Teaser de « Fleuve Céleste », l'œuvre de Julien Salaud à Ackerman.

Ce vendredi 3 avril 2015, l'artiste Julien Salaud pourra enfin exposer au « grand jour » son œuvre monumentale et souterraine, intitulée « Fleuve Céleste ». Depuis le début du mois de février dernier, 7 étudiantes des Beaux-Arts de l'Ouest l'ont aidé dans ce travail qui demande force, précision et... talent bien évidemment ! À l'aide de clous et de fil, l'œuvre (une fois illuminée) représente un étrange ballet aquatique. Dans la vidéo, découvrez l'interview de Julien Salaud et le teaser de « Fleuve Céleste »...


C’est au cœur d’un océan graphique que vous êtes invités à vous immerger. Telle une dentelle, légère et fragile qui épouse la voûte et les parois de tuffeau, le dessin se déploie délicat, d’un trait vif et puissant. Troublé par l’immensité de l’œuvre, l’œil se raccroche peu à peu aux motifs qui apparaissent. Vous voilà plongés au cœur d’un fleuve où évolue une faune poétique pleine de surprises. Un étrange ballet aquatique où ailes, nageoires, écumes et êtres lumineux se mêlent dans un corps à corps avec la roche. Une création composée de clous et de fils blancs dans la mise en lumière donne vie aux images. Citant l’art pariétal, l'artiste Julien Salaud signe là une œuvre tant spectaculaire que puissante... mais aussi poétique.

Une œuvre à la fois délicate et brute, voire brutale.

Le parcours de Julien Salaud est atypique. En 2010, Lauréat du prestigieux Salon de Montrouge, il semble surgir de nulle part. Pourtant, en amont de cette entrée remarquée dans le monde de l’art contemporain, l'artiste Orléanais de 38 ans cache une vie déjà foisonnante : des études de biochimie, puis d’ethnologie, une vie dans la forêt tropicale à identifier et dessiner des animaux sauvages, des travaux d’illustration pour des livres pour enfants et enfin un Master en arts plastiques. Inclassable, loin des grands courants actuels, le travail de Julien Salaud est à l’image de son parcours. Souvent centrée sur l’animal, son œuvre est à la fois extrêmement délicate et brute, voire brutale. Pourtant, elle reste toujours belle, sensible et elle sait retenir l’attention de tous. Julien Salaud a exposé au Palais de Tokyo, au musée du Quai Branly, au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris mais également à Singapour, à Séoul, à Madrid ou encore à Tel Aviv...

Interview de Julien Salaud et teaser de « Fleuve Céleste » :



Infos pratiques : œuvre « Fleuve Céleste » de l'artiste Julien Salaud, à visiter dans les Caves Ackerman, au 19 rue Léopold Palustre, Saint-Hilaire-Saint-Florent, 49 400 Saumur. À découvrir dès le vendredi 3 avril prochain. Entrée 3 euros. Plus d'informations sur le site internet www.ackerman-fontevraud.com.


Article du 02 avril 2015 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : « Fleuve Céleste » de Julien Salaud.

IMG_0248_1.JPG
IMG_0109_1.JPG
IMG_0258_1.JPG

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI