Basket : Les expérimentées saumuroises s'imposent sans conteste face aux Espoirs d'Arras

Ce dimanche 13 décembre, les saumuroises se rendaient dans le nord de la France, à Arras, 10ème. A l'issue d'une semaine chargée mi-figue mi-raisin (une courte victoire dimanche dernier contre Gravenchon - 68/64) et une courte défaite mercredi en match décalé contre La Roche Vendée – 62/67), les ligériennes se devaient de réparer cette erreur à domicile pour espérer garder leur place de milieu de tableau avant la trêve. C'est chose faite avec une victoire sans conteste 48 à 67.


Après avoir engrangées une défaite à domicile mercredi contre la Roche Vendée en match décalé du Championnat de NF2 (poule C), les Saumuroises (6èmes) se déplaçaient ce dimanche chez les Espoirs d'Arras, 10èmes. Pour ce dernier match avant la trêve de Noël, les saumuroises durent se lever aux aurores pour se rendre en terre nordiste.
Elles ont entamé le match avec des difficultés. Il aura fallu attendre 1'40" pour voir les 2 premiers points au panneau d'affichage. Binéta Diouf score et Mackulinova répond à 3 points. Dans un jeu empreint de maladresses, les Saumuroise sortent du premier quart-temps avec 7 points d'avance (10-17). Un écart qu'elles ont préservé, puisqu'à la mi-temps elles mènent 25-32.
Dans le second quart temps, les locales sont rapidement à 4 fautes d'équipe, ce qui permet aux Saumuroises d'inscrire 9 de ses 15 pts sur la ligne des lancers francs. Cependant, les jeunes Espoirs ne lâchent rien et profitent de la moindre erreur ligérienne pour marquer de leur adresse à 3 points et coller au score.

De l'énergie en seconde mi-temps

De retour du vestiaire, les saumuroises semblaient bien décidées à ne pas lâcher mais n'arrivent pas à tuer le match. Nadège Larcher, plus que motivée, écope aussi d'une de faute technique. Mais c'est cela étant avec 14 points d'avance qu'elles ont clôturé le 3ème quart-temps, 36-50 une période qui a fait basculé le match.
Le dernier quart temps, sans être une formalité, voit les filles de Nadir Naïdji défendre avec plus de mordant et de conviction. La victoire est au bout du compte somme toute logique. Une satisfaction pour le président Jean François Abiven : "Dans une poule ou tout le monde semble pouvoir battre tout le monde, chaque victoire est un pas de plus vers un maintien que le staff souhaite le plus tôt possible."

Prochaine rencontre après la trêve de Noël à Bagneux, le 9 janvier, contre les surprenantes promues de Calais, 3eme au classement.

Fiche technique : 48-67 (10-17, 15-15, 11-18, 12-17)
Saumur : Mackulinova 14, Diouf 17, Jagline 10, Larcher 2, Zaire 11, Lamoine 1, Milicevic 10, Moquard 2, Guillon



Article du 14 décembre 2015 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI