Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Elus de Loire-Longué : « Nous allons faire campagne pour l'autonomie »

En CDCI le 22 janvier dernier, les périmètres des 9 nouveaux EPCI (Com d'Agglo et Com Com) de Maine et Loire étaient actés, en adéquation avec le projet de l'ancien Préfet Burdeyron (notre article du 22/01/2016). Reste aujourd'hui aux communes de chaque nouveau périmètre d'entériner leurs nouveaux territoires par un vote. Les élus de Loire Longué vont partir en campagne pour demander aux communes de respecter leur souveraineté.


Pour rappel, en CDCI du 22 janvier, Frédéric Mortier, Maire de Longué et Président de la Com Com Loire Longué avait déposé un amendement demandant à ne pas être fusionné avec l'agglo saumuroise et à pouvoir, comme aux termes de la loi NOTRe, rester autonome. Un amendement qui n'avait pas obtenu les 2/3 des voix requises et avait donc été rejeté. Le périmètre était donc acté permettant la fusion l'Agglo de Saumur et des Com Com de Doué la Fontaine, Gennes et Longué en un territoire de plus de 100 000 habitants. Le 5 février dernier, une délégation du bureau de la Com Com était reçue en Préfecture afin de tenter un ultime recours, se reposant sur les termes de la loi, la Com Com ayant le seuil des 15 000 habitants. Une entrevue au cours de laquelle Mme le Préfet Abollivier avait reprécisé le cadre législatif, à savoir que la validation du périmètre allait désormais être du ressort des communes concernées (notre article du 08/02/2016). De fait, la préfecture devrait normalement fournir ses arrêtés de périmètres aux communes à la fin de ce mois de février. Les communes auront 75 jours pour se prononcer favorablement ou défavorablement. Pour les communes qui ne se prononceraient pas, leur avis sera réputé favorable.

Loire Longué en campagne

Frédéric Mortier garde espoir et explique : « La question qui se pose sur le Grand Saumurois n'est pas tant la dimension de la nouvelle agglo que la volonté qu'auront les communes du territoire saumurois de permettre ou non à la communauté de communes Loire Longué de garder son pouvoir de décision. » Et de continuer : « Autrement dit, le "référendum" qui va se mettre en place ces prochaines semaines dans toutes nos communes porte sur la question : "Acceptons-nous que la Communauté de Communes Loire-Longué décide elle-même de son avenir ?" Si oui, elles devront voter contre le schéma du préfet, si non, elles voteront pour, sachant que nous devons recueillir au moins 50 % de communes contre et 50% de la population. L'abstention de l'une ou plusieurs d'entre elles serait la pire des choses, puisque cela ne nous permettrait pas d'obtenir une majorité "concrète". Pour ce faire, nous allons et sous réserve de l'avis du prochain bureau communautaire, tout simplement faire campagne pour que, contrairement à ce qui s'est passé en première instance avec un Préfet donc l'Etat qui décide pour nous, puis des Parlementaires qui ont fait jouer leur pouvoir de nuisance contraire à ce que réclament nos concitoyens et dans le non respect le plus total de leurs représentants élus, nous puissions rester autonome. »
Et Frédéric Mortier de conclure : « Dans les prochains jours, un courrier sera adressé à l'ensemble des communes du Grand saumurois. J'espère avoir le temps de rencontrer plusieurs maires et, dans tous les cas, nous le ferons pour tous ceux qui nous le demanderont. »

La suite aux prochains événements....


Article du 15 février 2016 I Catégorie : Politique

 


13 commentaires :


Commentaire de Francis Prior 15/02/2016 17:50:18

La course à la taille dans le Maine et Loire a quelque chose de grotesque puisqu'aucune conséquence de ces fusions n'est analysée concrètement. Etant en communauté toutes les communes demain participeront au financement de la politique de la ville (compétence obligatoire) ou du transport des personnes (compétence obligatoire). D'autres parts les services rendus aux personnes, l'eau, l'assainissement seront gérées par la communauté d'agglo, quel sera le rôle des "petits maires" la dedans dont les communes seront représentées que très minoritairement au regard de la règle de la proportionnelle à la plus forte moyenne. Dans son rapport 2016 paru le 10 février la Cour des Comptes met en garde contre ces communautés XXL qui de fait fonctionnent pour le centre urbain et au détriment de leurs périphéries. Il eut été, , dans bien des cas plus judicieux de garder une personnalité juridique pour pouvoir dialoguer sur des points précis plutôt que de tout fondre dans un même ensemble. Mais aujourd'hui on refuse de débattre, on préfère donner des chiffres sensés représenter la "Vérité" comme si l'Humanité se gouvernait à la règle à calcul. Cette illusion a donné naissance a tous les totalitarismes qu'ils soient nazi ou stalinien C'est la gouvernance par les nombres dont Alain Supiot vient de montrer la myopie.



Commentaire de alinea 15/02/2016 18:47:17

On en a assez de se faire des nœuds inutiles au cerveau. Le peuple demande des résultats en matière d'emplois, de sécurité et de migration. Que font nos dirigeants? Rien, comme d'hab...



Commentaire de Louis Dagy 15/02/2016 19:17:46

A Saumur-kiosque : comme ce site internet permet aux personnes de s'exprimer, et qu'il n'y a pas beaucoup d'autres moyens de le faire de manière aussi directe et rapide, pourriez-vous mettre en place un questionnaire comportant l'adresse mail et la commune de le personne afin de permettre un sondage par ville des pour et des contre. Ceci permettrait aux maires de connaître l'avis de leurs concitoyens. Je soutiens personnellement les avis de MM. Mortier et Prieur.



Commentaire de La rédaction 15/02/2016 20:01:21

Nous avions fait, par le passé, des consultations web. Qu'en ressortait-il ? Que les majorités agissantes se positionnaient. Nous passons les communiqués de ceux qui le souhaitent. Doit-on donner encore renforcer les positions alternatives ?



Commentaire de çà suffit 15/02/2016 21:14:58

On dirait CLOCHEMERLE ! Cela devient BURLESQUE ! On va sortir les pancartes... C'est à l'image de Sarko chez les Républicains. Est-ce que TOUS les citoyens auront leur mot à dire ? Les élus ne représentent qu'une partie d'ente eux... On pourrait peut-être avoir leur avis ! Il faudrait un référendum dans chaque commune.



Commentaire de je vis a longué 16/02/2016 08:43:55

Frédérique Mortier et Jean Guy Talamoni mème combat vive Loire Longué libre non aux Marchands de Bertins. Ces nous le petit village qui résiste a l envahisseur avec a sa téte l empereur Flamby et sa maitresse Julie Abovillier tout mon soutien a cette campagne



Commentaire de Je vis aussi en Longuéen 16/02/2016 11:51:19

Mais arrêtons de tomber dans son panneau ! Il sait bien que le schéma ne changera pas : il est acté ! Et quant à son esbroufe de nous faire croire que cela peut encore changer si les communes du grand saumurois le veulent en majorité...c'est du grand n'importe quoi Elles ont déjà dit oui au grand Saumurois à une large majorité ! Il est tant que la récréation s'arrête M. Mortier. Vous nous fatiguez. Laissez les élus responsables travailler et aller de l'avant. Et n'oubliez pas quand même que la volonté de rapprochement et de fusion vient à la base d'une proposition initiée par Jacques Pélisard, alors Président de l'association des Maires de France et suivi par l'association de communautés de communes, donc d'élus de terrains et non comme vous le dites de parlementaires. Eux, ils ont juste défini le cadre législatif de cette volonté affichée des élus communnaux, dont je vous rappelle des 36 000 communes de France dont 32 000 rurales ! Et à force de taper sur les parlementaires et en particulier M. Taugourdeau, n'est-ce pas tout simplement que vous travaillez à votre communication vis à vis des maires et habitants du nord-saumurois pour les prochaines législatives...en vous posant en défenseur unique du monde rural ? Ne seriez-vous pas plutôt le pourfendeur de la démocratie ?



Commentaire de Eric Mignot 16/02/2016 13:52:23

Ce qui est difficile à comprendre c'est que le fait que la CCLL reste seule ne gène en rien le regroupement des autres : alors pourquoi le refuser ? Par refus d'une pluralité d'opinion ? Certains détiennent plus la vérité que d'autres ? Pour ce qui est des élus qui ne représentent pas leurs administrés ... chaque élu assume ses responsabilités en son âme et conscience. Pour ce qui est de Mouliherne, après une réunion publique et de nombreux échanges, il est claire qu'une majorité d'administrés soutien Frédéric Mortier pour clamer le droit à l'autodétermination de notre ComCom. On ne peut pas reprocher à Frédéric Mortier de rester fidèle à son engagement et d'aller jusqu'au bout de la procédure. Mais il est également important d'accélérer cette procédure pour en finir, et que la décision définitive soit prise pour continuer à travailler ensemble sereinement.



Commentaire de par toutatis 16/02/2016 14:16:07

si le village des ireductibles gaulois doit s'appeler longué .nous ferons bloc



Commentaire de Je vis aussi en Longuéen 16/02/2016 14:45:07

En réponse à Eric Mignot : être fidèle à un engagement, je suis d'accord. Mais il n'y a que les c...qui ne changent pas d'avis, surtout quand il est avéré que certains engagements peuvent obérer l'avenir d'un territoire ! Regardez justement le village des irréductibles gaulois : il n'est jamais resté qu'un petit village vivant totalement en autarcie ! Et pendant qu'ils continuaient à manger du poisson et s'adonnaient au combat, d'autres à côté s'ouvraient à la culture, à l'échange et au partage. En plus, là on ne parle pas d'un seul et unique village, mais de toute une communauté. Et je ne suis pas sure que M. Mortier ne confonde la Com Com avec sa commune. Il s'arroge bien des pouvoirs.



Commentaire de avé 16/02/2016 15:55:13

arretez d'etre des gentils moutons et de dire oui et amen a ce que dis flamby et les autres.les acteurs de terrain sont les élus .et il ne faut jamais oublier que vous les representez.et c'est eux qui vous ont mis sur votre trone ,et c'est aussi eux qui vous en ferons descendre si vous n'ecoutez pas le peuple.



Commentaire de je vis a longué 16/02/2016 18:54:08

@ je vis aussi en longuéen . Arrété d admiré votre nombril vous étes un pro du regroupement mais un conseil si vous pensez que loire longué va rejoindre saumur loire dévellopemment et que cette décision est actée ces dans vos rèves pour rejoindre saumur déménagé dès que possible ces plus prudent pour vous épanouir en aglo



Commentaire de eric MIGNOT 17/02/2016 09:09:54

Cette volonté de vouloir être plus "gros" pour être plus fort et de considérer les "petits" comme incultes sont générés par une société de consommation où il faut avoir la plus grosse voiture pour être le plus heureux. Mais il y a d'autre mode de vie avec un peu plus d'humanité et de bienveillance. Et ce n'est pas vivre en autarcie que de vivre dans un village : bien au contraire. Oui à la solidarité du bassin de vie du Grand-Saumurois (pour la culture, la santé ou le tourisme) mais il y a justement le syndicat du Grand-Saumurois pour cela. Non à l'uniformisation de l'imposition tant que l'éloignement des services ne permet pas à chacun d'en profiter.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI