser le temps au temps pour réaliser un outil de gestion correct, bien dimensionné et utilisant les outils d'aujourd'hui pour préserver la vie dans les communes.


11/01/2017 19:09:20 Commentaire de citoyens

Nous pensons que Monsieur BERTIN, s'il n'est pas élu doit avoir le courage et l'honnêteté de démissionner de tous ses mandats en laissant la place. Nul n'est irremplaçable et surtout qu'il ne postule pas à un poste de conseiller ou de vice président Vous avez échoué retourner à vos responsabilités d'enseignant . Merci


11/01/2017 19:26:21 Commentaire de @Francis Prior

Votre raisonnement peut s'entendre sauf que là le maire de Saumur laisse sa place au 1er adjoint par pur magouille.


11/01/2017 19:39:46 Commentaire de lambert

SURTOUT MONSIEUR LES MAIRES TOUT SAUF MARCHAND UN JEUNE COMME MONSIEUR MORTIER QUI A EU LE COURAGE DE PUBLIER SONT PROGRAMME AU LIEU DU COPINAGE DE LA MAIRIE DE SAUMUR


11/01/2017 20:25:54 Commentaire de Chêne

Pour préciser les propos de @CACi voici ce que je peux apporter : Pour informations certaines communautés d'agglomération passent au-dessus des 100 000 habitants ainsi leurs présidents et vice-présidents voient leurs indemnités augmenter : à savoir : COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION de 50 000 à 99 999 habitants, indemnités mensuelles du PRESIDENT : 4 206,71€ COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION de 100 000 à 199 999 habitants, indemnités mensuelles du PRESIDENT : 5 545,20€ (+1 339€/mois) COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION de 50 000 à 99 999 habitants, indemnités mensuelles des VICE-PRESIDENTS : 1 682,68€ COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION de 100 000 à 199 999 habitants, indemnités mensuelles des VICE-PRESIDENTS : 2 524,02€ (+842€/mois) données : décret n° 2004-615 du 25 juin 2004 relatif aux indemnités de fonctions des présidents et vice-présidents des établissements publics de coopération intercommunale mentionné à l'article L.5211-12 du Code Général des Collectivités Territoriales et des syndicats mixtes mentionné à l'article L.5721-8 du même code.


11/01/2017 20:58:57 Commentaire de JP.49

Je demande juste que nos futurs électeurs regardent le bilan économique le la ville de Longué comme celui de la Comcom Loire-Longué et tout sera dit. Etant habitant de Longué depuis 1990 je vous assure que j'ai vu les changements depuis 2008. Oui tout n'est pas parfait, mais il y avait tellement à faire. Bravo à Mr Mortier et je vous dis Mer.. pour la présidence de cette nouvelle Agglo. Je compte sur vous.


11/01/2017 21:11:02 Commentaire de Francis Prior

Commentaire de @commentaire FP Non ça ne m'a pas échappé mais je crois qu'il est sage de ne pas cumuler les fonctions de maire et de président. L' éventuel nouveau maire J Goulet a été élu avec JJ Marchand dont il est aujourd'hui le premier adjoint. Il y aura donc bien cette synergie nécessaire pour la construction de l'outil communautaire et des mutualisations en ayant JJ Marchand à la présidence et J Goulet comme maire. Pour le reste, les arguments sur les indemnités des élus me laissent toujours perplexe venant de citoyens d'une démocratie. Peut être veut on que seuls les rentiers puissent devenir élus et peut être veut on un suffrage censitaire ou comme certains en rêvent réservé aux seuls "sachant". Il faut indemniser les élus et élargir toujours davantage les possibilités pour les citoyens de participer à la gestion des affaires publiques. Je suis pour ma part favorable à ce que des citoyens soient tirés au sort pour constituer environ 1/3 des assembles délibérantes.


11/01/2017 21:23:29 Commentaire de perplexe

Mr Mortier, vous ne trouveriez pas indécent un suffrage direct (voir plus haut), mais vous dites souhaiter, si vous êtes élu, nommer personnellement vos vices-Présidents. On reconnait vos habitudes, prendre le pouvoir, vous entourer de portes-bagages peu contrariants et profiter au maximum d'un système vieux comme le monde. Habitant de l'ex com.com du Longuéen, je m'étonne de l'adoration que certains vous prête. Je vous accorde le dynamisme et une grande capacité au travail. Mais ce sont là des caractères que l'on retrouve chez tous les candidats ambitionnant de hautes fonctions. Vous ne fîtes sans doute pas pire travail que vos collègues, mais pourquoi tant de mépris vis à vis d'eux? Où est la nouveauté? Grosse voiture, beaux costumes, joli sourire, capacité à dire bleu le lundi et vert le jeudi, et tout ça droit dans les yeux sans rougir ni hésiter. J'aimerais que votre bilan à la tête de Longué et de la com.com soit aussi reluisant que vous le prétendez. Centre ville moribond, pas de centre social, pas de bibliothèque municipale digne de ce nom, fermeture d'une école primaire publique...Parlez nous donc du taux de chômage, de l'échec scolaire, des difficultés du collège publique à qui vous préférez le collège privé plus apte à l'excellence. Il y a quelques années vous accusiez Mr Marionnaud ,alors rival pour la Mairie de vouloir créer une médiathèque. Aujourd'hui vous en faites le projet. L'idée de refiler les charges de fonctionnement aux Saumurois vous serait-elle passée par l'esprit? Vous vous faîtes aussi le défenseur des familles en prenant la présidence d'un syndicat chargé de gérer les structures petites enfances. Vous reprochiez pourtant publiquement à votre prédécesseur la création des micro-crêches, jugées trop coûteuses et regrettiez que la gestion de la garde d'enfants ne reste pas dans le domaine privé. Pendant plus d'un an vous nous avez rabâché que notre territoire n'avait rien à voir avec Saumur, que nous n'avions pas à régler le Dôme du théâtre, les piscines, les transports...Alors devenu président, que ferez vous? Ferez vous sauter le pont de Saumur comme vous le supposez sur la Une de votre journal intercommunal? Depuis plus d'un an vous attisez la haine entre soit disant ruraux et citadins, et dans votre semblant de programme vous vous présentez en rassembleur...Quelle cohérence, quel courage! Le bilan de votre stratégie est désastreux. Vous avez mené les petites communes dans une voie sans issue, leur faisant croire tantôt au maintien de la com.com en l'état, tantôt en un territoire Longué-Noyant, dont personne ne voulais. Vous avez réussi ainsi à garder les médias braqués sur vous. La nouvelle agglo. ne vous intéresse aucunement. C'est un outil de communication de plus en vu des législatives. Pendant ce temps, votre com.com s'est déchirée et se retrouve isolée et étiquetée avant même d'aller vers Saumur. Comme Mr Grégoire ne me convoquez pas, je ne vous suis pas obligé. Ne me parlez pas non plus d'anonymat et de franchise. Je suis un simple administré qui part chaque jour au travail pour élever ses enfants et je n'ai pas les moyens de vous faire face actuellement.


11/01/2017 21:47:45 Commentaire de citoyen

étant citoyen résidant dans le périmètre concerné , pouvez vous me dire où sont les bureaux de vote jeudi 12/01/2017 à partir de 17 h afin que je puisse y aller....???


11/01/2017 21:58:39 Commentaire de varlin

mandat impératif,voila ce qu' il faudrait. Quand on considère que la"chose"politique est un métier et non un mandat, qu'on passe son temps a vouloir être sur la photo avec un sourire de vendeur d'aspirateur, qu'on fait des études pour dominer le monde et satisfaire un égo gros comme une citrouille, on est peu de chose, et qu'on s'affiche comme un adorateur d'un petit mafieux devenu empereur on a à attendre une bonne déculottée. De plus ,vue l'ambition qui le porte ,ce territoire est trop petit pour lui Tant mieux qu'il aille ailleurs


11/01/2017 22:08:16 Commentaire de HugoD

A tous les détracteurs qui s'expriment facilement sans prendre le temps de faire une analyse objective, quelques précisions : Guy Bertin a démontré depuis deux ans et demi sa capacité à travailler en bonne intelligence avec le maire de Saumur sur des sujets majeurs pour le territoire (Anjou- vélo vintage, le tour de France...) et en étant attentif aux communes rurales pour les accompagner dans leurs projets structurants. Frédéric Mortier est sans cesse dans la communication pour flatter son égo et nous constatons aujourd'hui que les élus de son territoire retrouvent enfin une liberté d'expression qui leur était interdite auparavant, ce qui en dit long sur sa façon de gouverner! (comme dans sa commune) Quand à son programme incomplet, il ne fait que reprendre ce qui a été voté dans les 49 communes de la future agglo sur les compétences et leurs actions. Tout ce qui brille n'est pas Or!!!


12/01/2017 10:17:34 Commentaire de nicolas.p

Entre un qui a l'age de biner ces carottes et s'occuper de ces petits enfants et vivre une retraite paisible avec bobonne ,l'autre dans l'education avec plein de theorie et comme le premier un double voir triple salaire et le dernier qui desire bouffer tout le monde et cumuler le pognon et remplacer le viagra par le petit pouvoir nous voila bien achalander avec le trio.une belle affaire .Manque plus que balou de distré pour obtenir un x eme mandat et une autre remuneration a venir se greffer.tous pitoyable.


12/01/2017 10:56:12 Commentaire de citoyens

Bertin n'a malheureusement pas de stratégie et aucune vision de développement de la nouvelle agglo. D'autres part il ne peut pas comprendre les ligériens n'étant pas natif de la région, parachuté du Sud Ouest, il privilégie son intérêt et à les dents longues. Laissons Monsieur MARCHAND reprendre cette présidence, car beaucoup plus consensuel et natif de la région, connaissance des dossiers et vision sur l'avenir. Homme d'experience, intelligent à qui il sera difficile de faire avaler des couleuvres .


12/01/2017 16:09:34 Commentaire de Marco

Alors un simple tour de passe passe politique peut faire d'une personnalité aussi trouble pour ne pas dire arriviste que celle de monsieur Goulet le nouveau maire de Saumur sans bilan et sans élection ? Ça fait peur !


12/01/2017 22:37:47 Commentaire de a Monsieur frederic mortier

proverbe auvergnat a force de mettre les doigts dans la soupe pour la gouter on re brûle et on ne la mange pas


12/01/2017 22:37:55 Commentaire de a Monsieur frederic mortier

proverbe auvergnat a force de mettre les doigts dans la soupe pour la gouter on re brûle et on ne la mange pas


13/01/2017 02:39:52 Commentaire de Ma gouille de droite,

et ma gouille de gauche, se ressemblent beaucoup ! (Merci au canard enchainé). C'est un peu comme "Ebony and Ivory are living in a perfect hamony" de Mc Cartney: On a le droit d'y croire, mais quand on est dedans, c'est plus pareil...


13/01/2017 06:51:23 Commentaire de Marco

Goulet l'affairiste, le seul à avoir voté le maintien du mandat d'un élu condamné pour violences sur les forces de l'ordre, goulet battu à toutes les élections et qui devient maire de Saumur après un arrangement entre ennemis. On va droit dans le mur c'est révoltant.


13/01/2017 21:05:17 Commentaire de henri de navare

http://www.mouliherne.com/elections-a-saumur-val-de-loire-analyse-decryptage/


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI