Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Emprunt adossé au franc suisse : Chinon au bord de la banqueroute, Saumur attend

Avec l'envolée du franc suisse par la banque centrale suisse du cours plancher de 1,20 franc pour 1 €, la situation se complique pour nombre de collectivités en France. La situation est grave pour Chinon, dont les finances sont empoisonnées par un emprunt toxique adossé au Franc Suisse contracté en 2007 et revue en 2011. Saumur aussi en a un. Claude Gouzy, l'adjoint aux finances de la ville nous a dit attendre la date de référence de la mi-février à laquelle est prévue la fixation du taux d'intérêt pour pouvoir faire des projections.


Près de 5 milliards d'euros d'emprunts liés au franc suisse contractés par des collectivités locales françaises restent à rembourser. Les prêts structurés de ce type ont été contractés jusqu'aux années 2008-2009 et l'explosion de la crise financière mondiale. Leur taux d'intérêt était généralement faible les premières années et variable par la suite.

La banqueroute à Chinon ?

A Chinon, la ville a peur de devoir se déclarer en cessation de paiement. Le prêt a été contracté auprès de Dexia en 2007 et revu par le maire en 2011. La Nouvelle République s'est fait l'Echo des chiffres à faire tourner la tête : "Le capital restant dû au 1er janvier 2015 est de 2,5 millions d'euros. Le taux d'origine est de 3,90 % avec une indexation sur la parité euro / franc suisse à un taux de 1,44. Au 1er août 2014, lors de la dernière échéance annuelle, le taux de parité était descendu à 1,20 et cela a eu pour effet direct de faire grimper les intérêts à un taux de 14,96 % . L'incidence financière pour l'année 2014 a été de 275.000 € d'intérêts en plus, juste sur l'exercice. La réévaluation de 15 % du franc suisse vient d'aggraver encore la situation, et la projection pour 2015 grimpe encore pour atteindre un taux à 27,40 %. Ceci donnerait, si rien ne change, un surplus d'intérêts à hauteur de 590.000 € ! De même, l'indemnité de remboursement anticipé qui s'élevait à 4.350.000 € au 1er août 2014 vient de faire un bon à 9.100.000 €." La ville de Chinon n'a pas provisionné ces sommes.

Les intérêts provisionnés

Saumur n'est pas dans la même situation. Claude Gouzy se veut rassurant : "Nous avons provisionner dans le budget, les intérêts que nous pourrions avoir à payer depuis que la ville de Saumur a entamé une série de procédures". Il ajoute que "la ville maintient son recours contre le prêteur pour défaut d'informations sur le risque de ce type de produits structurés." En juillet, une loi a proposé aux communes qui cessaient toutes poursuites, d'abonder par un fond de soutien de 1.5 milliards d'euros sur 15 ans. Ce fond était considéré comme insuffisant. Il l'est encore plus aujourd'hui.

Nouvelle donne de l'Etat

Des décisions de l'Etat sont attendues, notamment depuis que la Banque Centrale Européenne a décidé de racheter les dettes émises par les Etats jusqu'en septembre 2016, 1 140 milliards soit 60 milliards d'euros par mois . Jean Michel Marchand se veut rassurant : "Je ne peux pas croire que la situation reste ainsi. Il n'y a pas que les communes qui ont contracté ces prêts. Les hôpitaux aussi. En ce qui nous concerne, nous maintenons pour le moment les procédures engagées."


Article du 26 janvier 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


12 commentaires :


Commentaire de Moralité ? 26/01/2015 17:36:41

Moralité de l’histoire : les banques, qui ont été renflouées par les états (comprendre "par les contribuables"), à présent s'enrichissent grâce aux prêts contractés auprès d'elles par ces mêmes états. On vit une époque formidable !



Commentaire de ARTI 26/01/2015 17:57:46

Suivons l'exemple de nos amis grecs et arrêtons d'être les marionnettes des grosses banques !



Commentaire de Bernard 26/01/2015 18:09:52

Comme en Grèce, le Maire qui est à l'origine de c'et emprunt, devrait organiser un référendum, alors Dexia et ces requins de la finance (qui était il y a 3 ans l'ennemie de notre Président normal) et qui à été renflouée par les contribuables devra s’asseoir sur la dette qui lui est due.



Commentaire de dada 26/01/2015 19:24:03

Encore une fois, nos dirigeants se sont fait bernés, certainement â leur encontre, ,par des offres de prêts qui semblaient idéales.Elles n'étaient que montages frauduleux pour épurer des arnaques banquières .Et une fois de plus c’ est nous qui allons devoir nous serrer la ceinture.Il y en a marre de toutes ses banques qui se gavent
sur notre dos.Ayons le courage à notre tour de combattre la troïka comme l’ ont compris les Grecques.



Commentaire de emprunteur 26/01/2015 19:30:11

Il manque le montant du capital restant dû , pour l'emprunt de Saumur...! On parlera ensuite des intérêts, qui sont en principe moins importants que le capital...Est-ce que c'est un secret d'Etat?
Comment se fait-il que ces montants (capital et intérêts) soient donnés pour Chinon...?



Commentaire de La rédaction 26/01/2015 19:46:02

Nous avons demandé les chiffres et ne nous les avons pas encore eu.



Commentaire de LUTOPIC 26/01/2015 21:28:41

Comment se fait-il que Monsieur BARTOLONE a obtenu l'aide qu'il fallait pour tirer sa ville du mauvais pas de ces emprunts toxiques ? Il est vrai que lui est un peu plus près du feu et de la tirelire. Peut-être devrait-on lui demander la marche à suivre plutôt que de taire les chiffres saumurois et faire croire que l'on reste maître de la situation.



Commentaire de duchesse violette 26/01/2015 23:40:24

Rappelez moi : quel maire a contracté ces emprunts ???



Commentaire de f.duhamel 27/01/2015 11:31:21

pour mr bartolone .comment la gauche si gentille parfaite et sans reproche a part envers les autres pourrait se permetre des choses comme cela!!!!



Commentaire de jeapi33 27/01/2015 12:09:39

ce qui est sûr ,c'est que nos futurs impôts locaux vont en prendre un coup. c'est ce qu'on appelle la double peine. car nos dirigeants n'en ont pas dans le pantalon pour porter plainte contre ces banksters de peur de voir transparaitre leur incompétence de l'époque et leur ignorance dans la gestion financière d'une commune



Commentaire de Jerry Golplu 27/01/2015 18:39:59

Cette fois encore, l'incompétence en matière de gestion de nos dirigeants élus ( à l'échelon national ou local ) jaillit comme un diable de sa boite.
Pour les Dexia et Cie ,l'avenir n'est pas gris. A qui profiteront les bénéfices de cette indexation ? Il faut savoir que les prèteurs se sont couverts , eux , dès la signature des contrats en cas situation inverse.
Maintenant, il est impensable d'apprendre que , en matière d'emprunt , il ait été possible de contracter à taux variable ( toujours risqué ) sur le dos du contribuable.
Que ceci serve de leçon pour l'avenir car il faudra quand meme rembourser !!!!!!



Commentaire de jeapi33 27/01/2015 21:34:27

non,il y a des avocats qui sont prêts à plaider contre ces voleurs,ils faut résister et ne faites pas semblant d'être indignés ! monsieur le maire,
il ne faut rembourser que le capital emprunté.Que voulez vous que ces banksters fassent,envoyer l'armée contre Saumur;qu'ils essayent,. elle est avec nous.Vous avez été capables de manifester il y a peu de temps contre le terrorisme religieux et vous vous écraseriez lamentablement contre le terrorisme financier! prouvez que vous êtes élu responsable car il ne s'agit pas que de vos deniers personnels mais surtout ceux de vos concitoyens que vous représentez


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI